Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

11 novembre 2009

De l'info, rien que de l'info, si la clinique de Lavelanet ferme, c'est l'hôpital de Carcassonne qui accueillera les habitants du Pays de Sault. En hiver Lavelanet c'est 30 Km, Carcassonne 90 Km. Pensez-y, les élections régionales approchent ... Cela me révolte faut le dire, on marche sur la tête en ce moment, tout régresse ! J'appelle cela de la réforme négative, sans concertation, on impose, point ! Après on s'étonne de la désertification de nos campagnes.
 

Le titre et l'article ci-dessous sont ceux du journal "La Dépêche" de Toulouse publié le 10-11-2009 / J.-Ch. Thomas

 

Hôpitaux : espoirs à Lavelanet, craintes à Foix

 

Santé. Le Centre Hospitalier du Pays d'Olmes l'affirme pour couper court aux rumeurs.

 

« Il est nullement question d'un arrêt de l'activité chirurgicale à La Soulano ». Jean-Paul Gaestel, président de la Commission Médicale d'Établissement du Centre Hospitalier du Pays d'Olmes se veut totalement rassurant. « La population s'inquiète et nous devons lui donner une réponse ».

Il a récemment été évoqué que l'activité des hôpitaux effectuant moins de 1 500 interventions annuelles serait bientôt stoppée. Et surtout que Lavelanet était touché.

« Nous avons effectué 2 200 interventions en 2008 et si nous ne connaissons pas encore les chiffres pour 2009, je vous annonce déjà que les 1 500 interventions seront largement dépassées » affirme M.Gaestel, ajoutant qu'il serait « par ailleurs exagéré de fixer arbitrairement un seuil en dessous duquel la pratique de la chirurgie deviendrait dangereuse ».

Pour autant, il y a un risque. « Nous ne devons pas nous voiler la face. Le CHPO ne fera pas exception à l'inquiétude de bon nombre d'établissements vis-à-vis de la baisse démographique médicale en France, de la désaffection des jeunes générations pour les spécialités chirurgicales et donc le non-renouvellement qui en découle ». Mais dans les 5 à 10 ans à venir, on continuera à opérer à La Soulano. Le risque se situe donc à long terme, et non dans l'immédiat.

Pour y remédier, le CHPO travaille déjà. « Quand nous perdons quelque chose, on essaye toujours de compenser avec une autre. La Soulano a beaucoup changé depuis son ouverture et continuera de vivre et fonctionner avec des évolutions certaines ».

Des partenariats avec le chiva

À Lavelanet on travaille déjà à l'élaboration d'un « projet médical de territoire », qui permettra la mise en commun de certains moyens entre les différents établissements ariégeois. Le Centre Hospitalier du Val d'Ariège, notamment. « Ce projet se concrétise de plus en plus » annonce Jean-Paul Gaestel. « Nous visons un partenariat avec le Chiva de manière à ce que nos effectifs travaillent ensemble et partagent leurs compétences ».

À la Soulano on espère se spécialiser sur les hospitalisations plus courtes, plus légères et la priorité reste de conserver les urgences.

Et les premières bonnes nouvelles arriveront en 2010 : la cardiologie va évoluer avec l'ouverture à Lavelanet d'un SSR (soin de rééducation) cardio-respiratoire. « Un cardiologue a été recruté pour s'occuper de cela et des locaux ont déjà été dédiés ». Restent quelques détails à finaliser. La Soulano évolue et c'est tout le Pays d'Olmes qui peut aujourd'hui se rassurer.


 

A Saint-jean-de-Verges la situation est tendue !

Manifestation aujourd'hui au CHIVA

 

Hier matin, autour de Frédéric Birobent, les syndicats CGT et FO ont évoqué l'action qui sera menée aujourd'hui au centre hospitalier du Val d'Ariège à 17 heures, lors du conseil d'administration. « Ce conseil, expliquent les responsables syndicaux, vise à revenir à l'équilibre en supprimant 20 emplois. pour nous, cette mesure ne répond pas à la problématique de fond qui est d'évier la fuite des patients vers les hôpitaux toulousains. Les délais de rendez-vous, l'imagerie, la proximité du médecin traitant doivent plaider en faveur du CHIVA qui peut offrir de meilleures prestations. Nous subissons des mesures continuelles et des réformes qui visent à transformer l'hôpital en entreprise et non en service public ». La prise en charge, une politique offensive, un meilleur codage des actes sont des solutions que les syndicats prôneront ce soir lors du rassemblement en espérant que les administrateurs du centre hospitalier les entendent. Parmi ceux-ci les 3 membres de la commission médicale que les délégués ont rencontrés hier soir ont rejoint leur point de vue. Tout le monde en convient : le CHIVA est un bel outil. les syndicats veulent le défendre sans concession.

 

------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !


L'aventure continue ... avec vous

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans LA PORTE DE L'ACTUALITÉ
commenter cet article

commentaires