Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

18 février 2013
bandeau les villages du Pays de Sault

 

Beaucoup m'ont écrit : "oui mais, vous ne parlez jamais de tel ou tel village du plateau", ce n'est pas l'envie qui m'en manque, mais encore faut-il avoir du grain à moudre comme on dit, et que les autochtones se mobilisent pour me fournir au minimum, des photos. Habitants du Pays de Sault, vous ne prenez donc jamais de photos ? Et, qu'en faites-vous ?

J'ai pourtant lancé un appel aux bonnes volontés, que je renouvelle ici, j'admets que j'ai du mal à motiver, habitants des villages du Pays de Sault bougez-vous, envoyez moi vos photos, saisissez l'occasion pour mettre votre village à la Une du web !!

 

logo label Pays Cathare 02

Donc en fonction des éléments et photos que je posséderai, je me prêterai à cet exercice en vous proposant dans la série "les villages du Pays de Sault", des reportages pour mettre en lumière ces petits bourgs qui font partie de cette belle région de moyenne montagne où l'authenticité est le maître mot. Le territoire cathare vous ouvre ses portes !

Pour ce premier reportage sur la mise à la Une des villages du Pays de Sault, je lui consacre plus de 125 photos, si vous trouvez un site web qui en fait autant, "putain con" prévenez-moi et communiquez moi l'adresse !!! Comme cela fait beaucoup de clichés, l'article sur Roquefeuil sera réalisé en deux parties.

 

blason de Roquefeuil

Blason du village de ROQUEFEUIL (Aude)

ROQUEFEUIL est à l'honneur, j'adore ce bourg, c'est un village paisible où il fait bon vivre, blotti au pied du Pic des Sarrasis, le calme y règne, car il est en retrait par rapport à la D613 qui traverse le Pays de Sault. Il se situe proche de Belcaire et d'Espezel. Appréciez, je vous souhaite une bonne découverte ....

carte 01 de l'aude

Alors, s'il y a bien une région de l'Aude qui est méconnue, c'est bien le Pays de Sault !! Tout simplement parce que cette région n'est pas traversée par un axe routier important !

Elle est sauvage, habitée par des .... non je ne l'ai pas dit, ils ont de l'humour, ils sont accueillants, non, vraiment vous êtes les bienvenus au Pays de Sault.

Roquefeuil est situé à 26 km de Quillan, à 77 km de Carcassonne, à 137 km de Toulouse, 139 km de Narbonne et 812 km de Paris.

carte 02 de Roquefeuil

Roquefeuil, à la particularité d'être dans un endroit hyper calme dans un écrin de verdure, de la moyenne montagne tout autour et plein de petits chemins de randonnées pour faire de belles balades en forêt.

Et vous n'êtes pas très loin d'Espezel où se trouve le fameux restaurant "P'tit Louis".

Je vous dis aussi tout de suite, à Roquefeuil, il y a un super petit camping avec quelques Bungalows (mieux vaut appeler pour réserver).

Roquefeuil 012

En venant de Quillan par la D613 vous êtes en approche de Roquefeuil !

Roquefeuil 011

Le regard plus à gauche, le clocher de Roquefeuil émerge de son écrin de verdure

Roquefeuil 026 vue aerienne

Vue aérienne de Roquefeuil.

Les maisons du village sont principalement blotties le long d'une rue principale au pied du pic des Sarrasis, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous ...

Roquefeuil 06 photo écrite

Photo de Roquefeuil prise d'un point culminant appelé Pic du Midi (1179m), j'oubliai de vous dire que le village se situe à une altitude de 915 m environ.

Les vestiges du château de Roquefeuil sont situés au sommet de l'excroissance rocheuse (altitude 1015m) que l'on voit à droite sur cette photo.

 

Roquefeuil (Rocafolium) possède les vestiges d'un château totalement ruiné. On possède peu d'information sur celui-ci, mais voici ce que l'on peut en dire :

Le château perché de Roquefeuil

Ce château d'après Fédié, est d'origine féodale, comme celui de Belcaire, il était entouré du village qui depuis des décennies à changé de place.

Le château était bâti à l'Est du village actuel, sur un rocher dominant la plaine, juste à côté du château en direction d'Espezel, se trouvait l'église dédiée à Saint-Martin. On peut encore voir sur les lieux des vestiges ruinés du château, côté Est, il semble que c'était l'emplacement de la tour principal qui avait une forme carrée. On peut voir encore la trace des murs d'enceinte et les chemins de ronde avec des escaliers taillés dans le roc ainsi que les bases de murailles taillées sur la déclivité du sol, ces murailles n'existent plus aujourd'hui.

Il existe de nombreux nom Roquefeuil, d'où une certaine confusion ce qui ne facilite pas les recherches sur les seigneurs du lieu. Par exemple, Fédié dit avoir trouvé un seigneur Raymond de Roquefeuil en 1193, en l'occurrence il s'agirait de Raymond d'Aniort, frère de Géraud menant bataille avec les Albigeois à l'époque de la croisade menée par Simon de Montfort contre les cathares. Fédié alors qu'il faisait des recherches aux archives départementales sur le diocèse d'Alet, trouva  aussi au XVIème siècle, un seigneur de Roquefeuil qui signa un acte dans le château de Couiza.

Roquefeuil 046

Le printemps pointe son nez au pied du pic des Sarrasis

Roquefeuil 038

Le sentier menant aux ruines du château de Roquefeuil et à l'ancien emplacement de l'église Saint-Martin

Roquefeuil 061

Le piton rocheux où les seigneurs de Roquefeuil avaient construit leur Forteresse

Roquefeuil 074

Les ruines de la forteresse de Roquefeuil sont situées qu'à 10 minutes du village, même si les vieilles pierres ne vous intéressent pas, vous ne serez pas déçu par la vue et le calme de cette balade

Roquefeuil 047

Tout comme à Belcaire ou Montségur, le relief rocheux du piton, a été utilisé pour élever les remparts et réaliser des aménagements défensifs.

Dans le cas de Roquefeuil il ne reste que trés peu de vestiges, mais des traces de construction subsistent.

Je remercie Arpaix Pereilha et le Chevalier Dauphinois (http://chateau.over-blog.net/)  pour le prêt de leur clichés

Roquefeuil 057

Au sommet on distingue des restes de murs ainsi qu'à mi-hauteur du rocher

Roquefeuil 048

Rocher entaillé servant probablement à recevoir l'étai d'une construction bois

Roquefeuil 053   Roquefeuil 052

Des marches d'escalier taillées dans le roc

Roquefeuil 050

Ici un indice de muraille du rempart encore visible

Roquefeuil 049

Ce qui reste d'un soubassement de rempart

Roquefeuil 051

Vestige de tour ronde en appui sur la paroi rocheuse abrupte

Roquefeuil 076Autre photo de la petite tour ronde

Roquefeuil 071

Un appareillage de mur à l'aplomb de la paroi rocheuse

Roquefeuil 054

Des vestiges de murs émergent du sol ici ou là

Roquefeuil 055

Encore des traces de construction

Roquefeuil 075

Des pans de murs apparaissent ici au sommet, suivent le relief de la roche

Roquefeuil 056

Zoom sur ces vestiges de pans de murs au sommet du castrum

Roquefeuil 063

De l'emplacement de la forteresse de Roquefeuil voici une belle vue sur le village de Roquefeuil en contre-bas et sur le chemin de randonnée allant vers Belcaire plein Ouest , l'endroit est magnifique !

Roquefeuil 072

Soyez prudent, attention où vous mettez les pieds quand vous admirez le paysage !

Roquefeuil 073Vous dominez une belle région !! Ici, la roche a été taillée pour servir de soubassement à un rempart de la forteresse

Roquefeuil 066Comme dit si bien le Chevalier Dauphinois "la richesse d'une ruine médiévale c'est aussi son panorama"

Il n'y a pas si longtemps, j'ai visité l'une des plus belles forteresses de France, le château de Bonaguil, situé dans le département du Lot et Garonne, Jean de Roquefeuil était le seigneur du lieu au XVème siècle. J'ai pensé de suite, qu'il était apparenté aux seigneurs de Roquefeuil dans l'Aude, mais visiblement il n'en était rien, le berceau des seigneurs de Bonaguil se trouve être dans les Cévennes au village de Roquefeuil. Tout cela pour vous dire, qu'il faut faire attention aux filiations, quand il existe plusieurs noms de villages identiques sur le territoire.

Roquefeuil 05

Croix scellée dans la roche, calvaire au pied du pic des Sarrasis, le long du chemin de randonnée entre Belcaire et Roquefeuil.

Cette croix n'est pas là par hasard ! Elle a une histoire.

On la nomme la "Croix du facteur" ou la "Croix du pauvre paillasou" un texte est gravé sur la pierre : "Baptiste Artigues facteur décédé le 11 janvier 1871 mort par le froid"

Qui étaient les seigneurs de Roquefeuil ?

Guillaume II d'Aniort ou de Niort, probablement le Guillaume de Aniorto qui contresigne en 1218 une charte du comte Raymond-Roger de Foix. Ce Guillaume (alias Géraud, sans doute seigneur de Sault), était marié à Esclarmonde de Laurac, fille de Sicard et de la fameuse Blanche de Laurac. Deux de leurs fils semblent avoir été seigneur de Roquefeuil : Raymond et Géraud.

Roquefeuil 068

Forêt de sapins du Roc de Cayrol vu du castrum

Raymond de Niort, fils de Guilhem, vicomte de Sault, et d’Esclamonde de Laurac, était seigneur de Roquefeuil. Son frère aîné, Bernard-Athon de Niort, seigneur de Laurac, lui succède comme seigneur de Roquefeuil. Possesseurs du Château de Niort ils sont connus comme les "frères maudits" lors de la croisade Albigeoise menée par Simon de Montford contre les cathares.

Ce Raymond de Roquefeuil, seigneur du Roquefeuil (+1227) était chevalier faidit et frère du rebelle notoire Bernard Aton de Niort. Marié à la Marquise de Mirepoix, elle serait la fille de Pierre-Roger de Mirepoix et de Philippa de Pereilhe (dame de Monségur). Leur fils Raymond II de Roquefeuil, leur succède. Il fut le protecteur du troubadour Daude de Prades (v. 1214–1282). Il aurait épousé Alix de Blanchefort, dont il n'eut qu'une fille, Jordanne. Pour certains auteurs, Jordanne est une cousine de Raymonde de Roquefeuil. Elle aurait épousé de Pierre III de Voisins, l'un des lieutenants d'Humbert V de Beaujeu, et qui acquit ensuite le château de Rennes-le-Château. La famille languedocienne de Roquefeuil s'éteint à cette époque.

Roquefeuil 07

Après la visite des ruines du château retour à Roquefeuil

Le Pays de Sault n'a pas été épargné par la terrible onde de choc qui secoua le Midi au XIIIème siècle. Des bastions du catharisme bordent à l'Ouest le Pays de Sault comme Montségur et Montaillou. Le Pays de Sault resta à l'écart des principales zones de combats de la croisade albigeoise, c'est pour cela que les parfaits et les chevaliers faidits (dépossédés de leur terre)  vinrent s'y réfugier en nombre.

Entre 1230 et 1240, une armée menée par le sénéchal de Carcassonne venait pour arrêter les seigneurs révoltés et protecteurs d'hérétiques. Il y eut un très dur combat autour du château de Roquefeuil défendu par un fort contingent de chevaliers faidits, parmi lesquels Pierre-Roger de Mirepoix, chef de guerre redoutable. Roquefeuil résista. Ce fut la guerre de Roquefeuil que raconta brièvement le chevalier Roger de Conilhac dix ans plus tard, aux enquêteurs royaux (Histoire générale du Languedoc). Vers 1240, Roquefeuil accueillait, à ce moment là, un grand nombre de chevaliers faidits du Razès et représentait l'un des points forts de la résistance occitane. On note aussi que l'évêque hérétique du Razès Raymond Agulher qui résidait tantôt à Montségur et à Niort, est venu prêcher à Roquefeuil dans la maison de Jordan Calvet. Tous les villages du Pays de Sault et avoisinants font état  d'un très faible nombre de maisons croyantes. La peur d'être emprisonné et de voir ses biens confisqués, dut freiner l'enthousiasme que pouvait susciter le prêche des Bons Hommes.

Après la croisade albigeoise le castrum de Roquefeuil devint forteresse royale.

Roquefeuil 013

Prés des ruines du château de Roquefeuil, l'emplacement de l'ancienne église Saint-Martin est symbolisé par cette croix implantée en 1880.

1540, c'est l'année où fut inaugurée la nouvelle église au centre du village

Roquefeuil 041

Autre photo, autre saison pour ce mémorial en l'honneur de l'église Saint-Martin de Roquefeuil

Roquefeuil résista à la tourmente des guerres de religion, mais cette forteresse fut probablement démolie en 1635, lors d'une incursion des Espagnols.

Prés de la forteresse de Roquefeuil, côté Espezel, on peut voir les ruines de l'ancienne église primitive dédiée à Saint-Martin. On dit que le bénitier de l'église actuelle, proviendrait de l'ancienne église, ainsi que le portail d'entrée qui a le même cachet que l'original, on peut y voir des ornementations des figures de cartes à jouer comme des carreaux, des cœurs, des piques et des trèfles. Or, on fait remonter l'origine des cartes à jouer à 1400, elles furent imaginées pour amuser Charles VI, devenu fou. Ce qui fait dire, que les vestiges de l'ancienne église de Roquefeuil datent de cette époque. De cet édifice aujourd'hui disparu, son emplacement est marqué d'une croix en pierre, on peut encore voir les fondements, avec au fond un banc taillé dans le roc. Les recherches du diocèse d'Alet (1594) mentionnent des champs près de l'église Saint-Martin, ce qui fait penser qu'elle était encore debout à cette époque.

Roquefeuil 023

Roquefeuil sous la neige, photo prise des ruines du château de Roquefeuil, fallait la faire celle là, bravo !

Roquefeuil 016

Un après midi enneigé, le calme règne sur le Pays de Sault

Roquefeuil 042

Toujours du pech du château en hiver, une vue direction Ouest vers Belcaire, les flancs du pic des Sarrasis à droite

Roquefeuil 065

La même vue mais en été

Roquefeuil 077   Roquefeuil 078

Le sentier menant aux ruines du château de Roquefeuil en hiver (cliquez sur les photos pour agrandir)

Roquefeuil 081  Roquefeuil 079

Le sentier menant aux ruines du château de Roquefeuil en hiver (cliquez sur les photos pour agrandir)

Roquefeuil 080

Les vestiges des murs de la forteresse, comme ici, apparaissent plus concrètement en hiver en l'absence de végétation

Roquefeuil 043

Sur cette photo, Roquefeuil au premier plan, à droite, le pech (1015m) où se trouve les ruines du château de Roquefeuil, à gauche, le monticule de forme circulaire, c'est le Frau (1020m).

Au fond vous apercevez le village de Belvis

Roquefeuil 044

Vue aérienne de Roquefeuil en automne

A l'époque de la Gabelle (1319-1790) un des principaux impôts indirects, on trouvait à Roquefeuil une brigade de gabelous qui avaient pour mission de veiller à la distribution du sel et surtout de réprimer la contrebande. Chaque habitants étaient obligés d'acheter une certaine quantité de sel, 30 livres par personne, il en fallait aussi pour les bêtes de la ferme. Le grenier ou chambre à sel était établi à Belcaire et dépendait du département de Caudiès.

Roquefeuil 08

C'est pourtant simple de faire de belles photos, Roquefeuil vu de la D613, au fond la forêt de Feilles qui culmine à 1260 mètres

Roquefeuil 09

La D613 traverse de part en part le Pays de Sault, ici en direction de Quillan

Roquefeuil 059

Photo prise du pech du château en direction du Nord, le plateau de Sault et au fond le massif de Picaussel

Roquefeuil 067

 

Roquefeuil 045

La végétation omniprésente, ici au pied du pic des Sarrasis

Roquefeuil 025

Roquefeuil dans son écrin de verdure, vu de la Dressadou de la Cargue

Roquefeuil 024

Zoom sur Roquefeuil et le plateau de Sault, le massif de Picaussel au fond

Roquefeuil 017

Du chemin de randonnée qui monte sur la crête, vous pouvez contempler Roquefeuil, tout le plateau de Sault et il y a de belles photos à faire

Selon la tradition du site, je vous glisse quelques photos anciennes, il y en aura d'autres en fin de la seconde partie, ne la ratez pas, car mon ami Henri Toustou m'a donné de superbes photos aériennes de Roquefeuil et je n'ai pas oublié les métairies du Plateau de Sault ...

Roquefeuil 0104 en 1907 photo d'Henri Ainié

Photo datant de 1907, l'autobus de l'époque appartenant à Raymond Moulines, hôtelier de Quillan, assurait la liaison Quillan - Belcaire en passant par Espezel et Roquefeuil que l'on voit ici.

Cela devait être épique à l'époque, par temps de pluie la liaison était-elle assurée ?

Photo d'Henri Ainié en son souvenir, avec qui je correspondais beaucoup

Roquefeuil 0105 en 1900

Roquefeuil en 1900, à l'époque la fontaine-lavoir se trouvait dans la rue principale, remarquez l'état de la route à l'époque

Roquefeuil 0106 en 1900

La même rue principale de Roquefeuil en 1900 mais un peu plus haut, avec l'école à droite

Roquefeuil 0107 en 1900

L'entrée du village de Roquefeuil carrefour avec la D613 en 1900

Roquefeuil 0108 école des filles en 1910

L'école des filles de Roquefeuil en 1910

Roquefeuil 0109 église en 1905    Roquefeuil 0121 église en 1905

L'église de Roquefeuil en 1905

Roquefeuil 0113 rue de l'église en 1900La rue de l'église de Roquefeuil en 1900

Roquefeuil 0114 en 1900Une vue générale de Roquefeuil en 1900

Roquefeuil 0118 mention manuscrite au dos m. le comte de rUne commémoration au cimetière de Roquefeuil en 1900 ? où le comte de Roquefeuil était présent pour remettre un diplôme de la mère patrie.

Si vous savez de quoi il s'agit, écrivez moi, pour rajouter l'info

ATTENTION !  Diffusion de la suite de ce reportage consacré à ROQUEFEUIL dans quelques jours

 

C'est le seul site web qui parle de votre région et qui tente de la mettre en valeur, sachez que j'ai toujours besoin de photos pour documenter les reportages, pensez-y ! Vous connaissez mon adresse mail pour me les adresser : 

jp@belcaire-pyrenees.com

 

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo janvier 2013 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans DÉCOUVERTE
commenter cet article

commentaires

de Bailliencourt Martine 20/06/2016 08:56

Nous aimons beaucoup votre région, nous y allons dés que possible.
Nous vous félicitons pour votre reportage qui est passionnant. Ca nous donne encore plus envie d'y vivre.
Merci

jean-claude vernier 14/01/2014 11:41


Félicitations pour cet excellent reportage d'un passionné comme je les aime. Merci de nous faire découvrir ce pays de Sault que l'on contourne souvent ignorant tous ses trésors. je ne manquerai
pas de visiter ces villages prochainement.


J'aurais aimé que l'on y parle de pêche, de chasse et de champignons, mais c'est surement un secret à venir découvrir sur place.


Merci encore de nous avoir fait voyager dans la géographie mais surtout et meveilleusement bien, dans l'histoire.


J C VERNIER

EA 21/02/2013 22:31


Bonsoir Jean-Pierre, 


 


J'ai écouté votre conseil, je viens de voir le dernier article sur le sentier d'art de Belvis, un régal comme toujours. Pour ce qui est des photos dès que je suis dans les parages je vous en
enverrait.


 


Cordialement 

Jean-Pierre 22/02/2013 15:09



Merci EA au plaisir de partager vos clichés sur le site. Cordialement JP



Genevieve 20/02/2013 16:56


votre blog est un regal à consulter...merci pour ces beaux voyages dans le passé et le présent...


votre blog nous donne aussi l'envie de voir ,de decouvrir,de bouger..en un mot de vivre toutes ces belles choses...aller !en route  pour de belles decouvertes...


 


merci Jean Pierre..

Jean-Pierre 20/02/2013 17:14



Tout simplement, merci Geneviève, cela me touche. Cordialement JP



EA 18/02/2013 10:32


Cher Jean-Pierre, 


 


Encore un super article, de plus sur le village de Roquefeuil ^^, que je connais fort bien. Toujours de ci belles photos, bravo aux photographes, qui bravent le temps pour faire de magifiques
clichés. A quand le prochain, Belvis peut être (déjà un article si mes souvenirs sont bons). 


Cordialement EA.

Jean-Pierre 18/02/2013 11:42



Bonjour, merci pour votre commentaire, oui des articles parlent déjà de Belvis notamment celui qui concerne le maquis de Picaussel, et le sentier d'art qui est tout récent. Si vous désirez
retrouver tout simplement les articles où Belvis y est cité, il vous suffit de tapez Belvis dans le module "RECHERCHE" du menu de gauche, il est opérationnel, j'ai profité du mois de février pour
peaufiner la présentation et uniformiser la visibilité du menu afin qu'il soit identique partout quelque soit les pages qui s'affichaient, se qui n'était pas le cas jusqu'à présent. Mais il est
toujours possible de faire un reportage spécifique "BELVIS" comme celui de Roquefeuil, si je possède assez de photos, alors n'hésitez pas à m'en envoyer cela sera avec plaisir ... mais je me
répète, c'est valable pour tous les villages. Cordialement JP



Turquay 18/02/2013 07:55


Bonjour et encore merci pour cette visite et toutes ces infos.


a+

Jean-Pierre 18/02/2013 11:43



Merci Robert pour votre fidélité, cordialement JP