Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

4 juillet 2012
bandeau reportage photos lavoir 01

 

Ce reportage rend hommage aux employés municipaux de Belcaire qui sont à l'origine de la rénovation de ce patrimoine que sont les fontaines lavoirs de nos villages. Ils ont effectué un excellent travail, c'est beau à voir ! Vous allez découvrir en photo le résultat, à l'issue de ce travail de rénovation, ces personnes ont prouvé qu'ils avaient une technique, un savoir faire. Bon travail les gars, félicitations !

 

Le village de Belcaire possède quatre fontaines-lavoirs très anciens, nommés : la Coume, l'Oum, le Soula et Ferrières ; ainsi que deux fontaines situées au Casteillas et au Foirail.

La commune de Belcaire a procédé dernièrement à la rénovation de deux fontaines-lavoirs  sur les quatre que compte le village. Cette réfection concerne, celle de " Ferrières " et celle du " Soula ".

C'est la mairie avec son équipe, qui est à l'origine du projet, il n'y a pas eu d'architecte.

Pour la fontaine-lavoir du Soula, les employés municipaux on changés la poutre maîtresse, reposé a l'identique un tronc d'arbre et refait toute la toiture avec la  pose un feston sur la planche de rive, l'ancien enduit a été gratté et les joints ont été rénovés pour laisser apparaître les pierres.

Le sol a été réalisé par une entreprise locale en béton lavé et petit pavé en pierres reconstituées pour délimiter le lavoir. Des bornes  martelées ont été fabriquées par les employés pour fermer le stationnement sous la fontaine.

Pour la fontaine-lavoir de Ferrières, le sol a été réalisé par la même entreprise locale en béton lavé et pierres reconstituées. Toute la charpente a été faite par les employés communaux, deux menuisiers sont dans l'équipe. La toiture a été réalisée avec de vieilles tuiles canal récupérées, un feston finit l'ensemble. Les fontaines-lavoirs ont été inaugurés le jour du 8 Mai 2012 avec un pot offert par la mairie place Ferrières, le lavoir avait été décorée avec du linge d'époque, et des ustensiles de lavage, Jeanne Pelofi habitante du quartier, avec la mère à Francis Sadourny, se sont les deux dernières femmes qui avaient utilisées ce lavoir.

Belcaire 38 lavoir de Ferrières

Voici la place et la fontaine-lavoir de Ferrières avant sa rénovation ... des trous dans le bitume n'offre pas le meilleur aspect ...

Belcaire 20 lavoir de Ferrières

Voici la place et la fontaine-lavoir  de Ferrières rénovées en 2012 par les employés municipaux de Belcaire

Belcaire 13 lavoir de Ferrières

Ah ! elle a de la "gueule" la fontaine-lavoir  de Ferrières, excellente initiative et c'est du bon travail réalisé, bravo !

Belcaire 14 lavoir de Ferrières

La place de Ferrières ainsi rénovée avec sa fontaine-lavoir est plus agréable

Belcaire 17 lavoir de Ferrières

Merci pour la sauvegarde de ce patrimoine, et cette mise en valeur !

Belcaire 18 lavoir de Ferrières

Le bois de la charpente n'a pas encore reçu son traitement de finition

Belcaire 11 lavoir de Ferrières

La place de Ferrières avait vraiment besoin que son revêtement enrobé soit refait à neuf

Belcaire 09 lavoir de Ferrières

La fontaine-lavoir de Ferrières offre un écoulement perpétuel à la sortie de cette tête de monstre 

Belcaire 10 lavoir de Ferrières

La vasque de la fontaine de Ferrières a plus d'un siècle

il faut savoir, qu'à Belcaire, l'eau courante n'est arrivée dans les foyers qu'en 1935, avant cette date, il y avait différents points d'eau sous forme de bornes, pour les besoins journaliers des habitants. Ces bornes d'eau potable venaient en plus, des fontaines et lavoirs, quelques unes de ces bornes sont encore en place aujourd'hui.

Le conseil municipal de Belcaire, le 15 septembre 1889 décide de remplacer les abreuvoirs en bois des fontaines publiques de la COUME, du SOULA et de FERRIERES par des lavoirs en pierre de taille, les fontaines servant aussi d'abreuvoirs.

Belcaire 12 lavoir de Ferrières

La place Ferrières du village de Belcaire relookée est beaucoup plus agréable, malgré le temps maussade

Belcaire 16 lavoir de Ferrières

La fontaine-lavoir de Ferrières

Belcaire 06 lavoir de Ferrières  Belcaire 07 lavoir de Ferrières

La fontaine-lavoir de Ferrières vous souhaite la bienvenue, petit détail qui n'a pas échappé aux photographes que je remercie pour ces clichés.

Cliquez sur les photos pour agrandir.

Belcaire 04 lavoir de Ferrières

La fontaine-lavoir de Ferrières complètement terminée, les couches de lasure ont été réalisées, et un feston a été posé en bord de toiture, qui lui donne un look montagnard

Belcaire 05 lavoir de Ferrières

Les lavandières ne viendront plus laver leur linge, mais la pierre de cette fontaine-lavoir est là pour rappeler qu'à une époque le lavage du linge se faisait à la main par tous les temps.

Belcaire 02 lavoir de Ferrières

La fontaine-lavoir de Ferrières après son inauguration, elle a retrouvé un certain charme !

Belcaire 15 lavoir de Ferrières

Petit à petit des maisons dans le quartier ancien de Ferrières sont rénovées elles aussi

Belcaire 21 lavoir de Ferrières

Rénovation de maisons sur la place de Ferrières

Belcaire 25 lavoir de Ferrières maison Boyé   Belcaire 24 lavoir de Ferrières maison Boyé

La maison Boyer qui a été rénovée à la particularité de posséder un blason avec une date "1540" et un nom que je pense lire " STEVE TARISA" ou "ST VETARISA" origine espagnole ?.

Si vous avez des infos sur l'origine de cette maison, n'hésitez à m'en faire part. Cliquez sur les photos pour agrandir

 

En général un lavoir public est compartimenté. Il y a un bassin pour le savonnage servant à décrasser le linge et un bassin pour le rinçage. Le lavage du linge à l'époque où l'eau courante n'arrivait pas encore dans les maisons, était une tâche difficile et pénible. Le savonnage se faisait en pliant et en froissant le linge sur lui-même avec  les deux mains. Le brossage économisait le savon, mais usait le linge, le battoir avait les mêmes inconvénients, et le tordage achevait l'usure quand le linge était vieux. Ensuite le linge était rincé afin d'enlever le savon et les matières dissoutes adhérentes au linge après le savonnage. Cette opération s'effectuait par l'agitation du linge dans de l'eau claire. Il ne faut pas perdre de vu, que le nettoyage du linge se faisait à l'eau froide et par toutes les saisons, imaginez l'hiver l'état des mains !

De quand datent les lavoirs publics ?

La création des lavoirs résulte d’une prise de conscience collective, de l’importance de la salubrité publique et des principes élémentaires d’hygiène. Choléra, variole et typhoïde meurtrissent le XIXème siècle.

La loi du 3 Février 1851 vote un crédit spécial pour subventionner à hauteur de 30 % la construction des lavoirs. L’Assemblée législative vote un crédit de 600 000 F le 3 décembre 1851, sous Napoléon III, pour la construction de lavoirs publics.

Dans certaines communes, les femmes utilisaient les lavoirs gratuitement, dans d'autres communes, elles devaient payer un droit.

On constate effectivement que c’est après 1850 que ces lavoirs firent vraiment et partout leur apparition, les lavoirs tels que nous les connaissons : aménagés, couverts, transformés en bâtiments fonctionnels et considérés comme indispensables à la vie de la cité en facilitant un tant soit peu le labeur des lavandières.

La hauteur des bassins facilitait grandement le travail de la lavandière, qui traditionnellement s’agenouillait au sol, simplement protégée par une rustique caisse en bois. Les bassins hauts apparaissent à partir du XXème siècle et leur réalisation est plus coûteuse car elle nécessite une tuyauterie surélevée, donc plus complexe.

Le lavoir est un lieu éminemment social dans chaque village. Les lavoirs avaient une importante fonction sociale. Ils constituaient en effet un des rares lieux dans lesquels les femmes se retrouvaient une fois par semaine ou plus et où l'on échangeait les nouvelles du village. L'activité de nettoyage du linge était physiquement très difficile. Aussi, le fait de la pratiquer de façon collective la rendait plus facilement supportable : les femmes pouvaient discuter entre elles, plaisanter, chanter...

Belcaire 36 lavoir du Soula

La fontaine-lavoir du Soula rue de l'église avant les travaux de rénovation

Belcaire 37 lavoir du Soula

La fontaine du Soula alimentant le lavoir avant sa rénovation

Belcaire 32 lavoir du Soula

Voici la fontaine-lavoir du Soula rénovée en 2012, voir le descriptif des travaux effectués ci-dessus.

Il a quand même plus fier allure ce lavoir !

Belcaire 34 lavoir du Soula

La fontaine-lavoir du Soula rénovée

Belcaire 31 lavoir du Soula

La fontaine-lavoir du Soula.

Le terme "Le Soula" vient du mot soleil ici cela désigne un lieu que l'on peut traduire par "Le chemin du soleil".

Belcaire 33 lavoir du Soula

La fontaine-lavoir du Soula

Belcaire 27 lavoir du Soula

Le lavoir du Soula avec ses deux bassins et la fontaine séparant ceux-ci.

Belcaire 26 lavoir du SoulaLa fontaine-lavoir du Soula, l'eau s'écoulant de part et d'autre par gravité  

Belcaire 28 lavoir du Soula

La fontaine du Soula rénovée

Belcaire 29 lavoir du Soula

Le lavoir du Soula, le bassin haut a semble t'il un problème, l'écoulement gravitaire est certainement bouché, la stagnation d'eau provoque la prolifération d'algues vertes.

Problème auquel il faut remédier, pour que l'endroit garde son charme.

Belcaire 30 lavoir du SoulaLa fontaine-lavoir du Soula rénovée

Jusqu’au milieu du XXème siècle, les fontaines étaient un lieu très animé qui servait à la fois de point d’alimentation en eau pour les hommes et d’abreuvoir pour les bêtes. Les femmes s’y rendaient aussi pour laver leur linge car un lavoir était adossé à la fontaine. Elles se servaient du muret en granit pour poser paniers, battoirs, savon…

De nombreuses fontaines ont été murées au milieu du XXème siècle, afin d’encourager les habitants à utiliser le réseau payant d’eau potable nouvellement installé.

C’est à partir des années 1950 que se généralisent les destructions ou abandons de lavoirs. Certes, ces édifices ne présentent pas toujours une architecture remarquable mais ils sont les derniers souvenirs de traditions populaires aujourd’hui disparues.

Belcaire 01 lavoir de l'Oum

La fontaine de l'Oum avec son lavoir aux quatre bassins en cascade

Belcaire place de la mairie en 1923

La fontaine-lavoir de la Coume place de la mairie en 1923 quelques années plus tard cette fontaine fut déplacée pour permettre une meilleur utilisation de la place lors des fêtes.

Elle fut installée à droite du mur Nord de la mairie, c'est la bâtisse avec ses arcades. Voir la photo ci-dessous.

Belcaire place de la mairie en 1930

La fontaine-lavoir de la Coume place de la mairie a été déplacée, (la flèche) photo datant de 1930.

Actuellement elle est toujours au même endroit.

 

J'attire votre attention sur un autre reportage qui a pour titre " L'EAU A BELCAIRE - PAYS DE SAULT " que vous pouvez voir  ICI, merci pour votre fidélité, n'hésitez pas à laisser vos commentaires, et à bientôt pour de nouvelles aventures  ...  

Profitez-en pour consulter les sommaires du menu en haut à gauche, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !  

--------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo aout 2011 500x330

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans DÉCOUVERTE
commenter cet article

commentaires

Liliane MALET 08/07/2012 15:47


Encore et toujours bravo !  Si les lavoirs pouvaient parler et nous faire quelques commentaires concernant les soirs d'élections à l'époque de nos  grands-parents ? Il n'y avait pas de
vidéo surveillance, ni de caméra cachée,  mais les récits étaient toujours savoureux !!  Liliane

MODOL Francine 04/07/2012 18:53


Un grand bravo aux employés municipaux pour le travail  de restauration remarquablement réalisé et merci au conseil municipal ,M. le Maire en tête,pour enavoir eu l'heureuse initiative.Ce
beau patrimoine méritait bien cela!  Pour ma part,le lavoir du Soula,proche de ma maison natale,parle à ma mémoire:je revois Maman ,dans les années 50, y rincer la lessive,les doigts gourds
à cause du froid........et pleurer de douleur ! Que d'eau a coulé de la fontaine depuis ce temps - là !  Merci aussi à Jean-Pierre qui s' implique toujours autant dans la rédaction de ces
reportages et sans lequel nous en serions privés.

Jean-Pierre 04/07/2012 19:14



Bonjour Francine,


Merci pour eux ils le méritent, je pense qu'il y aura d'autres idées tout aussi excellentes par la suite pour valoriser le patrimoine et mettre en valeur Belcaire, c'est sur la bonne voie  !


JP



sarda jb 04/07/2012 06:57


Superbes ces images des fontaines ou durant notre enfance nous allions taquiner les tétards et nous asperger copieusement.C'était ily a une soixantaine d'années ...Merci aussi à la mairie de
Belcaire pour avoir su mettre en valeur ces fontaines .

Jean-Pierre 04/07/2012 12:33



Bonjour Jean-Baptiste, merci pour ton commentaire.


Cette belle mise en valeur et ce travail bien fait méritait d'être signalé.


Au plaisir de te lire,


JP