Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

15 août 2009

 



C'est tout notre jeunesse, cet événement nous a profondément marqué et l'on a gardé en nous cet esprit jeune transporté par cette musique Pop qui est toujours dans notre tête, cela me fout encore des frissons quand je ré-écoute tous ces titres interprétés pendant ces trois jours. Allez voir le film sur le festival de Woodstock si vous en avez l'occasion c'est super, procurez-vous les deux doubles CD-Rom, vous le regretterez pas !!! C'est au rythme de ces musiques que nous sommes arrivés à Belcaire en Août 1972, c'est un peu pour cela que nous faisions "exotique" aux regards des filles du village !! N'en déplaise à l'ami "Gens de Belcaire" dit le "Rustique". Je dédie ce flash back et reportage à toutes mes amies et amis.
 

Le 15, 16 et 17 août 1969 ! cela ne vous rappelle rien ? en tout cas pour tous ceux qui font partie du baby-boum (expression qui définit une période de hausse de la natalité en Europe, plus particulièrement en France, après 1945) c'est trois jours sont un fait marquant !

Cette année 2009 c'est la célébration du quarantième anniversaire du premier festival WOODSTOCK, où se sont rencontrés 32 artistes qui ont interprété et joué de la musique qui a marqué des générations entières depuis ces années 69, l'époque des hippies ! Les hippies, mouvement né en réaction contre la guerre du Viet Nam. La musique hippie est une manière pacifiste de défendre ses idées, sans aucune forme de violence. Woodstock allait devenir le point de repère de cette génération du mouvement des hippies né quelques années avant.

 

 

Voici l'affiche officielle du festival de Woodstock

 

Voici en quelques mots l'histoire de ce festival mémorable :

 

Aux Etats-Unis d'Amérique, dans l'État de New York sur les terrains d'une ferme dans le comté de Bethel eu lieu pendant trois jours le plus grand festival de la musique et l'histoire de l'art, qui a rassemblé plus de 500.000 personnes, 340.000 de plus que prévu par les organisateurs.

Le festival de Woodstock est nommé ainsi pourquoi ? Parce qu'il était initialement prévu dans le village de Woodstock dans le comté d'Ulster, il y eut une opposition des responsables locaux, le festival allait être annulé, mais Sam Yasgur persuade son père Max Yasgur d'accueillir le concert dans le domaine familiale, située dans le comté de Sullivan.

L'intention des organisateurs était de faire une fête pour la paix au Vietnam, l'amour et le rock and roll.

The Woodstock Music & Art Fair, également dénommé par ses promoteurs "Aquarian Exposition" allait voir le jour malgré tous les problèmes liés à ce genre d'organisation. Cinq cent mille jeunes convergeaient vers Woodstock, créant le plus grand embouteillage que l'Amérique ait alors jamais connu autour de New York bloquant l'accès au festival, cinq cent mille autres, aux antipodes, étaient embourbés dans les rizières et la jungle vietnamiennes.

Des bouchons monstres autour de New York, les artites ne pouvaient pas accéder au festival il a fallu les déposer en hélico

500 000 jeunes affluent de tous les coins des États Unis

Le festival était payant 24 $ pour les trois jours, mais devant l'afflux monstre de jeunes l'entrée devint gratuite. Je ne vous parlerais pas des problèmes qu'ils ont rencontré les organisateurs (alimentation, sanitaire, alcool, drogue, ... etc.) devant une telle affluence non prévue.

Voici les tickets d'entrée au festival pour 3 jours de paix et de musique, mais il y avait une telle affluence que l'entrée fut décrétée gratuite

La foule arrive au festival les organisateurs sont débordés

 

La jeunesse américaine en 1969 au festival de Woodstock se retrouve unie pour une même cause

Richie Havens est sur scène, l'ambiance monte

Un demi millon de personnes c'est énorme pour un festival

 

Le vendredi 15 août 1969 à 17h07 le coup d'envoi du festival est donné, Richie Havens (qui a ouvert le festival en jouant 7 chansons). Vingt sept groupes et artistes défilent sur scène, parmi lesquels John B. Sebastian, Canned Heat, Richie Havens, Country Joe McDonald & The Fish, Arlo Guthrie, Joan Baez, Crosby, Stills & Nash (sans Neil Young, qui rejoint le groupe quelques semaines plus tard), The Who (un groupe qui a réussi à jouer 24 chansons ), Jefferson Airplane, Sly & The Family Stone, Creedence Clearwater Revival, Janis Joplin, Melanie, Mountain, The Band, Tim Hardin, Keef Hartley, Incredible String Band, Paul Butterfield Blues Band, Quill, Sha Na Na, Bert Sommer, Sweetwater, Ten Years After, Johnny Winter et Ravi Shankar. Woodstock révèle par ailleurs Carlos Santana (avec la chanson "Soul Sacrifice") et Joe Cocker, interprète d'une reprise poignante et hallucinée des Beatles, "With A Little Help From My Friends", Blood, Sweat & Tears. La prestation la plus mémorable (et la plus révolutionnaire) est celle de Jimi Hendrix, le guitariste interprète en effet un "Star Spangled Banner" (l'hymne américain) traversé de larsens qui reproduisent le vacarme des bombardements de la guerre du Viêt Nam.

C'est Richie Havens qui ouvre les hostilités, la foule est immense, il est impressionné

Richie Havens chantera une chanson intitulée "Freedom" que j'adore, elle me donne encore des frissons quand je l'écoute

Country Joe McDonald

Country Joe McDonald

 

Lors du festival de Woodstock, le groupe Country Joe and the Fish arrive habillé en GI et interprète "I feel like I'm fixin to die rag", chanson phare de la protestation contre la guerre. Il demande à la foule de répéter après lui : un "F", un "U", un "C", et "K", le juron des hippies contre la guerre du Viêt-Nam, donc en introduction de la chanson, il fait scander "Fuck" à la foule en guise de condamnation de ce stupide conflit. La chanson dénonce l'absurdité de la guerre, l'envoi d'innocents à l'abattoir, mettez le son vous pouvez l'écouter en bas du reportage  :

"Come on all of you big strong men /
Uncle Sam needs your help again /
he's got himself in a terrible jam /
way down yonder in Viet Nam /
so put down your books /
and pick up a gun /
we're gonna have a whole lotta fun

Come on generals, let's move fast /
your big chance has come at last /
now you can go out and get those reds /
cos the only good commie is the one that's dead /
and you know that peace /
can only be won /
when we'veblown 'em all /
to kingdom come /

(Refrain)
And it's one, two, three, /
what are we fighting for? /
don't ask me I don't give a damn, /
next stop is Viet Nam /
And it's five, six, seven, /
open up the pearly gates /
ain't no time to wonder why, /
whoopee we're all gonna die /

Come on mothers throughout the land /
pack your boys off to Viet Nam /
come on fathers don't hesitate
send your sons off before it's too late /
and you can be the first ones on your block /
to have your boy come home in a box

_________________________

 

Voici la traduction du texte de cette chanson :


"Allez, venez tous, vous les grands gaillards /
Oncle Sam a encore besoin de votre aide/
Il est dans un sacré bourbier /
Tout là-bas au Vietnam /
Alors laissez tomber vos livres /
et prenez un fusil /
on va vraiment bien se marrer

Allez venez généraux, dépêchons-nous /
Votre jour de chance est enfin arrivé /
Il faut sortir et attraper ces rouges /
Un bon coco est un coco mort /dépêchons-nous /
Votre jour de chance est enfin arrivé /
Il faut sortir et attraper ces rouges /
Un bon coco est un coco mort /
Et vous savez que la paix /
Pourra seulement être gagnée /
Quand on les aura tous envoyés /
Au royaume des cieux

Et ça fait, un, deux, trois /
Pourquoi nous battons-nous ? /
Ne me demandez pas, je m'en fous /
Prochain arrêt Vietnam /
Et puis cinq, six, sept /
Ouvrez les portes du paradis /
Pas le temps de nous demander pourquoi /
Youpi ! on va tous mourir
Allez, mères à travers le pays /
Préparez le sac de votre fils pour le Vietnam /
Allez pères n'hésitez pas /
Envoyez les avant qu'il ne soit trop tard soyez les premiers du quartier / à voir votre fils rentrer dans un cercueil."

 

 ----------------------------------

 

Bon nombre de ces chanteurs ou groupes sont totalement inconnus de la génération actuelle des jeunes, s'ils connaissent, c'est parce que leurs parents ont été ou sont fans, et on entendu dans la voiture de leur père, "Hey Joe" par Hendrix ou "Sampa pa'ti" de Carlos Santana.

 

Jimi Hendrix

Jimi Hendrix dans ses oeuvres

Jimi Hendrix

Cette photo a servi à confectionner la pochette originale de l'album n° 1 de WOODSTOCK qui contenait 2 disques vinyles à l'époque

Carlos Santana

Carlos Santana

Carlos Santana

Carlos Santana qui se surpasse

Woodstock ! Son héritage demeure en nous, pour les amateurs de bonne musique et de rock.

Aujourd'hui, le site Yasgur, à l'angle de Hurd Road West Shore Drive et de la route 17B, est une destination touristique.

Un petit mot sur le film tiré du festival :

"Woodstock, 3 days of peace & music", documentaire, un film riche et passionnant de l'américain Michael Wadleigh. Le portrait d'une époque récompensé par un Oscar. 3 heures 30 de film d'une grande époque, jeunes d'aujourd'hui et d'hier, si vous avez la possibilité de voir ce film allez y, vous serez surpris et enthousiasmé !! Le film marque d'emblée son originalité : l'écran est divisé en trois parties, permettant, par exemple, de suivre simultanément un groupe sur scène, un gros plan du chanteur, et les réactions du public. Mais plus qu'un film musical, Woodstock est aussi une galerie de portraits, car la société américaine se réunit autour de cet événement. C'est une anthologie musicale exceptionnelle, car bon nombre de chanteurs connurent à la suite de ce succès, la reconnaissance internationale.

Je ne possède pas toutes les photos des artistes qui sont passés lors du festival, mais je vous en propose un certain nombre qui vous rappellerons des souvenirs pour certains
Un orage va éclaté malheureusement pendant le festival et par sécuirté l'on demande aux gens de descendre des portiques
Après la pluie
David Crosby, Graham Nash et Stephen Stills
Graham Nash et David Crosby
Le groupe Creedence Clearwater Revival
 Le groupe The Incredible String Band
Joan Baez
Joe Cocker pas connu en France et en Europe à l'époque, comme beaucoup d'artistes qui vont défiler sur scène. C'est le festival qui les a fait connaître dans le monde entier grâce au film et aux disques du festival que l'on a trouvé dans les bacs en France que fin 1971
John Sebastian
Ravi Shankar
Sly Stone leader du groupe The Family Stone
Sly Stone
Alvin Lee leader du groupe Ten Years After
Alvin Lee leader du groupe Ten Years After
Roger Daltrey du groupe The Who
Le festival touche à sa fin
Jerry Garcia leader du groupe The Grateful Dead, très grand guitariste décédé d'un arrêt cardiaque à 53 ans le 9 août 1995

La pochette originale de l'album n° 2 de WOODSTOCK qui contenait 2 disques vinyles de l'époque
Pour fêter l'événement :
Le film "Taking Woodstock" du metteur en scène Ang Lee (Tigre et Dragon) en compétition au festival de Cannes sort en France le 9 septembre 2009. Le cinéaste rend hommage quarante ans après le mythique festival de Woodstock.

Écoutez ou ré-écoutez ces artistes de l'époque, cela n'a pas pris une ride !
Chauffe Marcel !
Vous avez oublié de mettre le son !
 
Jean-Pierre
Yes ! l'aventure continue ...

 

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans LA PORTE DE L'ACTUALITÉ
commenter cet article

commentaires

Durouchoux 24/01/2015 15:10


Bonjour


merci pour cette compilation d'images qui rappelle bien des souvenirs. Une petite erreur : lorsque je regarde mon vinyle de l'époque, conservé bien précieusement, je vous informe que le premier
album comporte 3 disques et non 2. L'album n°2 n'en comporte effectivement que 2.


Cordialement


RDX

Jean-Pierre 24/01/2015 16:23



Bonjour, oui j'ai certainement inversé le nombre, n'ayant pas pu vérifier car les 2 albums que je possède, sont aussi précieusement conservés dans un carton avec d'autres vinyles de cette même
époque, souvenirs souvenirs, c'était une époque formidable !!! cordialement JP



Jean-Louis 02/09/2014 11:04


Bonjour,


Petit rectificatif : l'album original du festival n'était pas un double vinyle, mais un triple vinyle.


Par ailleurs, j'aimerais vous aiguiller vers le festival de Montery (Juin 1967), et le film extraordinaire que D.A. Pennebaker lui a consacré : < Monterey Pop >. A mon avis, c'est mille
fois mieux que Woodstock. En juin 1967, il y a encore une innocence et une beauté du mouvement hippie qui sont définitivement perdus en 1969. Par ailleurs, le festival de Monterey était "for
charity" (les artistes n'étaient pas payés) et encore aujourd'hui les produits dérivés (CDs DVDs) sont destinés à une ONG califrnienne. Rien à voir avec le mercantilisme de Woodstock ou de L'isle
de Wight (on dit que le festival de Woodstock était gratuit, mais il est devenu par nécessité (parce les quelquesbarrières de protection du site ont été vite démolies) et des dizaines de
milliers de places avaient été prévendues ; par ailleurs, le film et les disques étaient dès le départ de grosses opérations commerciales).


J'ajoute que le film de Pennebaker, par le choix des images et le montage, embellit encore le côté magique de Monterey: les hippies y apparaissent tous beaux, tout souriants, pleins de
fleurs... "Good vibes". Côté musique, les performances de Janis Joplin et de Ravi Shankar sont extraordinaires. Celles de Otis Redding, ou Jimi Hendrix sont entrées dans la légende. Le film est
aujourd'hui disponible notamment dans un coffret de 3 DVDs où l'on peut admirer dans le DVD de bonus l'énergie de Keith Moon (des Who) ou entendre la sauvagerie inspirée d'un Paul
Butterfield. Pour moi, cela ne fait aucun doute : le vrai grand festival des années 60, c'est Monterey, loin devant Woodstock, Altamont et autres Isle of Wight, qui sont surtout des opérations
commerciales qui ont essayé de profiter du succès de Monterey.

Jean-Pierre 02/09/2014 12:47



Bonjour Jean-Louis


je rajouterai, que la différence avec woodstock c'est que les artistes étaient moins nombreux à Monterey. Merci pour votre commentaire et ces précisions, que des bons souvenirs. JP


Et voici la liste d'apparition des artistes dans le film avec le titre des chansons :


- Combination of the Two – Big Brother and the Holding Company
    - San Francisco (Be Sure to Wear Flowers in Your Hair) – Scott McKenzie
    - Creeque Alley – The Mamas & the Papas
    - California Dreamin' – The Mamas & the Papas
    - Rollin’ and Tumblin’ – Canned Heat
    - The 59th Street Bridge Song (Feelin' Groovy) – Simon & Garfunkel
    - Bajabula Bonke (Healing Song) – Hugh Masekela
    - High Flyin' Bird – Jefferson Airplane
    - Today – Jefferson Airplane
    - Ball and Chain – Big Brother and The Holding Company
    - Paint It, Black – Eric Burdon & The Animals
    - My Generation – The Who
    - Section 43 – Country Joe and the Fish
    - Shake – Otis Redding
    - I've Been Loving You Too Long – Otis Redding
    - Wild Thing – The Jimi Hendrix Experience
    - Got a Feelin’ – The Mamas & the Papas
    - Dhun (Dadra and Fast Teental) – Ravi Shankar



lionel 21/08/2011 19:57



Super site...ça fait vraiment plaisir que tout ceci ne sombre dans l'oubli..d'ailleurs, certains groupes perpétuent cette musique...j'étais à leur concert..et j'ai vu des gens pleurer démotions
en écoutant ces musiques..."immortelles" ...merci



Brigitte 05/08/2011 23:52



Bravo J-Pierre !......et merci merci merci !


Grâce à toi, j'ai fait un beau voyage vers une destination que je ne connaitrai helas jamais....Woodstock !


une aventure que beaucoup auraient aimé vivre.


Ce site est genial. Tes photos sont superbes.


Encore merci


et vive la musique !.... vive le rock !


 


 



Jean-Pierre 06/08/2011 14:37



Merci Brigite, cela fait plaisir de voir un tel enthousiasme et de recevoir un commentaire d'une fan du rock !! on ne se lasse pas d'écouter tous ces morceaux de rock qui ont fait le succès de
woodstock et de ses stars ... d'autant plus que cela n'a pas pris une ride !!! Je suis tombé dedans et je suis resté fan, surtout de CSN&Y que j'écoute souvent !



Paul Wood 05/08/2011 15:27



Très belle page sur Woodstock, et très belles photos °)


Peace&Love


Paul Wood & Destination Woodstock



Céline 16/01/2011 13:13



Woodstock était fabuleux, et ce mot n'est pas assez puissant pour d'écrire à quel point ce fut magnifique.


Un jour nous serons à nouveau tous réunis.


Jimi disait " Si je suis libre c'est que je cours toujours"



salvador 09/09/2010 18:48



c'est genial je n'est ke 22 ans mais c'est norme cet epoque jaurai tellement voulu y etre



kaléi 15/08/2009 08:45

Excellent cet article :-) Merciii