Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

1 février 2009

 



Aujourd'hui, escapade qui vaut le détour au coeur des Pyrénées ariègeoises , voici MONTSÉGUR FORTERESSE ROYALE, HAUT LIEU HISTORIQUE DANS L'HISTOIRE CATHARE.


PROLOGUE
Le mouvement cathare possède une importance dans l’histoire française. En l’espace de deux siècles, il a suffi à déclencher la croisade des albigeois au sein même de la chrétienté et a conduit à l’annexion du Midi au royaume de France. Il a aussi été en partie à l’origine de l’Inquisition française et a laissé derrière lui une influence culturelle et architecturale considérable.


On a déjà beaucoup écrit sur l'histoire de Montségur, une pléthore d'ouvrages et articles divers traitent du sujet. Mais à partir du moment où l'on "touche" de quelque façon que se soit aux cathares, au pays de Sault et en règle général au Languedoc, vous ne pouvez pas échapper à l'histoire du château de Montségur ! 34 ans après notre dernière visite du lieu, nous y sommes retournés en août 2008 et l'endroit est toujours aussi magique, relaxant malgré l'effort a consentir pour approcher de près ce majestueux édifice médiéval dont on ne sait pas grand chose du fait qu'il n'y a pas énormément d'archives le concernant.
Ce château a la singularité de porter une cicatrice d'un fait marquant l'histoire des cathares du Languedoc avec un grand H, c'est ce que je me propose de vous faire découvrir.

       Voici la citadelle telle qu'elle se présente à vous au début du chemin qui mène jusqu'à elle !

HISTOIRE

On connaît avec certitude, grâce surtout aux documents historiques des archives de l'inquisition, une période détaillée des événements tragiques qui se sont produits ici au XII ème siècle. En ce qui concerne l'antériorité historique par rapport à cette période, il n'y a que les résultats des fouilles archéologiques qui se sont succédées sur le site depuis les années 1960. Entres parenthèses pour ceux que cela intéressent, un Centre d'Archéologie Médiévale du Languedoc existe, c'est une association qui s'est créée en 1976 pour promouvoir l'archéologie médiévale dans le Midi de la France dont le siège est à Carcassonne, 5 rue de l'Olivier.
Certains racontent que les allemands auraient effectué des fouilles pendant l'occupation de 1940-45 au château de Montségur, je pense que c'est pour rendre crédible l'histoire du Graal qui serait enfoui dans la région. Aucun document ne prouve que ces fouilles ont eu lieu. L'imaginaire ne connaît pas de limites.
Restons dans le domaine historique sans tomber dans les déviances de l'ésotérisme.

 

Montségur, se situe en Pays d'Olmes dans les Pyrénées cathares à la frontière de l'Aude et du Pays de Sault. Sachez que les gorges de la Frau (que l'on peut admirer du Pas de l'ours prés de Comus pour ceux qui connaissent), où passe le sentier cathare menant à Montségur, est en Pays d'Olmes.
Rien de tel qu'un extrait de plan pour vous situer ce lieu historique où se rendent plus de 100.000 visiteurs annuellement.

 


 

De Belcaire, compter 30 minutes environs pour vous rendre à Montségur
 

 

Juste un mot, mémorisez bien cette photo et la végétation autour du pog, vous comprendrez pourquoi dans un des prochains articles !
 
Fallait le faire, construire une forteresse là-haut, imaginez le labeur avec les moyens de l'époque !


Montségur aux temps les plus reculés, d'après les fouilles archéologiques, il semble que le site était occupé dés le Néolithique, et que par la suite il y a eu des occupations romaines sur le pog, on a retrouvé des traces.
Le pog a une altitude de 1207 mètres. Ce plateau a environ 700 mètres dans sa plus grande longueur et une largeur varie de 60 à 150 mètres représentant une surface d'environ 5 hectares. Des falaises de 80 à 150 m de haut lui procurent de redoutables défenses naturelles sur presque tout son périmètre; cependant, quatre voies permettent d'y accéder : les voies du Roc de la Tour, du Pas del Roc, du Pas du Trébuchet, et enfin la plus facile et la plus fréquentée, celle du versant sud-ouest.

Apparemment, d'après ce que j'ai pu lire lors de mes recherches, il est très difficile de reconstituer l'histoire de Montségur du haut moyen âge c'est-à-dire V ème siècle époque mérovingienne, jusqu'au début du 13ème siècle faute d'élément, aucune trace, aucun document.
Ce n'est qu'au XIII ème siècle que Raymond Péreille, vassal du comte de Foix, remarque qu'en ce lieu il y avait un village fortifié déserté dont l'origine n'est pas connue. La hiérarchie cathare juge qu'il y a nécessité de ménager un refuge sur lequel elle pourra compter. Et Montségur est choisi, position reculée pour se protéger des incursions et proche de la Catalogne. Le site bénéficie de défenses naturelles qui lui valent sa réputation de "Mont sûr" d’où son nom.

La conquête de la forteresse impressionne, n'oubliez de prendre de l'eau pour gravir la paroi, et une fois en haut vous aurez le vertige de part la beauté des paysages !


Les premiers cathares s'y installent vers 1209. Durant la croisade albigeoise les hauts dignitaires cathares viendront s'y réfugier. L'évêque cathare de Toulouse Gaucelin et son successeur Guilhabert de Castres se mettront à l'abri devant l'avancée des troupes de Simon de Montfort.
 


Simon de Montfort
 

En 1229 Montségur devient le haut lieu de résistance des hérétiques.

A suivre …  Attention il y aura 6 reportages consacrés à Montségur, ne les ratez pas !

 

Ainsi se termine ce premier reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

 

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

marsol soula 18/04/2013 15:33


Pour être  précis,  la forteresse de Montségur a été construite BIEN APRES le BÜCHER du 16 mars 1244.Par contre la paix de Lorris de JANVIER 1243, qui n' était que l'application du
Traité de Paris ( MEAUX ) 1229, mettait un terme à l' indépendance du Languedoc. " le siège de Montségur n' est pas encore commencé !

marsol 28/03/2013 16:49


C' est vers 1204 ou 1205 ( selon les documents ) qu' un CASTRUM a été construit ou reconstruit  ( et NON une forteresse ). Un castrum est un village fortifié entouré d' un mur que les
archéologues ont découvert.  Les premiers combats ont eu lieu  à environ 200 metres  des murs du castrum, au lieu dit "La Barbacane "prise par les croisés à carnaval 1244 et c' est
3 ou 4 jours avant la trèvedu 2 mars que  LE CASTRUM A ETE  ATTAQUE.


 

Jean-Pierre lagache 26/03/2013 15:20


•    Pour info,
Le GRAME travaille actuellement sur une publication qui concernera l'architecture actuelle de la forteresse, ainsi que les détails de sa construction.
Dont celle ci, date d'après l'annexion du Languedoc par la France 

Claude MARSOL 25/03/2013 18:35


Pour être plus précis, il faut dire que la forteresse de Montségur est construite bien après le bûcher du mercredi 16 mars 1244 fin XIII ème ou début du XIV ème. La date de l'annexion ( et non
anection) du Languedoc à la France est  antérieure a celle du bûcher. Claude M.S. 

Jean-Pierre 26/03/2013 15:35



La construction d'un retranchement fortifié sur le pog de Montségur date du début du XIIIème siècle, 1206 exactement. Une forteresse existait avant 1244 puisqu'il y a eu un siège de plusieurs
jours. Ce camp retranché est une place forte importante qui permet avant 1244 l'hébergement de hauts dignitaires cathares. Certes la forteresse a subi des modifications dans les années qui ont
suivies.
C'est Saint-Louis qui officialise le rattachement du Languedoc à la couronne Royale en 1229 par le traité de Paris. J-P Lagache



Marie-Claude pinguet 24/04/2010 08:12



Avec la découverte de Montségur, le mot « pog » m’est apparu comme énigmatique. Qu’est-ce qu’un pog ? Une fantaisie
géologique ?


J’ai cherché un peu plus loin.


Littré ne connaît pas le mot.


Sur atilf.fr, le TLFI (trésor de la langue française en ligne) répond :  « pog n'a été trouvé nulle part dans le TLF. Aucun mot apparenté n'a été trouvé ».


Le dictionnaire d’autrefois sur le même site dit la même chose.


Ecyclopaedia Universalis en ligne donne la clé de
l’énigme : « À l'est de Foix, perché sur un
piton rocheux (pog, en occitan) se
terminant en éperon, loin des voies de communication, Montségur et son château… ». Il s’agit donc d’un mot occitan.


 


Commentaire : cette
 note trouvée dans un livre assez dense :


« Les Cathares de Montségur » - Fernand NIEL- Seghers - collection Mémoire
vive


Le voici :


« Le mot « pog » est employé dans cette étude, pour désigner la montagne au sommet de laquelle a été construit le château de
Montségur. On le prononçait sans doute « pioch » ou « poch ».


Parmi toutes les formes similaires connues, telles pech, puy, puei, pod, poy,  pou, puech, pioch,
pulx, etc…, « Pog » paraît être l’une des plus anciennes utilisées en Occitanie. Elle est employée dans une épopée sur la Croisades des Albigeois, la Canso de la Crozada, écrite par un certain Guillaume de Tudèle au XIIIe siècle (aux vers 3260 et 3289). Deux siècles plus tard, un auteur anonyme,
compilant cette épopée, écrira « le pech de Montségur ».


« Pog » était une contraction de pogium, mis pour podium = éminence, hauteur, lieu surélevé. Pogium se lit dans certains actes dès le Xe siècle, par
exemple Marca hispanica, fo295.


Il existe des formes apparentées, comme poig, poget, poges (Honnorat, Dictionnaire Provençal-
Français, t.II, p.190), le catalan puig, l’italien poggio, et nous avons lu « pueg » dans une minute notariale de Béziers, datant  de
1466. Mais nous ne connaissons pas « pog », appliqué à d’autres sommets  qu’à celui de Montségur. C’est pourquoi nous avons toujours tenu à
conserver cette appellation, caractéristique de l’un des sites  les plus extraordinaires de notre pays. »


 


Ce rapport entre les langues donne en même temps l’origine de certains patronymes familiaux (ex : Delpuech) : racines des  mots, racines des noms…


 


Marie-Claude


 



Jean-Pierre 24/04/2010 10:03



Marie-Claude s'interroge et pousse ses investigations un peu plus loin. Merci à elle, car en plus elle nous livre les réponses à ses questions. Elle a son intellect en éveil : Bienvenue sur le
site à Marie-Claude


Amitiés Jean-Pierre



sarrah 21/09/2009 20:30

Un lieu Magique que je n'oublie pas....

Le chevalier Dauphinois 01/02/2009 21:11

Bien le bonjour
Montségur....Quel incroyable site et quel histoire !!!!
mythe et réalité se côtoient dans les livres et les légendes.
Et puis, cette promenade est magnifique.
.
Puis je me permettre de t'inviter dans notre communauté du Moyen Age. Tes proses enrichiront notre groupe de passionnés.
http://www.over-blog.com/com-1003093920/Le_Moyen_Age.html

Jean-Pierre LAGACHE 02/02/2009 19:48


Salut Chevalier Dauphinois, merci pour le compliment et votre parrainage , c'est avec plaisir que je m'associe à vous afin de partager une de mes passions : l'histoire
Je viens de valider mon inscription à votre communauté du moyen âge
Mes amitiés
JP