Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

16 janvier 2009

 

 

 

  DÉODAT ROCHÉ, ILLUSTRE HISTORIEN DU CATHARISME

 

 vu du haut du donjon du château d'Arques, la D613 menant au village d'Arques au delà de la cime des arbres.

  Zoom sur le village d'Arques vu du haut du donjon du château d'Arques.

 

Le village d'Arques, est la patrie de Déodat Roché (1877-1978) magistrat, philosophe, anthroposophe, franc-maçon et grand spécialiste historien du Catharisme et, peut-être, quelque peu cathare lui-même.
Personnage hors du commun, né à Arques le 13 décembre 1877, Déodat ROCHÉ s’intéresse très tôt à la spiritualité sous l’influence de son père. Avec celui-ci, il étudie les écrits occultes. Donc très jeune il avait pris conscience de la tragédie de la Croisade Catholique contre les Albigeois.

 

 

 

Ordonné diacre en 1903 sous le nom de Théodotos, évêque gnostique de Carcassonne. Il prend ses distances avec l'église gnostique qu'il considère trop figée.
Il fonde la revue : "Le réveil des Albigeois" qui devient un peu plus tard : "La Gnose Moderne".
Lorsqu’il termine sa licence de droit, il entame des études de philosophie qu’il ponctue également d’une licence. Il devient avocat mais il s'intéresse toujours autant à la philosophie à laquelle il reste fidèle en participant à des revues et des associations ayant trait à la spiritualité, comme la Société de culture morale et de recherches psychiques..
Devenu franc-maçon au Grand Orient de France, il y occupera des fonctions supérieures.
Sa carrière de magistrat est interrompue par le gouvernement de Vichy en 1941, il est radié du barreau et une seconde vie commence pour lui, puisqu’il se consacre désormais exclusivement à ses études sur le catharisme.
Il a été maire d'Arques en 1925 mais il a démissionné en 1935. Il a aussi été Conseiller du Canton de Couiza.
Il découvre avec délices l'œuvre de Rudolf Steiner, puis il devient membre d'une société anthroposophique.
En 1948, il fonde la "Société du Souvenir et des Etudes Cathares" avec Lucienne Julien qui sera d'abord secrétaire puis présidente.

 

Lucienne Julien et Déodat Roché.

(photo reproduite avec l'aimable autorisation de Mr André Douzet)

Lucienne Julien à la stèle commémorative du château de Montségur en 1975.

(photo reproduite avec l'aimable autorisation de Mr André Douzet)

 

Les activités de la Société du souvenir sont répercutées par la publication du premier numéro des "Cahiers d’Etudes Cathares", âgé alors de 72 ans, il reste le principal maître d’œuvre de cet organisme jusqu’à sa mort.
Sa principale collaboratrice a été Simone Hannedouche.
A partir de 1956, ils instaurent des séminaires d'été dans les Hautes Corbières. On y fait de la peinture, du chant, de la méditation, de la musique, et les participants font des "recherches spirituelles".
Déodat Roché a fait installer une stèle de commémoration au pied du pog (le rocher) de Montségur en 1960.

 

La stèle de Montségur.

La stèle commémorative au pied du pog de Montségur installé par Déodat Roché en 1960.

Il décèdera dans sa maison natale à Arques le 12 janvier 1978, il avait 100 ans et 1 mois.

En 1996, sa maison natale située au cœur du village d'Arques a été transformée en musée et abrite une exposition permanente très intéressante sur la religion cathare. Actuellement le billet vous permettant de visiter le château d'Arques vous offre aussi l'accès au musée Déodat Roché.

La maison natale de Déodat Roché transformée en musée, celle-ci est située au centre du village d'Arques.

Si vous désirez en savoir plus sur la vie, son oeuvre et la pensée de Déodat Roché je vous conseille ce livre, écrit par José Dupré qui était un ami proche de Déodat.

livre consacré a deodat roche

J'ai adressé un courrier à l'auteur, José Dupré, pour lui demander quelques photos pour illustrer mon modeste reportage qui a pour but de faire connaître ce spécialiste du catharisme et des cathares qu'était Déodat Roché. J'ai reçu sa réponse, où il m'autorise à scanner quelques photos parues dans son ouvrage, je l'en remercie ; photos que voici :

Marie Delfour mere de deodat roche devant sa maison a Arque

Marie Delfour, la mère de Déodat Roché est née le 26 novembre 1859 à Arques.

Elle mit au monde Déodat Étienne Jean-Baptiste le 14 décembre 1877, elle avait 18 ans, le père déclaré inconnu.

deodat roche en 1911     deodat roche en 1919

Photo de gauche, Déodat Roché en 1911, et  à droite en 1919.

deodat roche en 1924     deodat roche en 1955

Photo de gauche, Déodat Roché en 1924, et  à droite il est à la signature de l'un de ses ouvrages en 1955.

tribune du 1er congrès d'etudes cathares a usst les bains

La tribune du 1er congrès d'études cathares à Ussat-les-Bains (Ariège) en août 1948.

De gauche à droite : Fanita de Pierrefeu, Déodat Roché et René Nelli.

maison de deodat roche a Arques en 1994

La maison de Déodat Roché à Arques en 1994.

--------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo janvier 2013 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Bertrand 15/06/2016 01:24

Lire avec grand intérêt l'œuvre de Deodat Roché ,grand visionnaire dont la pertinence de vue enrichira les cherchants du catharisme , de même que les écrits de Lucienne Julien , ayant présidé les cahiers d'études cathares . Nous irons visiter la maison musée de Deodat Roché dont nous a beaucoup parlé Lucienne Julien .

alem 26/01/2013 18:13


je fais partie de la famille Roché par l'intremédiaire de ma tante marguerite Roché née viard, (soeur de ma mére)qui s'est mariée au juge paul Roché ,fils de Déodat Roché-je connais la maison
d'arques pour y avoir vécu en vacances avec mes cousins, fils de paul Rooché- je coniaissais aussi Déodat Roché qui nous parlait souvent de ses écrits et des Cahiers d'études cathares- Il nous
réunissait dans sa belle maison ,devenue musée,- mon pére a des films qui datent de 1964 sur lesquels on voit les réunions familiales à arques avec paul et déodat Roché- ce sont de bons souvenirs
de cette période bien féconde de la jeunesse-

claude Dubois 21/09/2012 11:30


de belles page sur merveilleux village,bravo

Jacques Courtois 05/03/2012 12:32


Félicitations ! Je me permets de signaler un lapsus calami : Evèque Gnostique et non pas agnostique !!!

Jean-Pierre 05/03/2012 13:25



Autant pour moi, le rectification est faite, Merci



alem 02/03/2012 00:03


bonjour


je connais trés bien déodat roché at sa maison d'arques car je fais partie de la famille-mes cousins sont fils et fille de paul roché fils de déodat-je passais mes vacances avec me cousins roché
et le grand-pére déodat dans cete maiosn devenue musée- j'allais aussi avec tous à l'estagnol  en famille roché pour repas et réfléxions sérieuses- tant de souvenirs agréables! je suis
revenu sur la tombe à arques de déodat roché avec émotion-


la maison a perdu de la joie de vivre et de son ambiance d'avant- dommage 

saint françois de sales 16/01/2009 21:03

très interrésant! curiosité à voir!