Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

21 novembre 2011
Bandeau découvrir bandeau musee pyreneen de Niaux

 

Musée Pyrénéen de Niaux, un patrimoine pyrénéen unique qui vaut le détour !

Cette fois, je vous emmène faire une escapade en Ariège qui je pense va vous intéresser, car nous avons tous en nous un passé vécu ou quoiqu'on en dise "génétique" qu'il est bon de découvrir ou de redécouvrir. Je vous offre l'occasion de laisser des commentaires à la fin du reportage, n'hésitez pas à laisser vos impressions, une "trace écrite" de votre passage ou dire tout simplement ce que vous en penser.

 

Partant de Tarascon sur Ariège, la vallée de Vicdessos s'enfonce profondément dans la montagne au milieu de pics élevés, tels le Montcalm 3078m ou le Malcaras 2865m. La vallée de Vicdessos est également un paradis pour les randonneurs. Au milieu d'une nature préservée tout comme le Pays de Sault, l'Ariège offre aux randonneurs des sites grandioses. Le village de Niaux doit sa célébrité principalement de la "Grotte de Niaux"(de la Calbière de son vrai nom). Cette grotte est un véritable complexe souterrain se ramifiant sur des kilomètres, ses galeries abritent des peintures rupestres magdaléniennes (chevaux, cerfs et bisons) d'une qualité exceptionnelle. Mais le sujet d'aujourd'hui est tout autre, je vous invite donc à feuilleter un passé plus proche de nous, celui des arts et des traditions populaires de l'Ariège dans ce reportage de plus de 100 photos vous découvrirez l'histoire locale qui a des similitudes avec très certainement d'autres régions, mais je pense que tout le monde  y trouvera son compte en regardant les photos.

 

ariège pyrénées carte 01

Comme d'habitude trois cartes pour vous situer les lieux du reportage d'aujourd'hui.

Pour les amis toulousains Niaux n'est qu'à 107 km il vous faut 1h15 de route, pour les amis de Carcassonne 144km, 1h30 ce n'est pas loin ! Belcaire n'est qu'à 54 km de Niaux.

ariège pyrénées carte 02

A Tarascon sur Ariège prenez la direction de la vallée de Vicdessos, Niaux se situe à 5km de la N20

ariège pyrénées carte 03Arrivé à l'entrée de Niaux, par la D8, après la grotte de Niaux, le musée se trouve sur votre gauche, vous ne pouvez pas le rater !

Musee Pyreneen de Niaux 001Les belles montagnes ariègeoises vues de la vallée de Vicdessos

Nous allons à Niaux à 3 km de Tarascon sur Ariège, visiter un musée pas comme les autres. Différent pourquoi ? Eh bien, c'est un particulier originaire de Vicdessos, monsieur Max Dejean, un homme  très sympathique, secondé par son épouse Denise, qui a force de récupérer et d'accumuler des objets usuels de la civilisation paysanne, objets domestiques, de travail, de loisirs ou de culte, dans son entrepôt, a eu la merveilleuse idée en 1982 de se lancer, sans un sou de subvention, dans la création d'un musée privé.

Ces deux passionnés ont parcouru à partir des années 1970 les vallées, la montagne et la plaine des pays ariègeois pour collecter et sauver tous les témoins d'un mode de vie qui n'avait pas beaucoup évolué depuis le Moyen Âge.

Ce musée n'existe que par amour et l'envie de partager toutes ces choses utiles dans ce passé, ... pas si lointain ! Les 450m² d'exposition de ce musée vous entraînent à la découverte d'une véritable caverne d'Alibaba sur la civilisation pyrénéenne.

La présentation par thèmes permet de visualiser le cadre de vie des paysans d'antan ainsi que leurs métiers, les moyens de transport ou encore l'art religieux.

Le musée présente plusieurs milliers d'objets traditionnels concernant les activités et la vie quotidienne : pastoralisme, meunerie, activités domestiques, religion, travail du verre et du fer, jusqu'aux débuts de la vie moderne. Vous pourrez observer aussi, des silex taillés préhistoriques jusqu'aux outils de nos grands-pères, des premiers pasteurs aux derniers bergers vivant en autarcie, c'est la découverte d'une véritable civilisation pyrénéenne à travers les multiples activités de nos ancêtres, leur outillage astucieux et de magnifiques objets domestiques façonnés à la main. On peut y contempler la plus importante collection à ce jour d'objets en crespal (récipients monoxyles, taillés dans un tronc d'arbre) ainsi que des reconstitutions d'habitats, comme par exemple, une salle de classe de 1900 et ateliers.

Ce musée Pyrénéen a obtenu plusieurs récompenses nationales pour la qualité de ses collections, dont une citation, en 2003, comme "Meilleur Produit touristique culturel.

Très passionnante cette exposition sur la vie quotidienne dans les Pyrénées ariègeoises de la préhistoire à nos jours. Un patrimoine pyrénéen unique qui vaut le détour !

Pour l'anecdote, beaucoup d'accessoiristes et réalisateurs de cinéma emprunte des éléments du musée, comme Bertrand Tavernier qui est venu chercher ici les objets de son film "La passion Béatrice".

Je ne vais pas tout vous montrer, ni vous détailler tous les objets que vous verrez, tellement il y en a, mais j'espère que cela vous donnera envie d'aller visiter ce lieu où tous ces objets qui ont eu une vie, reposent en paix aujourd'hui pour raconter "l'Histoire d'une région".

 

Musee Pyreneen de Niaux 107

La vallée de Vicdessos, vue de Miglos avec, à gauche, le pic Rouge de Bassiès 2676m

Musee Pyreneen de Niaux 106     Musee Pyreneen de Niaux 109

A gauche, le Don Quichotte ariègeois, gardien à l'entrée du musée pyrénéen à Niaux. Photo de droite, le petit village agréable d'Auzat au fond de la vallée de Vicdessos. Au fond, près du pont, le bar "Les 3000" au bord de la rivière l'Artigue que vous voyez , au pied du Montcalm, vous offre une cuisine de bistrot selon saison, grillades, confit de canard, plats cuisinés, c'est sympa et les prix sont raisonnables !

Musee Pyreneen de Niaux 108

Le musée Pyrénéen de Niaux

Musee Pyreneen de Niaux 048

Une vue prise du premier étage du musée Pyrénéen, ce qui frappe quand vous pénétrez dans ce lieu d'exposition, c'est la quantité impressionnante d'objets usuels d'autrefois. C'est bien fait, tous ces objets sont regroupés par famille en fonction de leur utilité, il y a des étiquettes et des notices explicatives et parfois des photos pour ce mettre dans le contexte de l'époque.

Une salle de classe, une pièce de vie, une chambre, sont reconstitués comme autrefois. Il y a tellement de choses à découvrir que l'on y passerait des heures !

Musee Pyreneen de Niaux 005

ici vous avez une série de gancho, crochet pour attraper les ovins. Des armellats en bois qui servaient à fermer les enclos. Des sonnailles, égouttoir et séchoir à fromages de la vallée du Ribertot. Un ensemble à confectionner le fromage taillé dans un tronc d'arbre. Il y a aussi, des vitrines où sont exposés des vestiges de la préhistoire. Il y en a pour tous les passionnés et simples curieux.

Musee Pyreneen de Niaux 006

Esqueillos, sonnailles et colliers

Musee Pyreneen de Niaux 012  Musee Pyreneen de Niaux 011

A gauche, un lit portable et pliant, réglementaire de douanier datant du début du XXème siècle, celui-ci a appartenu au père d'André Barrau d'Auzat. A droite, des skis et raquettes des années 1950.

Musee Pyreneen de Niaux 013

Photos montrant l'utilisation du lit portable de douanier ci-dessus, la frontière avec l'Espagne n'est pas loin. Comme beaucoup de départements adossés à une frontière, l'Ariège a été le cadre d'une forte activité de contrebande, du fait de sa proximité avec l'Espagne et surtout avec l'Andorre. Les habitants d'Auzat avaient d'ailleurs la réputation d'être les plus experts des contrebandiers pyrénéens. La contrebande traditionnelle, dont le XIXème siècle a été l'âge d'or, a disparu pour laisser place à des trafics professionnels de plus ou moins grande ampleur, comme le passage de travailleurs immigrés clandestins ou le transport de drogues. Toute-fois, la contrebande de tabac et d'alcools se poursuit du fait du statut de l'Andorre et de la forte hausse des prix du tabac en France actuellement.

Musee Pyreneen de Niaux 016

Des skis et chaussures avec une semelle sabot en bois recouvert de cuir, voilà l'équipement pour pratiquer le ski au XIXème siècle. Les fixations ont beaucoup évoluées !

Musee Pyreneen de Niaux 020

Collier à chien en fer forgé. Utilisé comme appareil de défense contre les ours et les loups de la fin du XVIIIème au début du XIXème siècle (provenance Sem). On avait officiellement déclaré, entre 1636 et 1765, 257 loups abattus par un groupe de chasseurs répertoriés. Un dénommé Bernard Rougé, meunier à Ax-les-Thermes, a liquidé à lui seul, 13 loups entre 1726 et 1762. Il faut savoir, que la région a sans doute abrité la plus vaste population de loups de toutes les Pyrénées, 308 bêtes y furent encore tuées entre 1800 et 1850.

Musee Pyreneen de Niaux 010

L'exposition de l'ours sur la place des villages, s'accompagnait toujours de récompenses pour le chasseur. Le dernier ours de souche ariègeoise fut tué en 1942, par Clément Rauzy-Milomme, au port de Montestaure, au pied du pic de Brougat. En Haute Ariège, la présence des plantigrades a pris des proportions de catastrophe au XVIIIème siècle. On organisa des battues collectives deux fois par an, avec des amendes pour ceux qui n'y participaient pas. Entre 1816 et 1942, on en tua durant cette période environ 92, dont certains à l'aide de poison. Les huit derniers plantigrades du département furent éliminés entre 1922 et 1942 dans le secteur Ussat, Auzat, Aston et Bordes.

Musee Pyreneen de Niaux 007

L'Ariège foisonnait de gibier au XIXème siècle en témoigne cette relique.

Musee Pyreneen de Niaux 014   Musee Pyreneen de Niaux 046

A gauche, équipements en frêne pour le transport à dos d'âne. A droite, du matériel agricole entièrement réalisé en bois datant du XIXème et début XXème siècle, araires, herses, jougs.

Musee Pyreneen de Niaux 015

Aygors (hottes) pour transporter les petits cochons que l'on montait à l'orri (abri en pierres que l'on trouve à l'estive) pour les engraisser durant tout l'été. Provenance : Gestiès.

Musee Pyreneen de Niaux 077

Caichos, caisses pour le transport de la terre à dos d'âne, provenance vallée d'Auzat datant du début du XXème siècle.

Musee Pyreneen de Niaux 018

Mesures à grain, pour la vente ou le troc des céréales, seigle et sarrasin, une mesure équitable s'avérait nécessaire. Chaque ville avait donc les siennes, presque chaque village. En exposition ici :

La mesure officielle de la ville d'Ax-les-Thermes était marquée de fer sur chaque face pour éviter la fraude. Il y avait aussi une mesure tronconique (provenance Saint-Ybars). Une petite mesure datée de 1876, avec un boisseau et demi boisseau. Il y a une mesure à grain faite d'écorces de bouleau et de merisier (provenance Saint-Pierre-de-Rivière). Parmi ces mesures il y a un orgueil de meunier, c'est une cale en bois dur pour soulever la meule afin de piqueter sa surface (provenance Bompas)

Musee Pyreneen de Niaux 019

Suite de la collection de mesures à grain, certaines proviennent de Montoulieu

Musee Pyreneen de Niaux 022

Photo des années 50 une femme guidant les boeufs au labour. Ce qui est aussi intéressant dans ce musée, c'est qu'il y a des photos comme celle-ci, avec des notes explicatives, montrant et racontant l'usage des objets exposés.

Musee Pyreneen de Niaux 024   Musee Pyreneen de Niaux 047

A gauche, différents modèles de jougs, montrant l'évolution de ceux-ci du XIXème au début du XXème siècle. A droite un pressoir entièrement réalisé en bois.

Musee Pyreneen de Niaux 023

Joug en frêne. Le joug est une pièce de bois permettant d'atteler des animaux de trait en exploitant au mieux leur force de traction. Le joug s'emploie généralement avec des bovins, parfois des chevaux, et se place sur la tête ou sur le garrot. Il est le plus souvent double afin d'atteler ensemble une paire de bœufs pour labourer ou tirer un chariot.

Musee Pyreneen de Niaux 017   Musee Pyreneen de Niaux 043

A gauche, armellat en bois d'un seul tenant, qui servaient à fermer les enclos (provenance  Lapège XIXème siècle). A droite, un tribulum, traîneau à dépiquer les céréales, déjà connu des romains, des éclats de silex sont incrustés dans le panneaux de bois. Provenance château de Cabre vallée de Vicdessos XIXème siècle.

Musee Pyreneen de Niaux 021

Photo du musée de Niaux représentant un labour à l'araire en Haute-Ariège dans les années 50

Musee Pyreneen de Niaux 025

Araire, l'ancêtre de la charrue celle-ci provient de Lapège vallée de Vicdessos elle a été réalisée dans du frêne par Émile Claustres dans les années 50 .

L’araire au départ était constitué d’une seule pièce de bois, il évolua et finit par avoir jusqu'à cinq pièces. Le plus souvent en bois, l'araire est composé de trois parties essentielles : 1- le mancheron, tenu par la main de l'homme, permet de guider l'araire. 2- le sep (souvent appelé dental), pièce centrale qui entre en contact avec la terre, ouverte par la reille qui y est fixée. 3- l'age, pièce généralement recourbée, relie l'araire au brancard ou au joug auquel sont attelées les bêtes de trait.

Musee Pyreneen de Niaux 027   Musee Pyreneen de Niaux 026

Des carras, traîneaux tirés par un cheval pour transporter le foin ou le bois, réalisés en frêne. Celui de gauche est fait pour ramener le bois, il provient de Hourre vallée de Vicdessos XIXème siècle. Celui de droite, modèle pour le foin de la vallée d'Aurat début XXème siècle

Musee Pyreneen de Niaux 028

La forge est aussi représentée dans ce musée avec des outils de l'époque

Musee Pyreneen de Niaux 029    Musee Pyreneen de Niaux 052

Forgeron forgeant des croix en fer pour les sépultures, comme ici à droite, exposées dans le musée.

Musee Pyreneen de Niaux 051

Détail d'une croix de sépulture du XIXème siècle en fer forgé. C'est de la ferronnerie typique de la région ariègeoise et on en trouve aussi dans l'Aude. Ces croix en fer forgé sont aussi implantées aux calvaires, sur les lieux de pèlerinage ou sur des points culminants.

Musee Pyreneen de Niaux 009

Chaussures sabots datant des années 1840, c'est sûr que l'on ne passait pas inaperçu avec de telles chaussures

Musee Pyreneen de Niaux 008

Extraordinaire ces sabots bottes provenant de Saurat vers 1840

Musee Pyreneen de Niaux 033

Reconstitution parfaite de la pièce de vie d'une maison ariègeoise au XIXème siècle

Musee Pyreneen de Niaux 031

Tous les accessoires de l'époque y sont, rien ne manque !

Musee Pyreneen de Niaux 032

Des personnages en costume d'époque rend l'atmosphère vivant de cette reconstitution de ce lieu de vie ariègeois

Musee Pyreneen de Niaux 040

Zoom sur les accessoires de cuisine de l'époque

Musee Pyreneen de Niaux 037

Un lérou, récipient en bois pour le lait

Musee Pyreneen de Niaux 038   Musee Pyreneen de Niaux 039

Récipient et plats en terre cuite posés sur la table

Musee Pyreneen de Niaux 035

Le coin du feu, c'est dans cette pièce principale que se passait l'essentiel de l'existence des hommes et des femmes aux siècles passés quand ils n'étaient pas aux champs

Musee Pyreneen de Niaux 041

Détail sur les éléments disposés sur la cheminée

Musee Pyreneen de Niaux 042

Le vaisselier rustique de l'époque, pas de super flux que le strict nécessaire

Musee Pyreneen de Niaux 044    Musee Pyreneen de Niaux 045

Vieux couple d'ariègeois paysan sur le devant de leur maison au début du XXème siècle (photos exposées dans le musée)

Musee Pyreneen de Niaux 053

Des chaussures sabots particulières réalisées comme le fameux sabot de Bethmale en Couserans.

Musee Pyreneen de Niaux 055

Petits sabots ariègeois du XIXème siècle

Musee Pyreneen de Niaux 054

Autre forme de sabots Bethmales tronqués du XIXème siècle

Musee Pyreneen de Niaux 056

Petits sabots pour apprendre à marcher début du XXème siècle provenance Lapège

Musee Pyreneen de Niaux 057

Zoom sur les sabots ci-dessus, remarquez le détail sous le sabot, des plots permettaient un meilleur équilibre sur des sols pas toujours réguliers.

 

Beau témoignage historique ! Que pensez-vous de ce voyage dans le passé de vos ancêtres ?

J'ai encore une cinquantaine de photos grand format à vous présenter, et pour évitez un téléchargement trop long de l'article, je vais vous faire une seconde partie tout aussi intéressante. Laissez moi juste le temps d'installer le tout sur le serveur, de légender chaque photo et votre fidélité sera récompensée. A bientôt donc pour la suite de ce reportage ...

 

Le musée Pyrénéen de Niaux, est ouvert tous les jours de l'année :

          - Juillet - Août : de 10h à 20h

          - Mai - Juin et Septembre : 10h-12h / 14h-19h

          - Hors saison : de 14h à 18h

Des visites commentées pour les groupes de plus de 20 personnes peuvent être organisées sur RDV, ainsi que des visites pédagogiques pour les groupes scolaires sur la base de différents thèmes proposés, idem sur RDV.

 

Tél . : 05.61.05.88.36

Attention, il y a une seconde partie !

--------------------------------------

Ainsi se termine ce premier reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

Julie logo aout 2011 500x330

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans DÉCOUVERTE
commenter cet article

commentaires

Elise Marie 18/02/2016 17:55

très intéressant reportage, merci pour ces b elles photos et les commentaires ; dommage que les ours et les loups soient bannis du territoire et se retrouvent dans des réserves... c'est toujours ça...

vigié 10/03/2015 19:04

impossible de s'abonner,
dommage je suis tres interesser bon reportage

Jean-Pierre 10/03/2015 19:17

Suite à la migration du site, certains liens en bas des reportages ne sont plus actifs ils faut que je les reprenne un à un en attendant vous pouvez toujours vous abonnez dans le menu de gauche. Merci de votre fidélité. JP

luphoto d'oursc boivin 24/11/2011 19:55


Merci pour cet excellent reportage de plus, indispensable mémoire de la noblesse des gens simples. Autre richesse des Pyrénées, l'ours... La triste photo  me fait penser à ceux
d'aujourd'hui... A moins d'être acculé, ou avec ses petits, l'ours n'attaque pas l'homme, et il fait partie lui aussi de cette noblesse de nos montagnes, comme le loup ! Ils sont synonymes d'un
équilibre naturel retrouvé. Ils posent problèmes... mais comment demander aux Africains de protéger gorilles, éléphants, etc... si nous ne sommes pas fichus de garder 5 ou 6 ours, et une
soixantaine de loups sur tout notre territoire ?

Claude Grauby 21/11/2011 19:34


Je tiens à vous féliciter du site que vous animez sur Internet à propos de Belcaire et le Pays de Sault.
J'ai particulièrement apprécié votre escapade en Ariège pour nous faire connaitre le site de Niaux
J'ai personnellement des attaches familiales qui me conduisent de l'Ariège à l'Aude du Pays d'Olmes au Pays de Sault
Ci-joint un petit document précisant quelques pérégrinations de mes aieux en ces terres.
Encore une fois merci.
Amitiés
Claude Grauby

josyane chourreau 21/11/2011 19:24


tresbon reportage et une idée de visite pour la bonne saison Je n'en avait jamais entendu parlé merci et continuez vos reportage