Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

6 juin 2012
bandeau chateaux cathares chateau de Saissac 02

 

Merci à tous pour votre collaboration en me donnant l'autorisation d'utiliser vos photos afin de documenter cet article pour la promotion de cette belle région qu'est l'Aude.

Aujourd'hui je vous propose l'histoire d'un château audois moins connu, mais, qui tenait une place très importante au XIème siècle au Nord de Carcassonne. Cette forteresse est implantée dans une région que l'on nomme le pays Cabardès Lauragais dit également pays de Cocagne, qui se situe au nord ouest du département de l’Aude, à l’ouest du pays Minervois et au nord des Pyrénées Audoises. Situé au sein du pays cathare, Saissac, village de caractère rénove les ruines de son château chargé d’histoire. C'est paraît-il le plus ancien château et un des plus vastes de l'Aude, une analyse au Carbone 14 sur un fragment de charbon de bois, trouvé dans la maçonnerie du donjon a donné la date approximative de 900 pour la construction de cette fortification. Dans ce reportage j'ai essayé de vous donner le maximum d'infos sur ce château, si d'aventure vous avez des compléments à apporter, ainsi que des photos, n'hésitez pas à me contacter, je compléterai volontiers cet article. Avant d'entrer dans le vif du sujet, voici quelques extraits de cartes pour situer les lieux du reportage. Je vous souhaite une bonne découverte :

 

Saissac carte 01

Saissac se situe au Nord Ouest de Carcassonne à 25 km, Toulouse est à 84 km, Castres 49 km, Béziers 116 km, Narbonne 84 km, Foix 115 km et Belcaire à 104 km.

Saissac carte 02

En venant de Carcassonne, arrêtez-vous à Montolieu le village du "livre", j'ai d'ailleurs fait un reportage en 2010 sur ce village que vous pouvez voir ICI

Saissac carte 05Un zoom sur la carte vous permet de voir, que vous n'êtes pas très loin du bassin de Lampy au Nord de Saissac et du lac des Cammazes au Nord Ouest, je vous en dirai quelques mots dans le seconde partie du reportage.

blason de Saissac 01

Le blason de Saissac

Saissac est situé, comme je vous l'ai dit en introduction, dans le Cabardès, sur le Lampy et la Rougeanne, au Nord Ouest du département de l'Aude, sur les contreforts de la Montagne Noire, à 467 m d'altitude. Le village est situé sur un balcon naturel qui domine la gorge de la Vernassonne et aussi toute la plaine audoise du Lauragais de Carcassonne à Castelnaudary.

Le nom de Saissac apparaît au Xème siècle et provient du gallo-romain Saxiago qui désigne plus un domaine qu'un village. Son histoire est fortement liée à celle du château dont voici l'histoire :

 

chateau de Saissac 48

A gauche, l'église Saint-Michel dont une des tours faisant partie des vestiges des fortifications du mur d'enceinte du village de Saissac, sert de clocher. Cette tour, se nomme la tour Laymone.

Sur la droite, en contrebas, les ruines du castrum de Saissac, s'ouvrant sur un panorama magnifique.

Saissac fut légué en 960 par l'évêque de Toulouse à Roger comte de Carcassonne. Au XIème siècle, il fut inféodé à une branche cadette des comtes de Foix qui devait former dès lors le lignage des Saissac.

A la veille de la croisade contre les cathares, le lieu appartient à Bertrand de Saissac.

Au commencement de l'année 1162, le comte de Barcelone avait renoué son alliance avec Raymond de Trencavel et Ermengarde vicomtesse de Narbonne. Notre vicomte accompagne le comte comme son suzerain dans la guerre qu'il soutenait en Provence contre les seigneurs des Beaux.

Le 7 août 1162, Raymond Trencavel de retour dans ses domaines, reçoit dans l'église d'Alzonne, près de Carcassonne, le serment de fidélité pour les châteaux de Verdun et de Saissac diocèse de Carcassonne.

chateau de Saissac 49

Zoom sur le château de Saissac, photo prise en venant de Castelnaudary par la D103

Le 20 août 1162. Raymond Trencavel reçoit le serment des chevaliers de Montréal pour la ville de Carcassonne et le château de Montréal, diocèse de Carcassonne.

En Novembre 1163. Dans un plaid, Raymond de Trencavel termine de graves démêlés qui s'étaient élevés au sujet des châteaux de Saissac et de Montréal entre les Descafré et les Saissac.

En Août 1189. Roger II Trencavel vicomte de Béziers engage pour vingt-cinq mille sols melgoriens à Bertrand de Saissac les domaines qu'il possédait et qui dépendaient de l'Abbaye de Caunes diocèse de Carcassonne.

Le 17 novembre 1191. Bertrand de Saissac juge comme arbitre un différend entre le vicomte de Béziers et Pierre Olivier de Termes, Raimond son frère et sa sœur Rixovende femme de Guillaume de Minerve, au sujet de la division de la propriété des mines du lieu de Palairac diocèse de Carcassonne et de tout le pays de Termes.

Dans un codicille de l'an 1194, Roger II de Trencavel confirme son testament, dans lequel il établit, ente autre, Bertrand de Saissac comme tuteur de son fils Raymond Roger âgé de 9 ans et son bail pendant cinq ans. Il le charge de régir les domaines de Béziers, d'Agde, de l'Albigeois, du Rouergue, du Toulousain, de Carcassonne, du Lauragais, du Razès et du Pays de Termes. Ce qui vous donne une idée de l'importance du domaine de Bertrand de Saissac, qui devient ainsi un puissant régent. Le 20 mars 1194, le vicomte Roger II de Trencavel mourut trois jours après avoir confirmé ce testament, détenu par Bernard archevêque de Narbonne et Geoffroy évêque de Béziers.

Croyant hérétique notoire, c'est aussi un protecteur des troubadours, il reçoit Pierre Vidal à sa cour. Il est ami et protecteur des bons hommes, il est capable de discuter avec eux de théologie. Saissac avant la croisade accueille en nombre les cathares.

Bertrand de Saissac paraît un homme violent si l'on en juge par ces faits : en 1197, mécontent de l'élection de Bernard de Saint Ferréol comme abbé du monastère d'Alet diocèse de Carcassonne en remplacement de l'abbé Pons Amiel décédé, Bertrand de Saissac l'arracha de son siège à main armée, et le jeta en prison. Il aurait ensuite fait déterrer le cadavre de l'abbé Pons Amiel et l'aurait fait asseoir sur le siège abbatial en attendant que les moines procèdent à une nouvelle élection. Il fit élire un certain Bozon. Quelques années plus tard, en 1222, cet abbé sera condamné par le légat du pape en raison des relations privilégiées avec les hérétiques, et ses partisans seront chassés de l'abbaye.

chateau de Saissac 51

Le château de Saissac a subi des outrages irrémédiables après la Révolution

chateau de Saissac 57

L'entrée de la forteresse

chateau de Saissac 60   chateau de Saissac 59

L'accès au vestiges du château de Saissac

chateau de Saissac 09

En vous rendant au château de Saissac vous passez devant l'église Saint-Michel

chateau de Saissac 41   chateau de Saissac 56

Les vestiges du château au bout de cette voie passant devant l'église Saint-Michel

Le 17 novembre 1207, une lettre du pape Innocent III qui s'adresse au roi de France, au duc de Bourgogne et aux principaux barons de France, demande qu'ils s'engagent pour extirper l'hérésie du Midi, et leur offre les biens des hérétiques avec toutes les indulgences accordées aux pèlerins de la terre sainte.

Un tragique évènement allait se produire qui accéléra et déchaîna la tempête sur le Midi de la France. Au début de l'année 1208, le comte de Toulouse avait consenti à faire la paix avec plusieurs barons du Languedoc et de la Provence, et quelques uns de ses vassaux qui lui avaient refusé le service féodal. Mais il n'avait pas voulu que ses troupes s'engagent au service des légats pour détruire les albigeois dans ses propres états. Alors Pierre de Castelnau et l'évêque de Conserans l'accusèrent en face de Saint-Gilles (Gard), en présence de toute sa cour de manquer à son serment, d'être rebelle à l'église et des termes plus injurieux.

Le comte de Toulouse réagira en les menaçant et en les chassant de ses domaines. Or le lendemain, le 15 janvier 1208 exactement, Pierre de Castelnau fut assassiné au moment où il allait s'embarquer pour traverser le Rhône. Un écuyer qui voulu se rendre agréable aux yeux du comte de Toulouse frappa par derrière le légat du pape d'un coup d'épieu. Le nom de l'assassin n'a pas été dévoilé, telle est la version consignée dans la bulle du pape innocent III du 10 mars 1208. Le comte de Toulouse fut naturellement soupçonné d'être l'instigateur et le complice de ce crime. L'émotion produite par cet attentat fut immense et la fureur du pape Innocent III ne connut plus de bornes.

Pour info : Pierre de Castelnau a été béatifié comme martyr et fut inhumé dans la crypte de l'église de Saint-Gilles.

chateau de Saissac 55

Le pan de mur du donjon, vestige de 20 mètres de hauteur domine l'ensemble du castrum

Ainsi en mars 1208 débuta les préparatifs de la croisade contre les albigeois. Autour de Simon de Montfort fraîchement revenu de Terre Sainte, la croisade est menée par de grands barons du Nord comme Eudes III, Hervé IV de Donzy, comte de Nevers, Gaucher III de Châtillon, Arnaud Amaury est désigné par le Pape chef de la Croisade qui est rejointe par le comte Raymond VI de Toulouse. Les croisés décident d'attaquer les vicomtés de Béziers, du Razès, d'Albi et de Carcassonne. La ville de Béziers fut la première à tomber en juillet 1209. Puis ce fut le tour de Carcassonne.

Bertrand de Saissac, l'ancien tuteur de Raymond Roger de Trencavel et son vassal, n'accepte pas Simon de Montfort comme seigneur. Il est considéré comme un hérétique, il abandonne son château en 1209 et devient faydit. Quand à Jourdain le fils de Bertrand de Saissac, il ira se réfugier chez son cousin Pierre de Fenouillet, seigneur de Puilaurens.

chateau de Saissac 23

L'entrée du site, avec, à gauche, le logis Nord, face à vous, les restes du donjon domine l'ensemble.

chateau de Saissac 70

L'entrée Nord de la forteresse avec le petit pont de pierre enjambant les fossés. Vous êtes face au mur du donjon.

 

plan de la forteresse de Saissac 01

Sans plus attendre, voici le plan pour situer les vestiges du château de Saissac

chateau de Saissac 08

Terrasse Nord avec, les vestiges du Logis Nord 

chateau de Saissac 05

Pans de murs Ouest, le long de la rampe d'accès menant à la terrasse centrale

chateau de Saissac 61

Autre photo du mur Ouest

chateau de Saissac 06   chateau de Saissac 62

A gauche, les restes du donjon. Soyez vigilant, des chutes de pierre peuvent se produire, respectez les zones délimitées ! 

chateau de Saissac 27

Ce vaste château devait être impressionnant avec ses nombreuses pièces

chateau de Saissac 26   chateau de Saissac 43

Un pan de mur du donjon datant du XIIIème siècle, qui a traversé les siècles malgré les outrages du temps.

chateau de Saissac 30Descente par la rampe vers la terrasse Sud, au fond la casemate et la tour Sud Ouest 

chateau de Saissac 47 En descendant la rampe, vous débouchez sur la terrasse Sud du château de Saissac

chateau de Saissac 64  La terrasse Sud dominant la plaine du Lauragais avec les deux tours et la casemate à droite

chateau de Saissac 45La terrasse centrale avec à droite le Grand logis

chateau de Saissac 28

Autre photo de la terrasse Sud avec les deux tours et la casemate à droite

chateau de Saissac 63

L'angle Sud Est de la terrasse Sud avec sa tour

chateau de Saissac 24 Zoom sur la tour Sud Est

chateau de Saissac 25  chateau de Saissac 07

A gauche, la tour Sud Est vue du pied du rempart. A droite, le rempart Sud Ouest vu de l'extérieur, avec la tour Sud Ouest au fond

chateau de Saissac 29

De la terrasse Sud en regardant vers le Nord, vous apercevez à droite le Grand Logis Est

chateau de Saissac 46

  La partie centrale du castrum, avec le Grand Logis Est

chateau de Saissac 53   chateau de Saissac 54

 Les meurtrières ont été adaptées à l'artillerie lors de la période troublée des guerres de religion. A droite, la porte basse de la tour Sud Ouest. 

chateau de Saissac 42Photo prise de la terrasse centrale, il vrai que l'on a cette impression d'être sur un site qui a été bombardé

Comme beaucoup de châteaux, celui de Saissac tomba dans l'escarcelle de Simon de Montfort qui confia le commandement à Bouchard de Marly et à Gaubert d' Essigny.

Fin 1209, Pierre Roger seigneur de Cabaret qui faisait de la résistance, tendit une embuscade aux deux responsables du château de Saissac. Gaubert d'Essigny fut tué et Bouchard de Marly fut fait prisonnier et jeté dans une tour du château de Cabaret où il resta 16 mois (voir la suite de cet épisode historique, si cela vous intéresse, ICI dans l'histoire des châteaux de Lastours). Plusieurs seigneurs se soulèvent contre Montfort.

chateau de Saissac 32  chateau de Saissac 33

A gauche, les vestiges ceinturant la terrasse centrale. A droite, le pied du rempart Est, avec au fond la tour Sud Est.

chateau de Saissac 35  chateau de Saissac 36

A gauche, la tour Sud Est. A droite, les contreforts Est soutenant les murs du Grand Logis datant de la Renaissance, remanié au milieu du XVIème siècle par la famille Bernuy

chateau de Saissac 21

Par beau temps, plein Sud, la vue sur le Lauragais et la chaîne Pyrénéennes au loin est splendide. Adroite, le village de Saissac et les ruines du château en contrebas.

En 1234 le château passera aux mains de Lambert de Thury un autre compagnon de Simon de Montfort.

En 1239, le fils de Raymond Roger de Trencavel Jourdain de Saissac reprendra pour un temps le château de Saissac, avant de devenir une possession de la famille de Lévis, nouveaux seigneurs de Mirepoix.

L'inquisiteur catalan Ferrier ( 1237-1244 ) siègera à Carcassonne et tiendra aussi son tribunal en 1243 dans le château de Saissac. Il menait une répression particulièrement musclée, il a laissé une réputation tenace, il y gagne le surnom de " Marteau des hérétiques ".

chateau de Saissac 18

Le château de Saissac fait figure de proue de navire, sa situation avancée par rapport au village le laisse paraître

De 1331 à 1412, le château échoit à la famille de l'Isle-Jourdain.

Par la suite le château continuera de passer de mains en mains.

Au XVème siècle, la baronnie est détenue par la famille de Caraman. D'autres propriétaires en 1518, comme les riches Bernuy, marchands de pastel (qui rendent le château plus confortable notamment en introduisant de grandes fenêtres à meneaux Renaissance), la maison de Clermont-Lodève, changent jusqu'en 1565.

chateau de Saissac 52   chateau de Saissac 58

Au XVIème siècle, à deux reprises en 1568 et en 1580, il sera assailli par les protestants au cours des guerres de religion. Jamais ils ne parviendront à s'en emparer.

Un siècle plus tard en 1670, le château perd de son importance, le siège de la baronnie, qui donnait entrée aux états du Languedoc, est transféré au village de Pezens.

Devenu marquisat à partir de 1604, la forteresse sera ensuite détenue à partir de 1715 par les Luynes qui ne résidaient pas dans le château, jusqu'en 1789.  

Après la Révolution le château de Saissac tombe rapidement en ruines. Le château comme beaucoup à cette époque, servira de carrière de pierres ... A SUIVRE ...

 

UN CONSEIL, POUR NE PAS RATER LA SECONDE PARTIE DE CE REPORTAGE INSCRIVEZ-VOUS SUR LA NEWSLETTER DU SITE, c'est gratis et sans engagement.

 

Ainsi se termine ce premier reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

   Julie logo aout 2011 500x330

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Marti N-L 08/06/2012 10:56


L'aude et ses merveilles
Merci pour ce beau travail sur le département de L'Aude. J'ai fait de la pub autour de moi pour que les gens consultent ce site internet et s'inscrivent à la newsletter.
Bon courage pour la suite de l'aventure !
N-L. Marti, la Narbonnaise
Culture Art Patrimoine
International Culture Blog