Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

15 mai 2009
Le village de Chalabre est fondé avant le XII ème siècle et les terres appartiennent à la maison Trencavel. Après la croisade contre les Albigeois, les terres sont léguées aux Pons de Bruyères.
Au XIII ème siècle Chalabre est devenue un lieu stratégique, marquant la frontière entre le royaume de France, le comté de Foix et le royaume d'Aragon. Le roi de France charge alors les habitants de surveiller la frontière en échange de quelques privilèges.
Il a fallu reconstruire la ville après la catastrophe de 1289 quand le "Blau" détruisit une grande partie de Chalabre suite à la rupture du barrage de Puivert (voir ici). Les privilèges royaux permirent à la ville de refaire surface après ce désastre, elle devint une ville riche.
En 1350, les remparts de la ville sont terminés et forment une fortification complète autour du village. Le centre-ville est une bastide du XIII ème siècle. La même année le Kercorb est divisé en deux baronnies, Puivert et Chalabre.
Les intolérances récurrentes de l'histoire ont poussé dans ce coin du Quercorb la population juive de Carcassonne qui fuyait le Baron Noir au XIV ème siècle. L'industrie du textile a ainsi pris son essor à Chalabre.
La bastide ne prendra sa forme architecturale que l'on connaît aujourd'hui qu'au début du XIV ème siècle.
Au début du XXe siècle, l'industrie était très active à Chalabre, en particulier dans la fabrication de chapeaux.
L'effet de mode et la fabrication dans des pays à moindre coût de main d'oeuvre eurent raison de cette activité industrielle ...


 L'église Saint Pierre ...

 

François I de Bruyères Chalabre, seigneur des lieux qui s'illustra à Marignan en 1515, qui épousa le 07 novembre 1516 Françoise de Châteauneuf, décida de faire construire une église, car celle du château s'avérait trop petite et pour cela, il augmenta la "Questa" (denier du culte) obligatoire pour tous les habitants.
Son fils François II se chargea des travaux. L'église Saint Pierre fut terminé en 1530, comme l'atteste le cartouche au bas du clocher. Celui-ci mesure 30 mètres jusqu'à la plate forme et 46 mètres en tout. La flèche abrite 4 cloches, dont 2 classées. La nef et le chœur furent rénovés respectivement en 1830 et 1889. On y trouve une statue en bois de saint Éloi datant du XIVe siècle. On peut également y voir un orgue datant de 1943, construit par Merklin & Kuhn et qui est un don de M. Canat, industriel Chalabrais. L'église Saint Pierre possède une belle tour-porche qui imite celle de la cathédrale de Mirepoix, elle date de la fin de XV ème siècle.

 





L'autel de la chapelle du Château Chalabre ...

 

Au milieu du XVIII ème siècle, le seigneur de la ville, Jean Aymeric de Bruyères avait fait couvrir la place du marché pour abriter les mesures en pierre, dont il était le propriétaire. En 1824, Jean Louis Félécité de Bruyères accepta de vendre ce lieu à la commune, dont il était le maire. Elle fut détruite par le maire Henri Rascol en 1913 et reconstruite en 1920 par le maire Jean Amiel. D'abord "Place de la République", ce lieu porte aujourd'hui le nom de "Place Espérance Folchet" en l'honneur d'un résistant habitant le quartier qui fut tué dans une opération du maquis en 1944.

 

La halle aux grains du XVIII ème siècle, est  maintenant un marché couvert ...
 

Autre vue de la halle aux grains, ces architectures sont des bijoux pour nos villages qu'il faut absolument préserver ...
 

Chalabre vu du Calvaire ...

L'église Sainte-Marie :

Une autre église, l'église Sainte-Marie appelée par les gens d'ici église de la Ville. Elle fut construite en 1558 sous la houlette d'Anne de Joyeuse, épouse de François II de Bruyères seigneur de Chalabre. Les pierres qui servirent à sa construction, provenaient de la colline de Roquefère. Il y a environ 100 ans, on l'appelait "église de la Commodité" ou "Notre-Dame de la Consolation". En 1891, le 31 août, la municipalité dirigée par Tournié, fit réduire une partie de l'église (chapelle Saint Blaise) pour permettre le passage des véhicules dans cette petite rue.


Évolution démographique à Chalabre :
 1999 - 1172 habitants
 1990 - 1262 hab.
 1982 - 1441 hab.
 1975 - 1583 hab.
 1968 - 1838 hab.
 1962 - 1771 hab.

 

Très belle enseigne médiévale non loin du marché de Chalabre ...

Festivale des rues à Chalabre ...

La fontaine sur la place du village de Chalabre ...

Ce monument ou plutôt cette fontaine est en réalité, une pompe royale élevée au-dessus d'un puit creusé pour fêter la naissance du Duc de Berry héritier du trône de France en 1821 ...

Le petit matin sur l'église Saint Pierre de Chalabre ... il ne manque plus que le son de cloches ...

Ces maisons le long du "Blau" sont très très anciennes ...c'est une photo typique de Chalabre qui a du charme ...

Le "Blau " en hiver est moins tranquille ... gardez bien en mémoire cette photo je vous proposerai un troisième article, pour vous montrer Chalabre rétro, avec une photo prise du même lieu en 1900 !

Les façades ont gardé les couleurs qui rapellent la période médiévale ...

Maisons aux colombages, enseignes au style médiéval, façades pittoresques font le charme de Chalabre ...

Très belle devanture d'une pharmacie herboristerie de Chalabre ...

Sculpture de Paul Manaut né à Lavelanet le 20 mars 1882. En 1959, il meurt terrassé par une crise cardiaque à Chalabre où il vivait, à quelques kilomètres de sa ville natale ariégeoise ...

Le lac de Chalabre au tout début du printemps ...

Au printemps au bord du lac de Chalabre moment de détente au sein même du village ...

Le "Chalabreil" qui alimente le lac de Chalabre, la passerelle très appréciée des habitants leur évitant un détour ...

Vue générale de la capitale du Quercorb : CHALABRE

Chalabre en Quercorb

Les toits paisibles du village de Chalabre ...

Passerelle sur le "Blau", des visites guidées de la ville sont organisées ...

Le vieux pont de l'ancienne ligne de chemin de fer Bram-Lavelanet a laissé place à la circulation automobile ...

L'étroit pont était réservé autrefois à la ligne de chemin de fer Bram-Lavelanet ...

Chalabre et la chaîne pyrénéenne, à droite, le pic Saint-Barthélemy altitude 2348 m, devant vous sur l'horizon s'étendent les magnifiques forêts du Pays de Sault ...

10 heures du matin, la ville tranquille de Chalabre s'éveille !

Une autre photo du "Blau" serpentant dans la ville de Chalabre, le ciel est à l'orage !

 

A l'Ouest de Chalabre à signaler, le site exceptionnel du lac de Montbel en Ariège et sa vaste superficie (570 hectares) sont des atouts pour la détente aquatique, le nautisme, la randonnée familiale ou sportive, la pêche, l’ornithologie.

Je vous laisse apprécier l'étendue du site ...

Le lac de Montbel est situé dans le département de l'Ariège au Pays d'Olmes. De l'autre côté du lac, dans l'axe, c'est Lavelanet, et au fond le pic Saint Barthélemy ...

De l'autre côté de la rive, les forêts de la région de Bélesta, toutes aussi magnifiques que celles du Pays de sault ...

 

Fin d'après-midi sur le lac ...
La pêche, la baignade et la voile sont pratiquées sur le lac Montbel.


Si vous avez des précisions à apporter sur les articles, je serai ravi de recevoir vos commentaires, afin d'effectuer une mise à jour.

Je tiens à remercier Mr Sébastien Erpelding de l'Office du Tourisme du Quercorb, ainsi que Mr Gilles Roméro, président de l'association "Château Chalabre, Parc à thème Médiéval" pour leur aide dans la réalisation de ces articles.
Vous trouverez des infos complémentaires sur leur site internet :

 

www.quercorb.com   et   www.chateau-chalabre.com


 

 

Ainsi se termine ce second reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

d'Ennetières Fabien 16/07/2014 12:35


J'ai connu Chalabre je devais avoir 2 ou 3 ans. J'en ai aujourd'hui 39. Une partie de mes ancêtres repose au cimentière de ce village. J'y suis particulièrement attaché, et dès que l'occasion se
présente pour y passer quelques jours je ne la rate pas. La région est magnifique, les gens sont très agréables, ouverts et la seule idée d'y repartir me donne le bourdon. Cette région déborde de
richesse biologique, historique, culturelle et bien sûr gastronomique.., et oui la montagne n'es pas loin !! Il y fait vraiment bon vivre !

Sagnat 17/04/2014 21:08


Une bien belle région, je me verrai bien avec mon voilier sur le lac de montbelle. Agrémenté de visites et de balades dans la région pendant une quizaine de jours.