Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

16 juin 2015

 

Madame Rosillette Maxine ex madame Miesch m'a contacté pour participer à l'élaboration de cet article, car le berceau de son histoire familiale se situe à Belcaire. La généalogique de sa famille Toustou / Bonnail / Delpey / Fourié / Mouchard remonte dans les archives de Belcaire jusqu'en 1666. Et c'est fabuleux, elle a en sa possession des photos très anciennes de ses descendants qu'elle désire partager avec vous et je la remercie de tout cœur. Voici donc l'histoire de cette famille dont les racines sont à Belcaire, accompagnée de photos que je trouve extraordinaires, car certaines ont plus 115 ans ! Quelques photos sont un mystère pour Maxine et attendent des réponses, peut-être les connaissez-vous, alors visionnez ce reportage jusqu'au bout !

 

Le destin de Maxine a fait qu'elle est née en Angleterre, elle est la fille de Marie-Louise Fourié née en 1910 à Londres et de Miesch Jean est né en 1905 à Urmston, Angleterre. Son père (Miesch) avait sa famille originaire d'Albi et de Mulhouse.

Pour la petite histoire, il y avait une petite communauté française à Londres constituée de la famille Bonnail / Fourié originaire du Pays de Sault (Aude), ils s'y étaient installés au début du siècle dernier pour y faire fortune. D'ailleurs, ils ont bien réussi et ont tous fait fortune à divers niveaux.

Maxine c'est surtout intéressée à sa descendance issue du Pays de Sault dont voici quelques informations accompagnées de photos personnelles familiales :

 

La famille Bonnail de Belcaire (lignée maternelle) :

 

Antoine Bonnail né entre 1795 et 1799 épousa avant 1829 Rose Nègre, en 1855 ils étaient domiciliés à Belfort sur Rébenty. Ils eurent un fils qui suit :

 Jean Bonnail fabricant de draps, né le 4 mars 1829 à Mérial, il est domicilié à Belfort sur Rébenty lors de son mariage le 20 juin 1855 à Belcaire avec Jeanne Marie Delpey ménagère née le 20 septembre 1834 à Carcassonne, fille de Pierre Delpey juge de paix et de Sophie Castelan domiciliés à Tuchan lors du mariage de leur fille. Ils eurent un fils :

 Alcide Bonnail (l'arrière-grand-père de Maxine) que l'on retrouve plus loin.

------------------------------------------------------

Jean Marie Delpey garde forestier + le 26 mars 1840 à Niort de Sault époux de Marie Anne Calvet + le 13 mars 1855 à Niort de Sault, ils eurent un fils :

 Jean Delpey huissier né le 24 janvier 1823 à Niort de Sault il épousa le 1er juillet 1856 à Belcaire Marie Pauline Delpey couturière née le 5 mai 1838 à Belcaire, fille naturelle de Marie Delpey couturière née en 1820 à Belcaire. Ils eurent une fille et deux fils :

 Marie Apolonie Delpey née le 8 février 1860 + en 1934 (l'arrière-grand-mère de Maxine) que l'on retrouve ci-après ;

 Jean-Pierre Marie Alphonse né le 21 décembre 1857 ;

 Auguste Charles Hippolyte né le 27 octobre 1862.

 

------------------------------------------------------

Le grand-père maternel de Maxine : Alcide Bonnail né le 23 octobre 1861 à Belfort (Aude) + 6 septembre 1917 à Belcaire, il était médecin à Belcaire, il possédait aussi une scierie à Belcaire. Il a épousé en 1885 Marie Apolonie Delpey née le 8 février 1860 à Belcaire + en 1934.

De ce mariage naîtra 3 filles :

            - Pauline Bonnail née en 1886 + en 1940 environ, elle épousa en 1909 à Belcaire Paul Baptiste Théophile Fourié ;

              - Jeanne Bonnail née en 1888 + en 1920 ;

            - Joséphine Bonnail dite Fifine née en 1898 + en 1945. Elle épousa Séraphin Mouchard originaire de Belfort (Aude) celui-ci faisait partie de cette fameuse communauté partie faire fortune à Londres. Ils eurent une fille : Jeanne dite Nénette enterrée à Belcaire dans le caveau d'Alcide Bonnail (pas d'inscription sur la tombe) ; et un fils Paul (Paulo) qui a plus tard dirigé plusieurs grands hôtels à Nice et est décédé dans des circonstances mystérieuses dans l’arrière-pays niçois dans les années 1990.

 

La famille Fouriè de Belcaire (lignée maternelle) :

 

Jean Raimond Fourié + avant 1797 épousa avant 1772 Marguerite Baille. Ils eurent un fils qui suit :

 Marc Fourié brigadier forestier né le 12 septembre 1772 à Belcaire + 26 septembre 1832, il  épousa le 27 mars 1797 (7 germinal An V) Catherine Bez née le 7 juillet 1772 à Belcaire + 28 septembre 1833, fille de ? Bez boulanger et de Jeanne Fourié.

Ils eurent un fils qui suit :

 Paul Jean Christophe Fourié cultivateur, né le 9 juillet 1811 à Belcaire, il épousa le 6 août 1839 Marie Rose Caussou né le 9 janvier 1815 à Belcaire, fille de Jean Paul Caussou et d'Elisabeth Fourié tous deux cultivateurs.

Ils eurent un fils qui suit :

 Philippe Armand Fourié profession cordonnier, né le 18 avril 1854 à Belcaire épousa le 11 décembre 1882 à Belcaire Marie Louise Rabaute née le 24 juin 1861 à Belcaire, fille d'Antoine Rabaute profession plâtrier né en 1826 et d'Antoinette Fauché née en 1829 tous deux à Belcaire.

Ils eurent deux enfants :

            - Paul Baptiste Théophile Fourié né en 1883 à Belcaire + en 1945, il épousa Pauline Bonnail en 1909 à Belcaire (fille d'Alcide Bonnail).

            - Marie-Louise Fourié née en 1910 à Belcaire + en 2007 (la mère de Maxine); elle épousa Jean Miersch né en 1905 à Urmston, Angleterre.

 

J'ai effectué des recherches dans les archives de Belcaire et j'ai conservé deux photos d'actes de naissance, ceci afin de documenter ce reportage :

Photo de l'acte de naissance de Marie Louise Rabaute née le 24 juin 1861 à Belcaire.

Photo de l'acte de naissance de Philippe Armand Fourié né le 18 avril 1854 à Belcaire.

------------------------------------------------------

Marie-Pauline (née de père inconnu et de Marie Delpey couturière à Belcaire). Elle allait à la messe à Espezel et Jean Delpey s'y rendait également car il était tombé follement amoureux de la jeune fille. Il la demanda en mariage et ils s'installèrent à Belcaire dans la maison de sa mère.

Jean Delpey est né le 24 janvier 1823 à Niort de Sault, il était huissier à Belcaire.

L'huissier a installé son étude dans la maison familiale afin d'être près de sa femme car il l'adorait. Ils ont eu 3 enfants en 4 ans :

          - Jean-Pierre Marie Alphonse né le 21 décembre 1857 ;
          - Marie Apolonie Delpey née le 8 février 1860 à Belcaire (mon arrière-grand-mère la photo ci-après) ;

          - Auguste Charles Hippolyte né le 27 octobre 1862.

Lors de l'accouchement du dernier enfant, le médecin est arrivé après avoir soigné un cheval malade, et la jeune maman est morte d'une infection (fièvre purpurale) 9 jours plus tard. Le bébé est décédé à presque 2 ans le 17 août 1864.

Ils ont tous deux été enterrés au cimetière de Belcaire. L'huissier ne s'est jamais remis de la mort de sa femme et ne s'est jamais remarié.

La mère de l'huissier a élevé les deux enfants. Jean-Pierre est allé chez les frères et Marie Apolonie a poursuivi ses études à la maison. Elle s'est mariée avec son cousin germain Alcide Bonnail qui habitait une maison de maître à Belfort (Aude) à l'époque.

Voici la photo de Marie Apolonie Delpey épouse Bonnail, on l'appelait "maman de Belcaire".

Voici une photo très ancienne datant de 1897 prise à Belcaire, avec l'arrière-grand-père Alcide Bonnail et ces côtés sa femme Marie Apolonie (nom de jeune fille Delpey).

Assise, l'arrière arrière-grand-mère Jeanne Marie Delpey (la mère d'Alcide Bonnail). La fille Pauline Bonnail de 11 ans à gauche, (c'est la grand-mère de Maxine), la jeune fille à droite c'est sa soeur Joséphine Bonnail 9 ans et sur les genoux de Jeanne Marie Delpey c'est la troisième soeur Jeanne Bonnail 1 an.

Voici la mère d'Alcide Bonnail Jeanne Marie Delpey née Toustou qui date de 1895. On l'appelait "Bonne Maman de Limoux". C'était un véritable dragon, paraît-il (!). Elle a eu un fils, Jean Delpey né le 24 janvier 1823 à Niort. Il était huissier, domicilié à Belcaire. Il a épousé Marie-Pauline Delpey (née de père inconnu et de Marie Delpey couturière à Belcaire).

Photo d'Alcide Bonnail revenant de la chasse vers 1883.

Portrait d'Alcide Bonnail datant de 1891.

C'est Alcide, médecin à Belcaire, et forte tête, qui a fait mettre l'électricité dans le village, faisant de Belcaire un des premiers villages de France à avoir l'électricité. Il possédait aussi une scierie à Belcaire.

Quand mon arrière-grand-père est mort, Alcide Bonnail, il avait une scierie.  Il a pris froid à la chasse et le médecin n'a su le soigner.  Il est mort d'une pneumonie quelques jours plus tard laissant mon arrière-grand-mère seule, désemparée.  Une de ses filles, Joséphine Bonnail, a voulu reprendre la scierie, mais toute seule, elle n'y serait pas arrivée. La famille Martre a racheté la scierie.

Joséphine s'est mariée avec Séraphin Mouchard et des années plus tard, sont partis en Angleterre rejoindre les autres membres de la famille dans la communauté française à Londres, emmenant avec eux Marie-Apolonie Bonnail.  Elle ne s'est jamais habituée à l'Angleterre, ne parlait pas la langue, et se languissait de Belcaire qu'elle ne devait plus jamais revoir.

Photo datée de 1912 d'Alcide Bonnail avec sa femme Marie Apolonie et leur petite fille Marie-Louise née en 1910.

Une tenture a été tendue sur le mur derrière eux pour faire plus joli !

Maxine a retrouvé le portrait d'un couple qui avait un lien avec Alcide Bonnail, mais lequel ?

Qui sont-ils ? Si vous connaissez la réponse contactez-moi.

Photo datée de 1914 à Belcaire, Marie-Louise Fourié 4 ans (la mère de Maxine) tenant un fusil de chasse avec un petit garçon dont elle ignore le nom.

Chasseurs, Alcide Bonnail est le 4 ème à droite, photo datant entre 1914 et 1918.

Portrait d'un homme inconnu, Maxine pense qu'il faisait partie de la famille côté Bonnail, qui est-ce ?

Paul Théophile Fourié parti chercher fortune en Angleterre en tant que cuisinier, il avait environ 30 ans, la photo doit dater de 1913.

   

Photo de gauche, Paul Théophile Fouriè avec sa fille Marie-Louise en 1912. Photo de droite, Pauline Bonnail épouse Fouriè avec sa fille Marie-Louise à Londres vers 1912.

Paul Théophile Fourié pendant la deuxième guerre mondiale il avait ouvert un restaurant "La Maison de France" à Londres avec Séraphin Mouchard de Belfort (Aude). La photo date de 1940, il avait préparé un gâteau avec une croix de Lorraine pour la visite du Général de Gaulle.

Carte de voeux envoyée d'Angleterre par Théophile Fourié à sa famille restée en France, elle n'est pas datée (document de Simon Felmore).

Maison de la famille Bonnail autrefois, elle est située sur la droite place de la mairie dans le quartier de la Coume à Belcaire, la photo datant de 2002.

A gauche Mr Maury de Belcaire avec sa soeur ou nièce, à droite, Mr Perpère qui a racheté la maison des Bonnail à Belcaire.

Place de la mairie à Belcaire fête du 14 juillet 1920.

Zoom sur la photo précédente, peut être reconnaîtrez-vous un de vos ancêtres.

Photo de la place de la mairie de Belcaire en 1905.

École de Belcaire vers 1916 si vous reconnaissez des enfants contactez moi afin de mettre leur nom sous cette photo.

Au premier rang sur le banc, en partant de la gauche : 4ème Marie-Louise Fourié ; ....?

Une photo de mariage à Belcaire vers 1920, si vous avez des infos concernant cette photo ou si vous reconnaissez des personnes, contactez-moi afin de faire figurer leurs noms sous cette photo, cela serait sympa.

 

C'est le seul site web qui parle de votre région et qui tente de la mettre en valeur, sachez que j'ai toujours besoin de photos pour documenter les reportages, pensez-y ! 

Cliquez sur le numéro pour voir ou revoir les autres reportages de la série "Belcaire passé retrouvé ..."

n°1 - n°2 - n°3 - n°4 - n°5 - n°6 - n°7 - n°8 - n°9

Si vous voulez voir diffuser d'autres reportages "Belcaire passé retrouvé ..." vous savez ce qu'il vous reste à faire, envoyez moi vos photos anciennes !

Voici mon adresse mail :  jp@belcaire-pyrenees.com

AVIS ! Je recherche des photos de classe de l'année 1940 et des années entre 1963 et 1970 prises à Belcaire. C'est pour satisfaire une demande de belcairois. Si vous en possédez contactez- moi, vous ferez des heureux !

 

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez-moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez-vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs. 

 Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre - dans ARTICLES DIVERS
commenter cet article

commentaires

Carine 22/02/2017 14:20

Ce fut un réel plaisir de lire votre article. Retrouver toutes ces anciennes photos et ces documents ont du vous demander énormément de patience...

Patricia VAN DE KERCHOVE 31/08/2015 13:53

AUDE
VAN DE KERCHOVE PATRICIA
bonjour , c'est en cherchant des infos sur le plateau de Sault que j'ai découvert votre SUPER site.
Bon rétablissement
Patricia
passionsetcreations.blogs.midilibre.com

Jessica 26/08/2015 16:56

C'est toujours agréable de voir ces anciennes documents et photos! Merci pour le partage.

Berdot 21/07/2015 17:19

J'ai trouvé : Caussou Jean (médecin) 1746/1803 épouse Fourié M-Rose 1758/1830. Ils ont au moins 2 fils Jean-Paul 1789/1858 et Jean-Baptiste 1785/1829.
Nous partons de Jean-Paul :
sa fille Marie-Rose 1815 épouse en 1839 Fourié Paul Jean Christophe 1811. Leur fils Philippe Armand 1854 épouse en 1882 Rabaute M-Louise 1861. Leur fils Paul Bathiste Théophile 1883 cuisinier en Angleterre épouse en 1909 à Belcaire Bonnail Pauline 1886.(ce Paul a 2 soeurs Rosalie Félicie 1894 et Rose Octavie 1889).
Par contre la seule Louise Fourié née en 1910 est la fille de François et de Lhuillet Léonie qui épousa en 1929 Rouzaud Augustin 1903 fils de Joseph et de Boulbes Pauline de Belcaire. Là il y a quelque chose de différent avec le reportage de la mère de Maxine !
Donc je reviens à Jean-Baptiste ( frère de Jean-Paul) :
Celui-ci a un fils Marc dit Craquet 1815/1889 qui épouse en 1839 Baille Catherine 1819/1899. Leur fille Caussou M-Louise 1850/1939 épouse en 1881 Puel Jean-Pierre 1848/1936. Leur fille Catherine 1889 Belcaire/1972 L'Aiguillon (ma grand-mère paternelle) épouse en 1914 Toustou Emile 1888/1984 de L'Aiguillon 09. Leur fils Pierre 1922/2014 est mon père : Lydia née en 1948 à Tourtrol 09.
J'aimerai connaître la branche anglaise, mais je ne parle pas cette langue. Encore merci pour ce reportage.

Maxine 23/10/2015 08:43

Bonjour, Merci pour ces informations. En effet Paul Théophile Fourié (mon grand-père) avait 2 soeurs - tante Rose qui était très grosse et qui représentait le modèle à ne pas suivre pour les filles de la famille !! et Rosalie. Il faut que je me replonge dans les écrits de Nénette et de ma mère pour en savoir un peu plus. Ma mère, Marie-Louise Fourié est née à Londres, c'est pour cela qu'elle ne figure pas sur les registres de la mairie de Belcaire. Pour la branche anglaise vous pouvez me contacter car même si quelques membres de la famille sont allés en Angleterre, tout le monde est resté résolument français ainsi que les descendants ! Je suis revenue en France en 1974 à l'âge de 19 ans et j'y suis restée car c'est mon pays malgré tout !

Berdot 07/07/2015 18:23

Bonjour, je relis ce reportage pour la quatrième fois ; ma grand mère paternelle née Puel à Belcaire (avec des ancêtres Fourié) nous a toujours dit qu'un de ses oncles ou cousins étaient cuisinier à la cour d'Angleterre. Je me demande si ce ne serait pas Paul Théophile Fourié (celui du reportage). Comme je fais un peu de généalogie, je vais creuser dans ce sens. Merci dans tous les cas de nous faire rêver.

Maxine 23/10/2015 09:15

Bonjour, Paul Théophile Fourié avait ouvert la Maison de France avec Séraphin Mouchard de Belfort. Il n'était pas cuisinier à la cour d'Angleterre, mais avait reçu le Roi Georges V (ou Georges VI) dans son établissement. Il avait surtout confectionné un gâteau pour la venue du Général de Gaulle pendant la deuxième guerre mondiale. La Maison de France a été bombardée pendant la guerre et mon grand-père est décédé en 1945 lors d'une opération chirurgicale. Séraphin Mouchard est rentré en France et a vécu avec sa fille Nénette à Nice jusqu'à son décès.
Je sais que ma mère parlait souvent d'un Oncle Pierre qui avait un verger avec des pommiers et lors d'une visite à Belcaire Oncle Pierre avait demandé à mon père de cueillir les pommes car il était grand et pouvait atteindre les branches ! J'en déduis que Oncle Pierre ne devait être bien grand car mon père mesurait 1m75. Tout le côté Fourié était petit car Paul Théophile ne devait pas mesurer plus d'1m60 et ma mère 1m55 et ses soeurs dans ces eaux-là... Peut-être que cet Oncle Pierre était votre père ??

degardin gisele 28/06/2015 11:06

A MISTIGRIS34 , Espezel me rappelle aussi de bons souvenirs de fêtes de villages avec de bonnes copines

degardin gisele 28/06/2015 10:59

Bonjour, en lecture ce jour (étions à La Rochelle) Merci encore de votre travail , toutes ces photos me rappellent mes Grands Parents qui demeuraient à Lapradelle Puilaurens ; lieu ou je suis née ai fréquenté le centre d' apprentissage de La Forge à Quillan (hélas le nom de ce village Lapradelle est rayé de la carte , c' est donc remplacé par Puilaurens certainement dû au très beau Château qui le domine . Je connais donc toute cette belle Vallée du Rébenty . La raison pour laquelle je vous lis , il faut dire aussi que mon mari est un "fana" des vieilles pierres et surtout Châteaux Cathares , la liste est longue. Cordialement .Gigi

fernandez antoine 18/06/2015 19:42

bonjour cela reste toujours un énorme plaisir de vous lire et partager avec vous ces photos et tous ces souvenirs de toutes ces personnes même si on n'est pas natif de l’Aude cela reste un grand plaisir de voir ces photos merci

Mistigris34 18/06/2015 17:02

c'est formidable de retrouver ces anciennes photos et documents, j'espère que tu vas retrouver quelques anciens qui se souviennent....!
je serai sur le Plateau ce week-end à espezel !
MIAOU !!!!