Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

21 avril 2012
Bandeau découvrir bandeau-HISTOIRE.jpg

Allez ! Une petite escapade en Ariège qui fera plaisir aux amis ariègeois, audois et aux internautes de la planète.

Cette fois, je vous ai concocté un reportage sur l'histoire des vestiges d'une forteresse dont on ne connaît que peu de chose, donc ce n'était pas évident à réaliser.

Mais ce que je vous propose c'est du soigné comme d'habitude.

Je vous invite à découvrir le Château de ROQUEFIXADE en Ariège, un magnifique lieu historique de promenade.

Blason Languedoc

www.belcaire-pyrenees.com vous propose aujourd'hui encore, une belle présentation sur ce site internet Number One du Languedoc Roussillon : la forteresse de Roquefixade ! Plus de 75 belles photos en grand format accompagnent l'histoire de ce château. Je remercie tous ceux qui m'en ont envoyé et qui m'ont autorisé la diffusion sur ce site sans but lucratif.

Si vous êtes dans le secteur de FOIX, MIREPOIX ou LAVELANET, que vous désirez faire une belle balade et voir un panorama grandiose sur Montségur et toute la chaîne des Pyrénées ariègeoises, allez visiter les vestiges du château de Roquefixade dans le massif du Plantaurel. Le sentier Cathare passe à proximité. Roquefixade est une forteresse méconnue par rapport à Quéribus, Peyrepertuse, Puylaurens, Montségur, Aguilar (je vous rappelle que toutes ces forteresses et bien d'autres, ont fait l'objet d'un reportage sur ce site, reportez vous au sommaire). Roquefixade est, elle aussi une forteresse des cimes, ses ruines couronnent fièrement l'inaccessible piton rocheux (1033 m) au sommet duquel elles se trouvent. Et en plus, il y a une magnifique petite bastide au pied de la falaise qui ne vous laissera pas indifférent et où vous laisserez votre véhicule.

carte roquefixade 01

La forteresse de Roquefixade se situe entre Montgaillard au Sud de Foix et Lavelanet à l'Est

Roquefixade se trouve à : 105km de Toulouse, 141km de Carcassonne, 56km de Limoux, 38km de Pamiers et 19km de Foix

carte roquefixade 02

Un gros plan sur la carte pour vous situer Roquefixade par rapport à Montségur que l'on aperçoit du castrum.

Je vous rappelle qu'à l'ouest de Belcaire près du "Pas de l'Ours" vous avez les magnifiques gorges de la Frau où passe le fameux sentier Cathare.

Encore une belle ballade à faire et c'est à voir, soit en partant à pied du charmant village de Comus ou de Fougax-et-Barrineuf.

carte roquefixade 03

Extrait de la carte IGN qui vous permet d'avoir tous les détails si vous êtes randonneur. Les sentiers ne manquent pas dans la région !

Entre parenthèses : le sentier de grande randonnée 107 (GR 107) constitue une partie du Chemin des Bonshommes en " Pays Cathare " dans les Pyrénées, reliant les villes de Foix, en Ariège, et de Berga, en Catalogne (224 km).

Le GR 107 traverse des lieux d'histoire et espaces naturels : il suit le Chemin des Bonshommes qui a été, du XIème au XVIème siècle, un axe économique important unissant l’Ariège et le Berguedà, en terres catalanes.

Le sentier permet entre autres de visiter les sites cathares de Roquefixade, Montségur, Montaillou en Ariège. Il s’agissait aussi d’un itinéraire d’exil, pour les derniers cathares fuyant l’Inquisition, refusant le reniement de leur foi et la mort, pour aller chercher refuge en Catalogne. Côté espaces naturels, les réserves naturelles d’Orlu et de la Sierra de Cadi sont sur le parcours.

Chateau de Roquefixade 05Roquefixade (en occitan : Lo Castèl de Roca-Fissada ) signifie " le château de la roche fissurée " et évoque l'énorme entaille naturelle comblée par la construction d'une arche de pierre du château, on verra cela sur les photos.

L'existence du château de Roquefixade est attestée depuis 1034. Les premiers seigneurs connus sont seigneurs de Pailhès, branche de la famille de Rabat, et portent tous le nom de Bernard Amiel de Pailhès.

Au milieu du XIème siècle ce haut lieu dépendait des comtes de Toulouse. Des conflits se succédant du fait de relations souvent difficiles entre les comtes de Toulouse et les comtes de Foix, le château changea souvent de main si l'on peut dire. Pour le comte de Toulouse le château était confié au lignage de Pailhès ; Pailhès (en Ariège) fut une baronnie des plus importantes du pays et ses seigneurs y jouèrent un rôle de premier plan.

En 1187, Claudine Pailhès écrit cette année là, la donation par Bernard Amiel de ses droits d’usages sur Roquefixade aux cisterciens.

Chateau de Roquefixade 08

Le village de Roquefixade vu de la forteresse

Les seigneurs de Roquefixade sont liés à la famille Péreille, régnant sur le castrum voisin (le château de Péreille est mentionné dans un hommage au comte de Foix Roger III vers 1120).

Raymond de Péreille, qui descendait de la famille de Bellissens, possesseur de la seigneurie de Mirepoix se maria en 1205 à Roquefixade, avec Corba de Lanta, fille de Jourdan de Lanta et de Marquiesa de Villemur de Pailhès, ils eurent cinq enfants, dont Esclarmonde (parfaite) qui périt sur le bûcher de Montségur.

Chateau de Roquefixade 30

Le petit village de Roquefixade en mars 2012, dominé par le Roc Marot 1001 m, au fond tout à gauche, en haut de l'éperon rocheux vous apercevez les vestiges du castrum.

Chateau de Roquefixade 31

Roquefixade village de 151 habitants, altitude 508 m

Chateau de Roquefixade 25

La charmante place du village de Roquefixade

Chateau de Roquefixade 19

Place du village de Roquefixade agrémentée d'une fontaine datant de 1884, et à droite, l'église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge 

Chateau de Roquefixade 20

Un lavoir couvert longeant la voie d'accès à la place du Village où se trouve la mairie (à droite de la mairie on peut voir une pierre sculptée surmontée d'une croix avec la date de 1672).

Je suis certain, que le fait de voir les photos de ce petit village, cela va vous donner l'envie d'y aller faire une balade.

Place du village de Roquefixade en 2008

Sur ce panorama de la place, on voit le lavoir couvert, ici à gauche de la fontaine

Chateau de Roquefixade 46

Une autre vue du village de Roquefixade en mars 2012 au pied de son massif

Chateau de Roquefixade 48

L'entrée du village de Roquefixade, avec les vestiges du château en haut du roc

Chateau de Roquefixade 24

Sur le chemin des ruines du château de Roquefixade dont l'existence est attestée depuis 1043, est visible une stèle que vous voyez ici.

Chateau de Roquefixade 23

C'est parti pour rendre visite à la forteresse de Roquefixade et admirer le panorama.

Lors de la Croisade des Albigeois, le château aurait été assiégé par les Croisés entre 1209 et 1212, car celui-ci était devenu rapidement un centre de la foi cathare.

En 1242, le comte de Foix abandonne Raymond VII en révolte contre Saint Louis, le comte de Toulouse décida de le priver de tous ses droits sur Péreille et Roquefixade et les confie à Bernard Amiel de Pailhès, membre d'un lignage du bas-pays, au Nord du Plantaurel.

A l'époque de la croisade des albigeois, le château servit de refuge, abritant quelques parfaits en fuite. En 1246, Guilhaume de Plaigne, l'un des principaux acteurs de l'affaire d'Avignonet (massacre des inquisiteurs), y vit en famille. Simon de Montfort l'apprenant, il fit détruire par ses troupes le village situé au pied de la montagne.

Que se passe t-il ensuite ? Faute d'information, on ne sait pas ce qu'il advint du château, on perd la "trace des faits historiques" concernant Roquefixade. L’Histoire Générale du Languedoc ne mentionne Roquefixade pour la première fois qu’en 1243.

vue aérienne de Roquefixade

Sur cette vue aérienne, vous pouvez voir le chemin que vous emprunterez en arrivant du Sud/Est direction Nord/ Ouest pour contourner le massif et accéder aux ruines du château (cercle rouge) par le Nord/Est, et là haut si le temps le permet, de superbes panoramas vous attendent.

Chateau de Roquefixade 09

Ces constructions moyenâgeuses perchées au sommet des cimes m'impressionnent toujours

Chateau de Roquefixade 10  Chateau de Roquefixade 06

Vu de l'Est voici la configuration du castrum de Roquefixade

Chateau de Roquefixade 13

La forteresse de Roquefixade sous la neige

Chateau de Roquefixade 26

Le côté imprenable au Sud de la forteresse

Chateau de Roquefixade 07

Grimpez sur le versant Est du site, asseyez-vous dans l'herbe et admirez tout simplement

Chateau de Roquefixade 12L'entrée du château supérieur avec sa tour porte à gauche, et la façade extérieure Nord/Est du logis des seigneurs du château 

Quand au début des années 1270, en 1278 exactement, le roi Philippe le Hardi rachète ses droits à Raymond Roger de Pailhès pour mieux s'assurer le contrôle du site et de sa région, puisqu'il était le suzerain en tant qu'héritier des comtes de Toulouse. Le château de Roquefixade fut une acquisition essentielle pour la Couronne dans cette région. En effet, avec Montségur, ces deux forteresses situées à l'extrême Sud-Ouest de la frontière du royaume à cette époque, Roquefixade représentait un atout majeur de la ligne de défense que la royauté Capétienne avait mis en place face à l'Aragon sur une frontière fixée à Corbeil en 1258, face aussi au comte de Foix que le roi de France surveille parce qu'une menace de révolte peu voir le jour à tout moment comme en 1272. Le château domine le chemin de Mirepoix et Lavelanet vers Foix.

Le château sera transformé pour faire face aux assauts de l'ennemi, et deviendra un site militaire stratégique. Et par la même occasion, tout ceci sera fait pour intimider et calmer les ardeurs du comte de Foix. Une douzaine de sergents, un guetteur, un portier, un chapelain et un châtelain composeront cette garnison avec une meute de chien de garde.

Le village détruit par Montfort sera reconstruit par le sénéchal de Toulouse, Raimond Briseteste en 1288, afin de le repeupler, cette petite bastide de montagne sera baptisé avec le nom de son dernier vainqueur "la bastide de Montfort".

Cette petite localité sera dotée de privilèges et de coutumes en 1288 afin d'y fixer la population. Cette citadelle imprenable doit dominer coûte que coûte cette région rebelle, le roi organisera en châtellenie plusieurs villages des environs pour s'immiscer dans les terres de Foix.

Pour l'anecdote, un troubadour portait au 13ème siècle le nom d’Adémar de Roquefixade, sans que l’on puisse savoir avec certitude si il était membre de la famille seigneuriale du lieu, ou tout simplement originaire du village.

plan du chateau de Roquefixade

LE CHÂTEAU DE ROQUEFIXADE :

La citadelle se développe en deux paliers, sur environ cent mètres de longueur ; à l'Est se trouve une vaste basse-cour occupant les deux tiers de la surface ; le château proprement dit se situe au point le plus haut du piton rocheux. Il comporte une entrée fortifiée et un donjon, séparés par une cour intérieure. Les enceintes épousent l'aplomb du rocher. La hauteur des précipices bordant l'enceinte rend inutiles les tours de flanquement. Les architectes royaux de la fin du XIIIème siècle ont parfaitement su utiliser les défenses naturelles pour concentrer les éléments de défense sur le côté le plus vulnérable : le Nord-Est. Ils construisirent une enceinte extérieure de plus de quarante mètre de long ceinturant ainsi les bâtiments.

L'entrée du château se fait par une avant-porte, une rampe et une tour porte qui était équipée d'un assommoir, ouverture horizontale qui permettait de larguer sur l'assaillant des projectiles.

L'entrée de la seconde enceinte, plus haut perchée à l'extrémité de l'éperon, s'ouvrait sur une tour plus importante. Elle comportait deux portes successives très étroites qui verrouillaient le passage avec là aussi des assommoirs, séparées par une salle voûtée d'ogives.

A l'intérieur de la l'enceinte, les bâtiments étaient disposés traditionnellement sur le pourtour. Le donjon occupait le point le plus haut à l'extrémité Ouest. Ce donjon a été totalement arasé c'est bien dommage. Mais de cet endroit, c'est un véritable promontoire qui permet aux visiteurs de découvrir un des plus beaux panoramas unique sur le Pays Cathare. Vous allez pouvoir, si le temps vous le permet, embrasser du regard, le Pays d'Olmes, le Lauragais, les Corbières, les Pyrénées, les massifs de l'Arize, des Trois-Seigneurs et du Saint Barthélemy. Imaginez que cette situation privilégiée permettait aux défenseurs de Roquefixade de communiquer par signaux avec l'autre perle du Pays d'Olmes, le château de Montségur que vous apercevez tout proche.

 

Chateau de Roquefixade 17

L'entrée du château supérieur, la tour porte du château avec assommoir qui malheureusement n'existe plus.

Les pierres de taille sont encore magnifiques.

Chateau de Roquefixade 16

La façade intérieure Nord/Est du logis des seigneurs du château, avec deux fenêtres cintrée et archères de grès érodées par les intempéries, en partie basse

Chateau de Roquefixade 21

Côté Est, le Roc Marot (1001 m) vu de la tour porte, entrée du château supérieur

Louis XI, en 1463, restitue Roquefixade à Gaston IV de Foix.

Chateau de Roquefixade 03b

Superbe photo d'un orage qui se profile à l'horizon en fin d'après midi sur la forteresse de Roquefixade

Dominant du haut de son rocher abrupt, Roquefixade joua son rôle jusqu'au premier tiers du XVIIème siècle. En 1632, la révolte de Montmorency, gouverneur du Languedoc entraînera le démantèlement du château. La citadelle étant devenu obsolète, Louis XIII venu à Toulouse pour le supplice du duc de Montmorency en date du 28 octobre 1632 et Richelieu ne voyant pas la nécessité de maintenir une garnison dans cette contrée, car cela coûtait cher à entretenir et il fallait faire des économies, décida le démantèlement.

Laisser une forteresse à l'abandon était dangereux car elle pouvait servir de refuge aux brigands venant troubler le repos et la tranquillité des habitants, la solution était trouvée, la démolition du château par ordre du roi se ferait sous la direction de Laforest-Toiras (tout comme le château de Léran qui eut lieu en 1633). Roquefixade servira de carrière de pierres avant d'être reconnu plus tard, comme monument historique.

Chateau de Roquefixade 18

De la cour inférieure on voit ici, la première enceinte Sud et l'entrée par la tour porte du château supérieur

Chateau de Roquefixade 28

Autre vue, au pied du logis des seigneurs du château, à droite, le mur d'enceinte Nord. Les traces de fortifications sont encore bien visibles malgré les outrages du temps.

Chateau de Roquefixade 27

Zoom sur la façade intérieure Nord/Est du logis des seigneurs du château médiéval.

Chateau de Roquefixade 15

Détail d'une archère érodée face intérieure de Roquefixade, située en partie basse du logis des seigneurs du château

La seigneurie, toujours royale, sera acquise par la famille de Caulet, puis passera dans celle des de Lévis par le mariage de Catherine de Caulet, soeur de l’évêque Jean de Caulet.

En 1675, la châtellenie est prise "en commande" par Vital Guilhon de Lestang, baron de Celles et restera dans cette famille jusqu’à la Révolution. Le château sera, alors vendu comme bien national et acheté par la famille Darnaud qui le conservera jusqu’à sa cession pour le franc symbolique à la commune de Roquefixade.

Les vestiges du château de Roquefixade seront classés aux monuments historiques par arrêté du 17 février 1995.

Chateau de Roquefixade 47La succession de photos qui vont suivre sont récentes (mars 2012), nous allons prendre de la hauteur et contourner Roquefixade comme jamais vous ne le verrez ...

  Vous ne trouverez sur aucun site internet ces photos, elles sont exclusives à www.belcaire-pyrenees.com.

Merci à mon ami Henri Toustou pour ces prises de vue intéressantes ...

Chateau de Roquefixade 34

... qui vont vous permettre de mieux observer en détail les vestiges de cette forteresse.

Chateau de Roquefixade 35

C'est parti pour un tour complet en photos

Chateau de Roquefixade 36

Le côté Sud / Est du site

Chateau de Roquefixade 37

Le flanc Sud / Est et l'entrée avec l'avant porte pour le franchissement de la première enceinte

Chateau de Roquefixade 38

Côté Nord / Est et au premier plan, la cour inférieure avec quelques vestiges de murailles et au fond le château supérieur. C'est la partie la plus vulnérable de cette forteresse.

Chateau de Roquefixade 54

Zoom sur la photo précédente

Chateau de Roquefixade 55

La façade Nord du château supérieur, avec une particularité, regardez bien au centre de cette photo, les concepteurs du moyen-âge, pour s'affranchir d'une énorme entaille dans la roche, ont construit une arche en pierre (un arc de décharge) afin d'enjamber celle-ci pour élever le rempart du château.

Je vous rappelle que Roquefixade signifie littéralement  le "château de la roche fissurée" ( Lo Castèl de Roca-Fissada).   Chateau de Roquefixade 39

La face Nord, très escarpée

Chateau de Roquefixade 40

Nous allons contourner la partie Ouest et Sud la plus abrupte

Chateau de Roquefixade 41

Le versant Ouest de l'éperon, telle la proue d'un navire, la surveillance de la région est privilégiée par ce bastion qui occupe une place stratégique importante.

C'est à cet endroit le plus élevé que l'on peut voir quelques traces du donjon démantelé qui a été réalisé sans doute au 14ème siècle.

Chateau de Roquefixade 42

La partie Sud du château médiéval supérieur, imprenable

Chateau de Roquefixade 57

A l'endroit du paratonnerre se trouvait le donjon

Chateau de Roquefixade 58

Zoom sur le rempart Sud du château supérieur de Roquefixade

Chateau de Roquefixade 60

Zoom sur la totalité du rempart Sud du château supérieur, avec à droite, la tour-porte entrée du logis

Chateau de Roquefixade 59

Le château supérieur et une partie de la cour basse ou cour inférieure

Chateau de Roquefixade 43

Vue d'ensemble côté Sud / Est

Chateau de Roquefixade 53

La cour inférieure avec les vestiges de murs d'enceinte

Chateau de Roquefixade 52

Le castrum dans son ensemble avec la porte d'entrée principale en bas

Chateau de Roquefixade 49

On peut dire que les remparts se fondent parfaitement dans le décor

Chateau de Roquefixade 51

L'entrée principale, l'avant-porte franchissement de la première enceinte pour accéder à la cour basse

Chateau de Roquefixade 44

Autre vue d'ensemble des ruines

Chateau de Roquefixade 45

Le mur d'enceinte Est la zone la plus vulnérable à défendre

Chateau de Roquefixade 50

La partie la plus avancée du mur d'enceinte Est

Chateau de Roquefixade 14 vue sur Montsegur

Le château de Montségur que l'on peut apercevoir de Roquefixade et le pic de Saint Barthélemy à droite.

Du haut de cet éperon cathare on domine le village de Roquefixade aux toits rouges et, de là, la vue porte jusqu’à Montségur de l’autre côté de la vallée de Lespine.

Chateau de Roquefixade 04

Je vous ai dit que l'on avait un point de vu magnifique de la forteresse. Voici la vision que vous pouvez avoir sur la chaîne pyrénéenne si le temps est propice

Chateau de Roquefixade 11Le versant Est par lequel on accède à la forteresse, le côté le plus sensible de la forteresse

Chateau de Roquefixade 22

panorama Sud / Ouest

Chateau de Roquefixade 29Le village de Roquefixade vu du château

Pendant la seconde guerre mondiale, un important maquis se cacha aux alentours de Roquefixade. La 3101ème compagnie des Francs-Tireurs et Partisans (FTP) se fixa dans cette partie du Plantaurel, en juillet 1944, pour réaliser des coups de main contre les positions allemandes, à Lavelanet, Mirepoix et même à Pamiers. Ce maquis réussit l'exploit de tenir la ville de Lavelanet pendant plusieurs heures, avant de décrocher sous les vivats de la foule chantant la Marseillaise. L'armée allemande, appuyé par des miliciens, attaqua le maquis de Roquefixade le 6 juillet et les combats durèrent trois jours. Ils furent encerclés le 9 juillet, les rescapés allèrent se réfugier près de Freychenet puis dans la forêt de Bélesta.

 

Le maire (en 1881) de ce village Émile Darnaud (avocat au barreau de Foix, puis juge suppléant) écrivit un ouvrage de 51 pages intitulé "Le Passé de Roquefixade" Éditeur E. Leroux, en 1884. Ce livre est introuvable aujourd'hui !

Chateau de Roquefixade 32

L'entrée du village de Roquefixade

Chateau de Roquefixade 33

Survol du village de Roquefixade en mars 2012

Chateau de Roquefixade 02

De la forteresse vous dominez vraiment toute la région

Et, pour terminer voici quelques photos anciennes de ce site historique  :

photo roquefixade 05 de 1903

Photo de Roquefixade datant de 1903

photo roquefixade 01 de 1910

Photo de Roquefixade datant de 1910

photo roquefixade 02t de 1910

Le village de Roquefixade en 1910

photo roquefixade 03b de 1910

La forteresse sur son piton rocheux en 1910

photo roquefixade 06 de 1950

Celle-ci date des années 1950

photo roquefixade 05 de 1965

Une vue d'ensemble de Roquefixade en 1965

photo roquefixade 08 de 1970

Le piton rocheux de Roquefixade aperçu de l'Ouest en 1970

photo roquefixade 04 de 1975

Celle-ci date des années 1975

photo roquefixade 07 de 1970

Photo aérienne du village de Roquefixade en 1970

J'espère que ce reportage très complet vous a plu et qu'il vous aura donné envie d'aller sur les traces des cathares venus se réfugier à Roquefixade, prenez de belles photos que vous m'adresserez 

 

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

 Julie logo aout 2011 500x330

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Caron Christian 06/06/2013 08:39


Il est bien domage que je ne me sois dirigé vers cette forteresse durant mon long séjour dans la région, mais aux vues de ce reportage photo, je ne pense pas que j'en aurai vu plus. simplement le
coeur aurait été plus présent.


Bravo


Christian caron


Et bravo pour lr site

Mahieu Priscille 05/01/2013 20:48

Bravo !

rene girma 12/06/2012 22:34


Bonjour, ce ci n 'est pas un commentaire !


René Girma : anciennement Radio Montaillou et de retour à SUD RADIO prépare un site Internet de curiosités su Sud de la France.


Pouvez vous "m' offrir" des photos du train jaune et en échange je fais figurer la mention de votre site  ?


Bien à vous

Jean-Pierre 16/06/2012 14:25



Bonjour monsieur René Girma,


Je vous connais par l'intermédiaire des ondes, animateur radio, grand connaisseur des us et coutumes de l'Ariège et de l'Aude. C'est avec plaisir que je vous offre les photos du train jaune et
que j'accepte de figurer en bonne place sur votre nouveau site internet.


J'apprécie que mon site donne des idées et je vois que cela crée des émules.


Je prends contact avec vous, au plaisir,


Bien cordialement


Jean-Pierre.



Henri Toustou 27/05/2012 16:20


félicitations pour cette montée en puissance de visiteurs sur ton superbe site, en tous les cas j'en fais la pub.
Comme toujours, ton dernier article est au petits oignons, pour un chateau où il n'y avait pas grand chose à dire.
On te donne un caillou, tu nous en fais un carrosse......Henri

chourreau 27/04/2012 16:07


une fois encore merci pour ce reportage je passetres souvent devant  en me rendant dans le pays de sault  et cela me donne envie d'aller visiter le site

carminati michel 22/04/2012 18:04


c'est un merveilleux travail sur un cite merveilleux!


celà donne envie de retourner dans votre région,car nous ne connaissions pas ce château!


et aussi de faire votre connaissance!


merci! cordialement

Fabrissa 22/04/2012 12:17


Photos magnifiques comme toujours, je ne connaissais pas encore Roquefixade,mais c'est sûr,  pendant mes prochaines vacances dans la région, j'irai.


Merci encore


Amicalement


Fabrissa

luc boivin 21/04/2012 19:50


Avec une pensée chaleureuse pour Yves Maris, disparu, l'ancien maire. Il veilla sur l'esprit cathare de Roquefixade, avec passion...

maury 21/04/2012 14:37


Magnifique, je passe souvent devant ce chateau et à saison diverse et heure différente il n'a jamais la même allure, je ne connaissais pas son histoire et  avec ce reportage  je
peux me faire une idée de sa vie, merci

reau jean 21/04/2012 13:32


bravo pour ce reportage


le paysage est vraiment manifique que dire de plus sinon que vous encouragé a nous faire decouvrir d'autre endroit caché de cette région


a bientot


jean