Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

5 février 2010
bandeau préhistoire 02

BELCAIRE ÉTAIT DÉJÀ OCCUPÉ À L'ÉPOQUE DE LA PRÉHISTOIRE PAR DES ÉLEVEURS-AGRICULTEURS, EN VOICI LA PREUVE,

AVEC L'HISTOIRE DE LA DÉCOUVERTE DE LA GROTTE DE GARDOUCH, ET CE N'EST PAS UN HASARD SI UN VILLAGE A PRIS RACINE ICI ... SE SONT EUX LES ANCÊTRES BELCAIROIS.

église de belcaire 2008Au centre du village, dans sa partie haute, l'église de Belcaire domine la grotte de Gardouch qui se situe à ses pieds

 

Avant de vous conter cette découverte importante, je tiens à préciser, que j'ai pris contact avec monsieur Pierre Clottes qui me donne l'autorisation de publier les textes de son étude archéologique. Je l'en remercie, c'est sympathique à lui, que le plus grand nombre en profite.

 

La Grotte de Gardouch (BELCAIRE, Aude) daterait de l'âge de bronze ancien, dans l'époque géologique Holocène, soit environ -5000 avant JC. Elle est située sur le plateau de Sault à 1050m d'altitude.

 

localisation grotte Gardouch Belcaire

On situe mieux l'entrée de la grotte sur cette photo pointée par la flèche

gardouch belcaire 009  gardouch belcaire 012

L'entrée de la grotte de Gardouch à Belcaire sur le flanc abrupt de la paroi rocheuse

gardouch belcaire 013L'église de Belcaire domine l'entrée de la grotte de Gardouch

 

Anthropologie de l'ossuaire de Belcaire (Bronze ancien du département de l'Aude) :

Les premières recherchent dans la grotte de Gardouch situé sous les ruines du château moyenâgeux de Belcaire dont il ne reste que quelques traces d'enceinte, ont commencé, au cours des années 1938-1939. C'est le docteur Martre, médecin de Belcaire aidé des gens du village qui commença la désobstruction de la grotte Gardouch, ce trou avait été bouché depuis des lustres par des résidus divers et variés. Érudit, le docteur ayant connaissance de l'emplacement approximatif de l'ancienne forteresse médiévale, supposa qu'il s'agissait d'une communication avec les oubliettes du château, puisqu'il trouva quelques ossements humains. Mais à cette époque, il ne fit vider que partiellement la cavité.

 

gardouch belcaire 010

Une autre vue de l'entrée de la grotte de Gardouch

gardouch belcaire 001

 

gardouch belcaire 011Il est utile de préciser que l'accès à la grotte de Gardouch reste dangereuse du fait de l'étroitesse du boyau et des éventuels éboulis

 

Ce n'est que 24 ans plus tard, que Pierre Clottes instituteur à Belcaire apprit par ces élèves que des ossements avaient été trouvés dans cette grotte il y a de nombreuses années. Heureusement que la mémoire orale perdurait, car il s'en racontait des histoires fabuleuses autour de cette grotte. Pierre Clottes jeune instituteur fut très intéressé et décida d'entreprendre des fouilles plus poussées dans la grotte de Gardouch pendant l'année scolaire 1964-1965 avec la participation des élèves de la classe du certificat d'études.

La galerie a une section ovale de 2 mètres sur 1 mètre à l'entrée, puis se rétrécie de 60 cm à 50 cm au bout de 5 à 6 mètres. Cette première partie devait, d'après les observations, être obstruée par un bouchon d'argile. Malgré le déblaiement antérieur, il restait néanmoins dans ce premier tronçon de 6 mètres de long, 30 à 40 cm de sol archéologique, puis les 7 à 8 mètres suivant complètement déblayé. Au bout de ces 8 mètres de galerie, c'est là que les choses deviennent intéressantes, car la longueur restante du boyau avait été protégée de toutes intrusions par un bouchon d'argile. C'est dans cet espace profond et inviolé depuis des milliers d'années que fut trouvé la plus grande partie des vestiges, englués dans la glaise collante qui dut être séchée, puis trempée et tamisée au jet d'eau. Les recherches furent difficiles du fait de l'étroitesse de cette galerie, il fallait ramper à reculons sur 10 ou 15 mètres pour remonter les vestiges. Les enfants étaient très habillent pour ce genre d'épreuves, (en parenthèse : qu'un instituteur monte ce genre d'opération aujourd'hui avec ses élèves, en cas d'accident je n'ose imaginer à quoi il s'expose ...).

La première partie de la galerie abritait une sépulture incomplète, dans une poche de terre limitée par les parois de la cavité et un empilement de blocs de pierres placé à l'étranglement des parois d'une façon intentionnel et vraisemblablement destiné à murer la cavité, afin peut-être, pour protéger les sépultures.

A l'entrée de la grotte le sol fut fouillé aussi jusqu'à la roche, et là, surprise on y découvrit fortement soudé à la roche, le squelette entier d'un adolescent replié sur le côté, en position fœtale. Il était protégé par six blocs de pierre juxtaposés horizontalement au-dessus de lui. Cette sépulture intacte devait être à l'origine, protégée par une avancée de la voûte de la grotte, aujourd'hui disparue.

gardouch belcaireL'un des squelette retrouvé dans la grotte de Gradouch, photo prise par Pierre Clottes lors de sa découverte

 

Il s'est avéré que cette grotte est une cavité sépulcrale, Pierre Clottes a pu étudier plusieurs sépultures datant du Chaolcolithique et du Bronze ancien.

Au total, elle mesure 25 mètres de long sur un parcours sinueux et exiguë, son accès s'ouvre en plein cœur du village dans une paroi rocheuse supportant les restes de la forteresse médiévale, près de l'église. Deux squelettes ont été découverts encore en place, outre les restes de nombreux individus.

Le mobilier funéraire est très abondant, varié et parfois original pour cette période comme : une quarantaine de  perles de colliers en variscite et des pendeloques en calcite, test de coquillage, jayet, variscite et schiste ; un bracelet en bronze aux extrémités pointues, des poinçons et alênes en os ou ivoire, des éclats de silex dont certains retouchés, une petite hache polie, un broyon et des racloirs en quartz ou quartzite et divers éléments de parure dont plusieurs boutons prismatiques perforés en V.

De nombreux tessons de céramique ont été trouvés, comprenant surtout un pichet caréné à une anse et fond rond de 10,5 cm de haut sur 11 cm de diamètre, un gobelet à fond plat à profil en S de 10,5 cm de haut sur 9 cm de diamètre, les restes de plusieurs vases dont l'un intact, un petit vase double de forme phallique. il est en effet composé de deux petits gobelets hémisphériques accolés, munis d'une paroi interne commune perforée et d'une languette permettant la préhension et donnant une assise à ce très curieux objet quand il est posé. Son usage était sans doute celui d'une petite lampe à huile.

gardouch belcaire 006

De nombreux restes de blaireaux et de renards montrent bien que ces animaux fouisseurs ont largement contribué au bouleversement des vestiges.

Des charbons de bois recueillis sur site, ont fait l'objet d'une datation au radiocarbone et ont donné l'âge surprenant de 7140 ± 350 BP*  soit 5190 ± 350 Avant JC.

 

Déjà en 1934, lors de la construction d'un bassin de réserve d'eau potable, un entrepreneur mit au jour des tessons de poterie, des graines de céréales grillées et une ou plusieurs lames de métal vert (sans doute du bronze) on ignore ce que sont devenus ces objets archéologiques.

gardouch belcaire céramiques

 

gardouch belcaire et fontanès de sault

Poteries diverses exposées au Musée de la Préhistoire de Belvis

n° 1 et 3 poteries de Fontanès de Sault - 2, 4 et 5 poteries de la grotte de Gardouch à Belcaire

gardouch belcaire 005Une très jolie pendeloque trouvé à Belcaire, taillée dans un morceau d'ivoire, le recto ressemblerait à une tête de sanglier ou de cervidé, symbole de puissance, le verso représenterait un loup portant sur son dos un aigle. L'objet mesure 2 cm de long, 1,5 cm de large et 3 mm d'épaisseur.

 

Concernant l'étude anthropologique des restes osseux d'époque chalcolithique retrouvés dans la grotte de Gardouch, celle-ci a permis de dénombrer 12 adultes ou adolescents masculins, 12 féminins, 10 indéterminés et 7 à 8 enfants. Ils étaient tous dolicho-mésocéphales à face étroite et de petites tailles (1,61 m pour les hommes et 1,51 pour les femmes), alors que pendant cette même période on trouve un peu partout dans le Midi, des individus brachycéphales et de plus grande taille. La différence est que le mésocéphale a la longueur de son crâne égale à sa hauteur, tant dis que le brachycéphale a la longueur de son crâne inférieure à sa hauteur. Ces constatations laissent à penser que nous avons à faire ici, à des individus issus d'une population indigène présentant des caractères hérités du Mésolithique. D'après l'aspect des ossements et des dents la santé de ce groupe paraît avoir été bonne. Il n'a pas été trouvé de trace des grands brachycrânes ou brachycéphales qui se rencontrent souvent dans les sépultures ayant livré des éléments de la civilisation à gobelets campaniformes.

En conclusion de cette étude anthropologique, les spécialistes messieurs Barthès et Riquet, nous disent : "la population des villages examinés possède des traits génétiques d'un groupe pyrénéen occupant la région orientale de la chaîne pyrénéenne. Ces groupes s'apparentent à ceux du Capcir, du Languedoc-Roussillon, aux populations nord-méditerranéennes, à celles d'Espagne, de Sardaigne et même d'Afrique du Nord. Ces caractères peuvent correspondre aux populations d'agriculteurs-éleveurs qui, depuis le Moyen-Âge et de l'Afrique du Nord ont peuplé le Sud de l'Europe, il y a 10 000 ans environs..."

 

* L'expression "avant le présent", ou "Before Present" en anglais (abrégée en BP), est utilisée en archéologie pour désigner les âges exprimés en nombre d'années comptées vers le passé à partir de l'année 1950 du calendrier grégorien.

 

Ce reportage a été réalisé sur la base d'informations provenant de la revue "L'anthropologie" datant de 1980 tome 84

Auteurs publiés dans la revue : B. Barthet - Raymond Riquet - J. Clottes et P.Clottes

 

Pour l'anecdote, je voudrais rendre un petit hommage ayant un rapport avec ce reportage : je me souviens qu'en 1972, lorsque nous sommes arrivés à Belcaire dans les circonstances relatées dans les premiers articles du site, le maire de Belcaire, qui était à l'époque Monsieur Émilien CAUX (maire de 1965 à 1977), celui-ci nous avait prêté les clés du petit musée où, à cette époque, avaient été entreposés tous les vestiges issus des fouilles de la grotte de Gardouch. Émilien CAUX  nous l'avait proposé spontanément et si gentiment, à notre grand étonnement, il a eu confiance ! Pendant nos vacances nous l'avions rencontré plusieurs fois, nous l'avions trouvé très avenant et vraiment très sympathique, la preuve on s'en souvient encore, il y a des choses comme cela dans la vie, que des personnages communiquent, font que l'on ne les oublie pas. Si vous voyez Monsieur Émilien CAUX qui a aujourd'hui 89 ans, passez lui mon amical Bonjour, il se souvient peut être de nous.

J'ai le souvenir aussi, qu'en 1974 mon copain Philippe Lottin est entré en rampant dans la grotte accompagné de notre ami Guy Calmels. C'est impressionnant car le boyau est vraiment étroit, faut être spéléo !

carte belcaire

Pour votre information, tous les vestiges de la grotte de Gardouch sont aujourd'hui visibles au Musée de la Préhistoire à Belvis sur la D613 près de Quillan, un musée qu'il faut visiter ! voici l'adresse :

 

Musée de la Préhistoire

La Cauna

11340 BELVIS

Le responsable du musée s'appelle Mr Francis FARGUES

Le musée est ouvert sur rendez-vous

Tél. 04.68.20.37.62

Tél. (heures repas) 04.68.20.78.35

 

La Cauna de Belvis est en fait un site paléolithique sur lequel a été créé le Musée de La Préhistoire où sont exposés tous les vestiges trouvés dans toutes les grottes du Pays de Sault depuis de nombreuses années.

Haches polies de Roquefeuil-Belcaire-Le Bousquet-Roquefort

Diverses haches taillées dans différentes roches finement polies, la hache n° 6 est en bronze et la 9 est constitué par un rognon de silex.

Les spécimens  n°1-2-3-4 proviennent de Roquefeuil, le n° 5 de Belcaire, n°6-7-8-9 de Le Bousquet et de Roquefort-de-Sault

pech des sarrasis belcaireMeules néolithiques en granit rose provenant du Pech des Sarrasis près de Belcaire.

 

Si vous avez des photos ou de compléments d'informations à apporter à cet article cela sera avec plaisir que je compléterai celui-ci, prenez contact avec moi ...

 
L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Guilhem 14/02/2010 12:45


Merci pour ce blog et cet article qui parlent de ce magnifique Pays de Sault que j'adore retrouver dés que je peux
Guilhem


TOUSTOU HENRI BASILE 13/02/2010 15:26



Pour beaucoup d'entre nous,cette grotte fut un terrain de jeux et d'aventures formidable.Elle a sussité un engouement pour la speleologie et léquipe de secours en montagne qui fut la fierté du
corps des Sapeurs Pompiers de Belcaire
Merci à Mr CLOTTES.......Le patrimoine souterrain du "plateau" est conséquent
il mérite certainement quelques pages sur ce site  BASILE



Jean-Pierre 13/02/2010 15:57


Bonjour Basile
je profite de l'occasion que tu me donnes Basile, pour lancer un appel : c'est l'occasion de mettre au jour ce patrimoine souterrain trés intéressant, si vous avez des photos, des documents pour
que je puisse monter un ou des articles sur ce sujet cela sera avec plaisir, prenez contact avec moi.   jp@belcaire-pyrenees.com
Jean-Pierre


Bernard Schacre 06/02/2010 10:12


Amoureux de Belcaire ( ses randonnées, son site, sa boucherie ! ), je découvre avec émerveillement cette histoire si ancienne. A mon prochain passage en mars, j'irai au musée de Belvis ( je viens
régulièrement à Arques, près de Couiza ) . Je suis Instituteur à la retraite. Encore bravo et merci pour ton site. Bernard Schacre.