Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez la photo

Photo pour les annonces 02

Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

7 juin 2010
bandeau-cathares.jpg bandeau chateaux cathares

 

Voici la seconde partie de cette belle découverte du château de Villerouge-Termenès ...

chateau villerouge-termenès003

Vue aérienne du château de Villerouge-Termenès côté Sud

Villerouge-Termenès Panorama 20-25

Un autre panorama sur ce château qui a encore de beaux jours devant lui

Au XIII ème siècle, le château est transformé en exploitation agricole tout en abritant le four banal (four seigneurial dont l'utilisation exigeait une redevance). Le château sera vendu à plusieurs propriétaires au moment de la Révolution.

Le château, en ruines, est classé monument historique depuis le 6 octobre 1976.

La municipalité a acquis le monument en 1994 afin d'y créer un pôle de développement culturel, qui à mon avis est très bien réussi.

 

chateau villerouge-termenès002

J'ai trouvé intéressant de jumeler la vue aérienne et le plan ci-dessous. Attention ! le Sud sur la photo se trouve à gauche

plan du chateau villerouge-termenès 01

 Le plan de Château de Villerouge-Termenès

DESCRIPTION DU CHÂTEAU :

 

Le château à la forme d'un pentagone irrégulier, dont les quatre angles sont occupés par des tours circulaires, et le cinquième angle par une poterne défendue par une bretèche.

La porte d'accès est située au centre du front Nord, précédée d'une rampe d'accès défendue par un premier portail en arc brisé où figure le blason de l'archevêque Bernard de Farges (1311-1341). Les tours et la plupart des murailles ont toutes conservé leurs élévations d'origine. Les murs sont percés d'archères, le crénelage subsiste en partie ainsi que le chemin de ronde encore utilisable aujourd'hui. Dans l'angle Sud-Est, la grosse tour fait office de donjon et mesure vingt trois mètres de haut, son diamètre à la base est de dix mètres avec une épaisseur de maçonnerie de deux mètres cinquante cinq. Tous les étages sont desservis par un bel escalier à vis logé dans le mur. Trois corps de bâtiments, sauf au revers de la courtine Nord, sont appuyés contre la muraille. Une petite porte est percée dans le mur Sud. La tour Sud-Ouest est de plan circulaire avec un méplat à sa jonction avec la courtine, elle mesure sept mètres cinquante de diamètre extérieur et possède aussi un escalier interne.

Sur la face méridionale, la poterne était défendue par une bretèche dont les supports sont toujours visibles.

Le crénelage de château est en partie détruit mais reste bien apparent.

Le corps du bâtiment Nord-Est et les demi-tours adjacentes datant probablement du XVII ème siècle, abritent une exposition permanente intitulée "le monde de Guilhèm Bélibaste, dernier Parfait Cathare" avec une illustration du Catharisme, de l'archevêché de Narbonne et de la vie quotidienne à Villerouge-Termenès au XIV ème siècle. Le tout parfaitement bien expliqué avec une très belle scénographie audiovisuelle.

villerouge-termenès 34  Villerouge-Termenès 46

Vous avez franchi la poterne Sud du château, photo de gauche, une vue en direction de la cour de la forteresse et au fond la rôtisserie. Cliché de droite, par où vous êtes entré.

Les portes de part et d'autre, ouvre sur la grande salle d'apparat scindée en deux (voir plan).

Villerouge-Termenès 79

L'entrée de la rôtisserie médiévale

Dans une aile Ouest du château, installée dans les anciennes écuries, il y a une rôtisserie médiévale unique en Europe, où sont servis des plats à partir de recette du XIV ème siècle au temps de Bélibaste. On peut y déguster les mets du XIII et XIV ème siècles dans un décorum d'époque et proposés dans une vaisselle reconstituée d'après les recherches des archéologues et des historiens. Divers menus vous sont proposés, le repas débute par un apéritif, une entrée et une viande rôtie servie avec une demi-galette de pain que l'on mange avec les doigts. Le dessert est accompagné d'un verre d'hypocras. Le service est assuré en costume du Moyen-Âge. Ouvert toute l'année, ce lieu unique en son genre, vous transporte au XIV ème siècle au moyen de recettes du moyen-âge traduites et restituées. Des banquets médiévaux animés sont organisés sur demande dans la salle d'apparat du château.

Il faut préciser, qu'avant l'édification du château actuel, il y avait un autre château, plus modeste, qui a été révélé lors d'une campagne de sondage archéologique.

Du chemin de ronde, vous avez une belle vue sur le village et les alentours ...

Villerouge-Termenès 67b

A votre avis, est-ce un pavage au sol ? Eh, bien non, c'est un appareillage en dôme de pierre granitique au plafond d'une des salles du château

villerouge-termenès 37 Villerouge-Termenès 84

Photo de gauche, l'escalier menant au sommet de la tour Nord-Est où vous avez une jolie vue sur le village. Photo de droite, la partie Est du chemin de ronde est accessible au public, vous redescendez par la tour-donjon

Villerouge-Termenès 83

Jolie vue de la tour sur l'église Saint-Étienne

Villerouge-Termenès 64

Les hirondelles virevoltaient au moment de ma prise de vue sur l'église Saint-Étienne

Villerouge-Termenès 61

Les toits et l'église du village de Villerouge-Termenès

Villerouge-Termenès 54

Changement d'altitude, nouveau regard !

Villerouge-Termenès 65

Secteur Nord du village, sur les collines en face, il y a encore les vestiges d'un moulin à vent

villerouge-termenès 13

L'étroite porte d'entrée principale du château aménagée au milieu de la courtine Nord défendue par une bretèche, construction en saillie au sommet permettant le jet vertical de projectiles pour défendre la porte.

villerouge-termenès 22 bis villerouge-termenès 22

Différentes vues de la porte principale du château avec sa bretèche au sommet

villerouge-termenès 25 villerouge-termenès 18

Photo de gauche, toujours la porte principale. Photo de droite, la rampe d'accès menant à la porte principale du château défendu par un premier portail que vour pouvez voir sur les photos ci-dessous

Villerouge-Termenès 85 Villerouge-Termenès 86

La rampe d'accès du château défendue par un premier portail en arc brisé, voir la photo ci-après pour le côté extérieur ...

villerouge-termenès 24 villerouge-termenès 40

Cliché de gauche, le portail en arc brisé où figure le blason de l'archevêque Bernard de Farges.

Photo de droite, volet de la maison Azalbert qui possède en fronton, une pierre sculptée du XVIII ème siècle incrustée dans la façade. On y aperçoit le blason du général Dagobert de Fontanilles (1736-1794) voir le gros plan ci-dessous ...

villerouge-termenès 40 bis

Gros plan sur le blason du général Dagobert de Fontanilles

villerouge-termenès 23

La tour-donjon au Sud-Est

plan du village villerouge-termenès 03

LE VILLAGE DE VILLEROUGE-TERMENÈS :

 

Le village s'est constitué autour du château au XII ème siècle. Il y a actuellement 158 habitants à Villerouge.

On présume que la localité a connu deux enceintes successives. La seconde, dont certaines parties sont encore visibles, pourrait remonter à la Guerre de cent ans (1337 à 1453).

Elle était desservie par deux ou trois portes et par un pont qui traverse encore le ruisseau du "Lou" au Sud du château.

Dans sa partie Nord-Est, le village fortifié a conservé une tour-porte du XIV ème siècle, la bien-nommée "porte Saint-Jean". Elle comporte encore un assommoir, l'emplacement d'une herse et elle est décorée des armes de Pierre de la Jugie, archevêque de Narbonne au début du XIV ème siècle. La porte Saint-Etienne, située approximativement près du Pont-Vieux qui permettait d'accéder à l'église, n'existe plus.

Dans le village, la maison Azalbert possède une pierre sculptée du XVIII ème siècle incrustée dans la façade. On y aperçoit le blason du général Dagobert de Fontanilles (1736-1794), propriétaire d'un district minier dont Villerouge fut le centre.

La maison Genty-Jordy possède certains éléments (porte, fenêtres) des XVI ème et XVII ème siècles.

A proximité du village, au Nord, sont à signaler les ruines de deux moulins à vent du XIX ème siècle. Un moulin à eau d'origine médiéval existait aussi le long du "Lou".

  L'église Saint-Étienne dont la construction remonte au XIII ème siècle, renferme un remarquable retable du maître autel du XVI ème siècle agrémenté de huit panneaux peints et bois sculptés représentant des scènes de la vie de Saint-Etienne, une cuve baptismale du XII ème siècle, une statue de Saint-Etienne du XV ème siècle, une croix de chemin en pierre du XVI ème siècle et la cloche en bronze qui date du XVI ème siècle.

Pour visiter l'église se renseigner au château.

A proximité, de l'église on peut voir aussi un socle de croix aux armes de Pierre de la Jugie dont il est question dans la première partie du reportage.

villerouge-termenès 08 villerouge-termenès 31

Différentes vues de l'église Saint-Étienne

villerouge-termenès 26

 

Villerouge-Termenès 77

Vous êtes au pied de l'église Saint-Étienne dont la porte d'entrée se trouve sur le côté latéral Sud

Villerouge-Termenès 75 Villerouge-Termenès 76

Les abords de l'église Saint-Étienne

villerouge-termenès 11

L'église Saint-Étienne en contre-jour

Villerouge-Termenès 89

Le château proche de l'église, le lieu est d'un calme serein !

Villerouge-Termenès 73 Villerouge-Termenès 90

A gauche, proche de l'église une croix en fer forgé, dont le socle en pierre est orné aux armes de Pierre de la Jugie archevêque de Narbonne. Photo de droite, la rampe d'accès à l'entrée de l'église Saint-Étienne

Villerouge-Termenès 91

De l'arrière de l'église vous avez aussi une belle vue de la forteresse

Villerouge-Termenès 88

Le village de Villerouge-Termenès est entouré de vignobles

Au château de Villerouge-Termenès, le parcours est guidé sur trois niveaux, avec des diaporamas défilant, maquette, fresques et mannequins vous êtes plongé dans un monde vieux de sept cents ans. Grâce aux écouteurs dont vous serez munis vous pourrez suivre les commentaires audio et vidéo, qui vous permettra de vous immerger complètement dans le monde de Guilhèm Belibaste et des derniers cathares.

Le château dispose aussi d'une boutique où vous trouverez de la vaisselle médiévale et objets décoratifs de fabrication artisanale.

 

Pour ceux que cela intéresse, sachez qu'un très beau roman d'Henri Gougaud retrace la vie de Guillaume Bélibaste le "bonhomme" traqué, le titre de l'ouvrage est : Bélibaste, édition Le Seuil collection Points.

 Et pour terminer ce reportage je vous propose quelques cartes postales anciennes de Villerouge-Termenès :

carte postale 02 en 1900

Église Saint-Étienne et le château en 1900

carte postale 01 en 1900

Le château de Villerouge-Termenès en 1900

carte postale villerouge-termenès 06 en 1910

La mairie de Villerouge avec la sortie de l'école dans les années 1910

carte postale villerouge-termenès 07 en 1910

Autre carte postale de 1910

carte postale villerouge-termenès 05 en 1930

Le château de Villerouge-Termenès près du pont Vieux en 1930

carte postale villerouge-termenès 08 en 1910

Villerouge-Termenès, la porte Saint-Jean en 1910

carte postale 03 en 1970

Le château face Nord-Ouest en 1970

carte postale 04 en 1980

Et voici une dernière carte postale de Villerouge-Termenès côté Est en 1980

Villerouge-Termenès 78

Et pour conclure, une touche de poésie dans ce monde de brutes, cette jolie fleur des champs étale des touches mauves dans les champs et au bord des routes du printemps à l'automne. La Mauve Sylvestre (Malva sylvestris) ou la Grande Mauve, ou encore la Mauve des Bois, est une fleur sauvage qui fut très longtemps consommée au cours des repas. Elle possède de plus de nombreuses vertus thérapeutiques et avait la réputation de guérir de toutes les maladies.

Faisait-elle partie des repas médiévaux ?

 

Je peux toujours compléter ce reportage, si vous avez des informations ou photos complémentaires à apporter, n'hésitez pas, prenez contact.

 bandeau Fin 240px

 

Ainsi se termine ce second reportage, dernier volet de cette série, en espérant qu'ils vous auront intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

christian laroze 13/09/2012 18:47


Bonjour et bravo pour la qualité de votre site.


Je suis l'auteur d'un petit ouvrage concernant le général Dagobert.( de Fontenilles et non de Fontanilles). Je viens de visiter sa sépulture au cimetière St Martin de Perpignan. Avez-vous
d'autres renseignements sur  Dagobert à Villerouge? Je souhaite (gratuitement) vous faire parvenir par PJ mon ouvrage si cela vous intéresse. Avec toute ma sympathie!  Christian
LAROZE


 

Jean-Pierre 14/09/2012 13:18



Bonjour Christian, je prends directement contact avec vous, cordialement Jean-Pierre



pHg 15/01/2012 15:31


Site bien documenté... Un seul regret, c'est que l'on ait supprimé l'usage du clic droit... Sans doute pour éviter que l'on ne puisse copier les photos... Pas très efficace cependant puisqu'il
suffit de faire une saise d'écran avec Prt Scr et de récupérer l'image dans n'importe quel logiciel de dessin au moyen d'un CTRL-V...

Jean-Pierre 15/01/2012 16:28



Bonjour l'ami anonyme, les photos,  je permets à tous de les utiliser comme bon leur semble à la différence de certains qui conservent jalousement les leurs pour je ne sais quelle raison
sinon le profit, dans ce cas il vaut mieux pour eux qu'ils évitent de les mettre sur internet, car vous le démontrez, il y a toujours une solution. JP



Fabrissa 12/12/2011 15:32


Très belles photos et reportage très intéressant comme toujours sur ce site que je recommande à ceuxqui s'intéressent au moyen-âge.


Merci encore


A bientôt pour d'autres visites


Fabrissa


 

mlle Aurélie Patural 12/04/2011 16:32



Bonjour Monsieur,


Je suis étudiante en Bts tourisme à Nantes et m'interesse tout particulierement au Village De villerouge Termenes.Dans le cadre de mon option patrimoine je prepare une visite guidée fictif du
village. Pour ma présentation j'aurais souhaité avoir quelques photos. Je trouve votre blog trés interessant de part les informations , mais également de part vos photos. Je vous demandes si il
est possible que vous me les transmettiez par mail , afin que je puisse monter un support visuel. Vos photos ne seront en aucun cas transmisent par la suite. Je vous remercie de votre
comprehension


Cordialement


Mlle Aurélie Patural