Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

15 mars 2009

 


Le château de Puivert sous la neige, vue du mur d'enceinte Sud, avec à droite la tour des Cas (ou tour carrée) et à gauche le donjon, la tour maîtresse.

Au début du XIV ème siècle, en 1310, avec Isabeau de Melun, fille d'un grand chambellan de France Adam IV vicomte de Melun et seigneur de Montreuil-Bellay, Thomas V de Bruyères (1270-1325) fils aîné de Jean Pons (1218-1291) chambellan du roi Philippe III le Hardi et petit fils de Thomas III Pons (1185-1251), font reconstruire "le nouveau château" à l'Est de l'ancien, dont les vestiges sont toujours visibles. D'ailleurs, les armoiries sculptées d'Isabelle de Melun sont encore en place.
 
L'entrée du château s'effectue par une tour porte carrée à herse et assommoir surmontée des armes des Bruyères (le lion à la queue fourchue et nouée), vous pénétrez dans la basse-cour de 80 mètres de long sur 50 mètres de large environ 


La nouvelle construction a commencée mais, Thomas part aussitôt pour la guerre des Flandres, laissant à Isabelle sa femme, le soin d'embellir le château et essentiellement la partie orientale. Lui aussi fréquente les "grands" de cette époque bouleversée, puisque par lettres patentes données en 1319, Philippe IV étend les immunités de Puivert, et marie sa fille au comte de Soissons.


Isabelle et Thomas eurent 4 enfants connus, Philippe (1325-1409) qui devint seigneur de Chalabre, Jeanne (1326-1352) qui épousa Gui de Clermont, Jean (+1356), Adam et Thomas VI (1315-22.3.1371) qui hérita du château de Puivert et qui épousa Béatrix de Varennes. Il devint Sénéchal de Carcassonne sous le roi de France Jean II le Bon (1319-1364).


Thomas VI et Béatrix eurent 4 filles, à leur mort, celles-ci se partagèrent avec Philippe le frère de Thomas, le château de Puivert et ses dépendances. Ce partage laissa des écrits intéressants avec de nombreux détails sur le château.


Par la suite, il s'ensuivit une longue lignée de nouveaux seigneurs qui occuperont successivement le château. Après les Bruyères, il y eut les Voisins d'Arques et de Couiza, les Joyeuse.

En 1379, Guiraud de Voisin, gendre de Thomas VI, intente un procès contre les "Puivertains", qui refusaient la garde du site pour laquelle ils furent exemptés de taxes royales. Il réussit enfin à éliminer ses concurrents au château, et y décède en 1414.
Le second gendre de Thomas VI, Roger de Lévis-Mirepoix, aussi y meurt.
Son petit fils, Jean II de Voisin, épousera Paule de Foix Rabat, mariage qui augmenta ses titres déjà considérables. Pour Puivert notamment, il prêta hommage au roi en l'an 1461.
En 1491, pour "rétrocession" de dot, obtenue par Jean IV de Lévis devant le parlement de Paris, le château et la baronnie de Puivert revinrent à la famille de Lévis-Mirepoix.

Jean V de Lévis qui commanda la défense du château lors des attaques espagnoles en 1495.
En 1570 le château entra dans la baronnie de Guillaume II de Joyeuse.

En 1589, durant la "ligue" le vicomte de Mirepoix s'empare du site pour le roi.

En 1593 chevalier du roi, Jean de Pressoires riche marchand drapier de Chalabre, acheta la baronnie et en 1655 sa femme la léguera à messire François de Roux conseillé du roi, juge mage de la sénéchaussée de Carcassonne.

Durant l'année 1680, Louis XIV érigea la baronnie en marquisat. La famille Roux conservera le château jusqu'à la Révolution, époque où le château est partiellement démoli et abandonné.

          
        Sylvestre Ier de Roux et François II de Roux successivement marquis de Puivert

 
Le château en partie démantelé, fut classé Monument Historique en 1907 dans l'état que vous allez voir, ci-dessous.

Voici des photos intéressantes qui montrent l'état du château en 1900, cela permet de constater le travail de restauration accompli aujourd'hui


Celle-ci date de 1910, le village de Puivert et château dominant


La cour intérieure en 1900-1905


Vue Ouest du château de Puivert en 1900, les vestiges du château vieux, vous voyez l'état de délabrement, mais ces photos ont du charme, elles ont un petit côté clichés à la Pagnol


Photo des années 1950, souvenirs, souvenirs ...

Celle-ci aussi date des années 1950, la restauration a commencé


Le donjon de Puivert en 1960, la partie Ouest que l'on appelle aujourd'hui le château vieux, considérée comme les restes du château primitif. Au pied de la tour, à gauche se trouve la citerne. 


Quelques campagnes de sauvegardes ont été menées par la famille de Ginesté-Puivert durant les années 1950, 1970.


Puivert, vue aérienne face Sud du château en décembre 2007


Zoom sur la face Sud du château en décembre 2007

Gros plan toujours sur la face Sud du château en décembre 2007 vous permettant d'apprécier le site, une photo pratiquement identique vous offre cette même vue l'été, voir ou revoir l'article précédent.

Aujourd'hui encore, Arnaud Mignard, propriétaire du site, perpétue cette tradition d'indépendance et de rayonnement culturel attaché au château, il est déterminé à conserver l'authentique magnificence du site de Puivert. Par une présence constante, des campagnes de restauration annuelles et un combat acharné face aux institutions, dans une lutte désuète et incohérente, il lui redonne vie, permet au plus grand nombre et aux générations futures de s'approprier une part de l'Histoire de France.
De janvier à mars 1996, une réfection totale et un réaménagement de la plate-forme sommitale du donjon étaient effectués. Pour la première fois, la terrasse devenait enfin accessible au public.
De septembre 1997 à mai 1998, une mise hors eau de la Tour Gaillarde était réalisée avec remontage des parements supérieurs disparus.
Pour assurer cet ambitieux programme, les nouveaux propriétaires ont fait le choix d'y réinvestir la quasi totalité des recettes du château.


Le château a servi à de nombreux tournages de film (la neuvième porte de Roman Polanski, la passion Béatrice de Bertrand Tavernier, le peuple migrateur de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud et Michel Debats, ...).

 
 
Nous sommes en 1970, donjon vue sous l'angle Sud / Ouest avec à droite la tour des Cas (ou tour carrée).

  

A suivre …  Attention il y a en tout 4 reportages consacrés à Puivert, ne les ratez pas !

Ainsi se termine cesecond  reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Josée Taffet-Brzesc 14/06/2009 19:18

Contente de vous trouver là... Native de Chalabre, familière du Pays de Sault... Je reviens d'ici quelques jours pour découvrir votre site dans le détail. A bientôt