Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

7 juin 2009

 



Ne cherchez plus, vous ne trouverez pas de site internet semblable ! Voici un nouveau défi, l'histoire accompagnée de 200 photos misent en ligne sur la Cité de Carcassonne ! Vous trouverez au fil des pages, tout ce qu'il faut savoir sur l'histoire de la Cité de Carcassonne, haut lieu historique, racontée par un chevalier qui a traversé le miroir du temps. Pôle touristique majeur, la Cité de Carcassonne accueille plus de trois millions de visiteurs par an. Voici les meilleurs photos très bien légendées par votre serviteur, qui vous feront pénétrer dans cette cité impressionnante, fleuron de l'architecture médiévale européenne. Chère visiteuse et cher visiteur contemporains, je vous souhaite bonne lecture, ayez toujours ce plaisir d'apprendre et de communiquer ...

L'histoire du blason de la ville de Carcassonne : à gauche vous avez le blason de la ville Basse ou Bastide Saint-Louis fondée en 1247 qui représente l'Agneau de Dieu, à droite le blason de la ville Haute, la Cité représentée par le château Comtal et les fleurs de Lis car c'était un château royal, au centre vous avez la communion des deux blasons qui rassemble le bourg et la cité, c'est le blason officiel de la ville de Carcassonne.
 
En premier lieu je vais vous présenter la Cité de Carcassonne vue du ciel, afin que vous puissiez visualiser et ... comment vous dire, que vous saisissiez l'ampleur du travail accompli sur ce site unique en Europe à l'époque médiévale !
 
La cité vue côté Sud, vous pouvez apprécier les dimensions de ces doubles murailles séparées par ce que l'on appelle les lices, ici se sont les lices basses
La cité vue un peu plus à l'Est, avec au pied des remparts à droite le cimetière de la cité et les deux tours aux toits rouges dans le même secteur, c'est la porte Narbonnaise, l'entrée principale de la cité. Dans la diagonale de la photo, vous avez l'Aude avec le pont Vieux et le pont Neuf
Superbe photo de la cité côté plein Ouest, avec légèrement à gauche, encadré de murailles, la côte de l'Aude menant à la porte d'Aude, seconde entrée dans la cité. La porte d'Aude débouche au pied du château Comtal. A l'extrême droite il y a la basilique Saint Nazaire et le théâtre
Ici on aperçoit mieux, à droite le théâtre au pied de la basilique St Nazaire et la porte de l'Aude en bas à gauche, la porte Narbonnaise en haut à gauche avec ces toits rouges
Celle-ci côté Sud est plus contrastée, à l'extrême gauche en bas le théâtre et la basilique St Nazaire et juste au-dessus, le château Comtal qui est un château royal
Pratiquement la même que la précédente, mais l'angle est légèrement différent ainsi que la luminosité, j'ai hésité à vous la proposer mais ce n'est pas tous les jours que l'on survole Carcassonne !
Vous pouvez déjà juger sur cette photo, la taille impressionnante des murailles de la Cité
Une autre vue plus ancienne, côté Nord / Est, vous pouvez constater, que vous pouvez faire le tour complet de la Cité en empruntant les lices
L'Aude coule devant vous et le pont Vieux enjambe celui-ci, pour atteindre la Cité au pied de la porte d'Aude et le château Comtal.
Longtemps, le passage de l'Aude s'effectua par un gué, puis grâce à une construction en bois. Le pont Vieux semble daté de 1320, il mesure 210 m de long, avec huit arches en plein cintre. Jusqu'au milieu du XIX ème siècle c'était l'unique pont pour traverser l'Aude puis un peu en aval fut bâti le pont Neuf. Le pont Vieux est superbement bien éclairé à l'ancienne le soir, je vous présenterai des photos dans les articles suivants

Cette vue est jolie, la Cité aperçue du Sud, la grosse tour à droite, c'est la tour de la Vade
 

Carcassonne, la plus grande cité médiévale fortifiée d'Europe !! La Cité réunit dans ses murs plusieurs chef-d'œuvres de l'architecture médiévale. Double enceinte crénelée, tours majestueuses, palais royal. Le temps semble avoir glissé sans heurt sur ce fabuleux décor où l'on s'attend à voir surgir les soldats de Simon de Montfort venus déloger de leur forteresse les rebelles Cathares !!

Vous ne pouvez pas résister à l'émerveillement. Cette Cité qui s'impose dans la plaine viticole, derrière laquelle se profile la garrigue des Corbières est un joyau médiéval. Les touristes affluent en masse du monde entier, mais, choisissez bien la période de votre visite, même s'il y a foule, il ne faut manquer cette merveille à aucun prix. C'est une visite absolument incontournable.

Carcassonne se situe à 96 km de Toulouse et à 60 km de Narbonne. La Cité médiévale se trouve sur la rive droite de l'Aude.

  Suivant les saisons, il y a des instants magiques à figer comme sur cette photo prise du Sud

  Côté Ouest, dans la brume du matin qui a du mal à s'éclipser, la Cité s'éveille

 

Le saviez-vous ? Cette cité médiévale a inspiré Walt Disney pour le décor de "La Belle au bois dormant", si, si, c'est authentique ! Le film "Les Visiteurs" le tournage a été réalisé aussi dans la Cité. Plus de 70 films ont été tournés ici, dans ce décor de rêve.

Tournage d'un film pour la télévision dans les années 1955

 

La ville de Carcassonne a un passé très riche, de plus de deux millénaires, successivement elle a vu les lieux occupés par les Gaulois, les Romains, les Wisigoths en 588, les Sarrasins de 725 à 759 et les Francs. Ce promontoire situé à un carrefour stratégique est fortifié par les Romains qui lui donne le nom de Julia Carcasso. Les Wisigoths prirent la place des Romains à la fin du IV ème siècle, d'ailleurs ils envahissent la Gaule à l'époque, et où décident-ils d'établir leur capitale ? Si, vous avez lu les reportages précédents vous le savez ... A Rennes le Château bien sûr, et Carcassonne devient une forteresse frontière pendant deux siècles, et oui quand même, avant de subir les attaques des Sarrasins. Il faudra attendre le VIII ème siècle pour que Pépin le Bref roi des Francs chasse tous ces envahisseurs en 759, et Carcassonne devint alors le siège d'un comté carolingien.

 

Vue Sud de la Cité, côté porte d'Aude et château Comtal

Vue des vignes, les remparts côté Sud / Est, avec de gauche à droite, la tour et poterne Saint Nazaire, et succesivement la tour Saint Martin, la tour des Prisons et la petite tour Castera. Vous apercevez derrière les remparts la basilique Saint Nazaire

Par un été très sec, la porte d'Aude avec sa rampe encadrée de remparts et le magnifique château royal Comtal.

La porte d'Aude, vous aurez l'occasion de voir de nombreuses photos car elle est superbe et c'est le côté qui est illuminé la nuit et embrasé lors du 14 juillet

Nous approchons de la Cité par la ville Basse au Sud, vous apercevez les remparts et une partie du château Comtal

Ici vous êtes au Nord / Ouest de la Cité, au premier plan à gauche, c'est la tour de la porte Rouge et sur la seconde ligne de remparts, la tour de la Charpenterie

Côté Est de la Cité remparts jouxtant la porte Narbonnaise, de gauche à droite, la tour de Davejean, la tour Saint Laurent, sous les créneaux la poterne de la tour de la Peyre, la tour du Traquet et la tour Saint Sernin avec sa baie géminée du XIII ème siècle

En longeant le jardin du Prado, nous arrivons par le Nord / Est à la porte Narbonnaise reconnaissable à ses deux tours massives aux toits rouges et ses éperons (ou becs)

Vue sur le châtelet à créneaux de la porte Narbonnaise avec son faux pont levis permettant de franchir les lices et d'accéder à la Cité

La porte Narbonnaise sous un autre angle, avec ses deux tours à becs, un peu plus à droite la tour du Trésau avec à ses pieds la petite tour de Bérard

La voici de face la porte Narbonnaise, remarquez cette particularité de ces deux tours, il y a comme un bec sur chacune d'elle, permettant d'assurer une vision défensive plus latérale

Voici la porte Narbonnaise la nuit, l'ensemble des fortifications sont illuminées, c'est une balade aussi à programmer lors de votre séjour à Carcassonne, car c'est majestueux, n'oubliez pas votre appareil photo ainsi que votre trépied

Entrée principale de la Cité par la porte Narbonnaise et le buse de dame de Carcas qui vous accueille.

La magie de la photo, ne vous y fiez pas, il y a foule à cet endroit

 

Selon la légende qui date du XVI ème siècle bien postérieur aux faits décrits ci-après, la ville tiendrait son nom d'une dame Carcas princesse étrangère qui, prenant les armes de son mari défunt, aurait résisté aux armées de Charlemagne (747-814). Cette dame Carcas, princesse à la tête de ses troupes est assiégée par celles de Charlemagne. A bout de ressources après six années de siège, l'héroïque veuve, a fait gaver son dernier porc du dernier boisseau de blé restant, et a fait jeter la bête par dessus les remparts, laissant croire aux assiégeants que les vivres des assiégés étaient encore nombreux ! Ainsi trompé, Charlemagne leva le siège, et Dame Carcas fit sonner les cloches en signe de victoire. Alentour, les populations ont compris le message et  se sont alors écriées : "Carcas  sonne!" ...  qui baptise ainsi la ville.

Nota : cette légende comporte des variantes, mais d'après le commentaire laissé par une Carcassonnaise à la suite de ce reportage, elle paraît la plus vraisemblable.

carcassonne 12 NetteLa dame Carcas de la légende

Il y a énormément de détails à observer pour les passionnés d'architecture médiéval

Vous franchissez le châtelet à créneaux édifié sur le pont levis franchissant le fossé défensif (lices), puis la barbacane Saint-Louis percée de meurtrière précèdent les deux tours Narbonnaises

La porte Narbonnaise entrée principale de la Cité. Les deux tours de 30 mètres de haut avec leurs pierres à bossage remontent au règne de Philippe le Hardi (1270-1285).

En les franchissant, observez le système défensif élaboré : archères, chaîne barrant le passage, herses et mâchicoulis. La tour Nord, celle de droite sur la photo possède une profonde citerne et la tour Sud, à gauche une cave destinée aux réserves de nourriture.

Détail, statue de la vierge au-dessus de la porte Narbonnaise

Vous y êtes dans la Cité de Carcassonne et plus précisément ici dans la rue Cros Mayrevieille, retenez ce nom vous aurez des explications sur ce personnage plus tard.

 

C'est à partir de cette période que l'histoire devint importante et marquera à jamais le Languedoc Roussillon.


Attention ! L'histoire de Carcassonne est traitée en 6 parties, à suivre donc ...
----------------------------

Ainsi se termine ce premier reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

titine 07/04/2015 20:56

Bonsoir...un travail acharné et très interessant...mais juste pour savoir si vous auriez par hazard des photos de la porte Narbonnaise? Cordialement Sabrina

Beatrice MASSON 07/03/2014 08:38


ce site est l'un des plus complets et des plus beaux que j'aie jamais vus sur la ville de Carcassonne, et je vous remercie de donner ainsi envie de visiter notre belle citée. pouvez-vous me dire
si je peux m'inspirer des trois blasons de la ville qui paraissent côte à côte sur votre site pour le fanion de mon club?


merci d'avance et encore bravo, je vais vous faire de la pub!!!


Béatrice Masson

Jean-Pierre 07/03/2014 11:48



Merci Béatrice, votre avis va à l'encontre des râleurs, eh, oui il y a en toujours qui n'ont rien compris, mais ils sont minoritaires et la plus part des commentaires sont chaleureurx. Pas de
soucis vous pouvez vous inspirer de mon montage pour réaliser votre fanion, à bientôt, JP 



Michèle 18/06/2010 12:13



Bonjour,


Je viens de lire le premier volet des six consacrés à la Cité de Carcassonne. Merci d'honnorer cette Grande Vieille Dame. Je suis née aux pieds de ses remparts, dans l'Ile. C'est pour vous
indiquer une petite erreur que je vous adresse ce commentaire, erreur majeure dans la légende de la Cité. Dame Carcas, princesse  à la tête de ses troupes, assiégée par celles de Charlemagne
, ne s'est JAMAIS rendue !!!A bout de ressources, elle a fait gaver son dernier porc du dernier boisseau de blé restant, et a fait jeter la bête par dessus les remparts, laissant croire aux
assiégeants que les vivres des assiégés étaient encore nombreux! Ainsi trompé, Charlemagne leva le siège, et Dame Carcas fit sonner les cloches en signe de victoire. Alentour, les populations ont
compris le message et  se sont alors écriées :"Carcas sonne!"


J'espère ne pas vous fâcher par cette précision, il ne s'agit que d'une légende, mais elle est chère au coeur des Carcassonnais, d"autant que les "misères " que l'Histoire a fait subir à notre
Vielle Dame ont été nombreuses au fil du temps.


Deuxième précision : à Carcassonne, on appelle le fleuve par son nom : Aude. Ce qui donne par exemple, pour nommer la porte qui ouvre sur le quartier de la Barbacanne : "Porte d'Aude" et non :"
Porte de l'Aude". De même, on dit "Barbacanne d'Aude" ou "Aude a débordé".


Merci encore de votre blog que j'aime beaucoup. Je sais qu'il y a derrière un travail énorme!


Cordialement


 



Jean-Pierre 18/06/2010 13:44



Michèle merci, votre commentaire permet d'apporter de la justesse à ce reportage, et vous avez eu raison de me corriger, comme je le dis souvent n'hésitez pas à m'écrire pour me signaler une
coquille. Les modifications ont été faites dans le texte.


Cordialement


Jean-Pierre



boischampion 08/06/2010 11:27



Bonjour, avez-vous déjà visité le nouveau musée proche de la bastide ? Le Musée du blason - vitrail...