Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

20 décembre 2009

Puilaurens  est de nos jours l'une des forteresses royales les mieux conservées. Le château de Puilaurens est entré dans la légende !
Puilaurens et son donjon avec en avancé la tour de la Dame Blanche

Aux XIV et XV ème siècles, les trêves entre l'Espagne et la France ne sont pas synonymes de paix pour Puilaurens qui peut redouter alors les attaques des Grandes Compagnies. Échappant rapidement à tout contrôle, ces troupes de mercenaires levées par les princes durant la guerre de Cent Ans ravage le sud de la France. Puilaurens, situé dans une région riche et fertile, repousse leurs assauts en 1362, en 1375, en 1381, en 1438 et en 1439. Dans la seconde moitié du XV ème siècle, Charles VII (1422-1461) parvient enfin à disperser ces troupes de mercenaires.

La face Nord / Est très difficile d'accès de Puilaurens, photo rare sous cet angle, en arrière plan dans les nuages, les falaises de la montagne Estable

Après la disparition des Grandes Compagnies, d'autres troupes se présentent devant les fortifications de Puilaurens, restaurées au début du XVI ème siècle. Entre 1635 et 1639 la guerre du Roussillon entre la France et les Espagnoles fait rage. En 1635, l'assaut victorieux des Espagnols, plus de vingt avant le traité des Pyrénées qui marquera la fin de l'importance stratégique, sonne le glas de cette réputation de forteresse imprenable. Celle-ci reposait d'abord sur l'escarpement du site, comme Peyrepertuse, limitant les voies d'accès et facilitant donc leur contrôle. Aujourd'hui encore, on accède à Puilaurens par un abrupt et étroit sentier qui, à proximité du château, fait place à un chemin d'accès en chicane bordé de murs épais percés de meurtrières. L'extrémité du chemin se heurte à une porte à assommoir qui s'ouvre sur une souricière carrée, marquant l'entrée dans la première enceinte. Cette enceinte délimite le château inférieur ou basse-cour, où se trouvent quelques bâtiments, dont une citerne. En empruntant une passerelle de bois, on accède par une nouvelle porte à assommoir à l'intérieur d'une seconde enceinte, qui domine la précédente d'environ 8 mètres. Cette partie haute du château s'organise autour d'une tour carrée habitable et d'une autre citerne.

 

Une vue de la cour basse côté Sud, photographiée de l'accès au donjon

La signature du traité des Pyrénées en 1659 ôte tout rôle militaire au château, prélude à une longue période d'oubli.

En 1790 abandon définitif du site de Puilaurens à la Révolution. Il fut un temps transformé en prison.

Il est aujourd'hui, propriété de la commune. Il a été classé monument historique le 12 août 1902.

 

Depuis son sommet vous pouvez aussi apercevoir, le pic de Bugarach, point culminant des Corbières.

Un petit mot sur le village de Lapradelle situé au pied du château de Puilaurens dont il est le propriétaire :

L'agglomération de Lapradelle 236 habitants n'existe que depuis le XIXe siècle et doit son développement à l'implantation d'activités liées à la force hydraulique puisée dans la Boulzane: filature et scieries.

En 1868, Lapradelle-Puilaurens perdit les hameaux de Salvezines et du Caunil, érigés en commune distincte sous le nom de Salvezines.

En 1904, une voie ferrée est construite de Quillan à Rivesaltes (Ligne Carcassonne - Rivesaltes) en passant à Lapradelle sur un viaduc enjambant le cours de la Boulzane. Cette ligne ne transporta que des voyageurs jusqu'en 1939. Après avoir servi au transport du feldspath (c'est un minéral composé de 25% d'aluminium et 75 % de silicium, les feldspaths sont utilisés en céramique, pour la fabrication de carrelages, la fabrication des verres à bouteille) entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, la voie accueille aujourd'hui un train touristique de Rivesaltes jusqu'aux gorges de la Pierre-Lys.

La ligne touristique Rivesaltes - Axat très appréciée et au succès grandissant

Construite de 1876 à 1901 par la Compagnie des Chemins de Fer du Midi, la ligne Carcassonne-Rivesaltes est aujourd'hui divisée en deux sections distinctes, suite au démantèlement de la traversée du défilé de Pierre-Lys entre Quillan et Axat (la plateforme existe encore, mais la voie a été complètement déposée). Entre Rivesaltes et Axat, la ligne est encore parcourue par des trains de FRET et un service de trains touristiques.

 

Je vous propose pour conclure ce reportage sur le château de Puilaurens, une série de vieilles photos du site et de ces environs. Commençons par cette carte postale des années 1950, communiquée par Anne-Marie ...

Château de Puilaurens en 1950 (photo Anne-Marie Kirchstetter)

Château de Puilaurens, celle-ci date des années 1905, notez l'absence de végétation à cette époque, les explications de cet état de fait, sont données dans la deuxième partie

Château de Puilaurens, celle-ci date des années 1960

Château de Puilaurens, en 1965

Château de Puilaurens vu du village Lapradelle en 1900, regardez bien les photos suivantes, elles sont prisent du même lieu, mais à différentes époques

La même photo que la précédente dans les années 1950

La même photo que la précédente dans les années 1960

Toujours la même prise de vue que la précédente mais en janvier 2009, je trouve la succession de ces 4 clichés tout à fait surprenante, comme les deux ci-après !

 

Et ici, à gauche Lapradelle et le château de Puilaurens en 1920 et à droite en 1965

Lapradelle et son viaduc en 1910

Lapradelle, le viaduc, l'église et le château de Puilaurens en 1970

Lapradelle et son viaduc en 1910

Lapradelle et son viaduc de la même époque que la précédente, en 1910

Lapradelle en 1905

Lapradelle et le château de Puilaurens en 1900, à cette époque on lavait le linge dans la Boulzane

L'église Saint-Laurent de Puilaurens accolée à son cimetière est d'origine romane, le choeur pourrait remonté au XIIème siècle. Cette photo date des années 1960

Pour finir, une belle photo automnale de la vallée de l'Aude

J'espère que ce reportage vous a plu, qu'il vous a intéressé et qu'il vous a donné envie de visiter cette belle région de France chargée d'Histoire avec un grand H. Au plaisir de vous revoir sur ce site pour de nouveaux articles ...

L'aventure continue ... avec vous
 

 

Ainsi se termine ce troisième et dernier reportage consacré à cette série, en espérant qu'ils vous auront intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Christian T 04/06/2015 13:26

Merci pour ces belles cartes et photos ! Pour moi aussi que de bons souvenirs de ce village et du chateau ou nous jouions.... Catie et moi , mais les feuilles mortes se ramassent à la pelle ...Et les regrets aussi , pour faire court ...

regnier alain 26/04/2015 17:55

ce fut un plaisir charge d emotions merci!

annette choquard 04/01/2014 09:27


C'est le chateau de mon enfance, ayant habité Lapradelle 10 années dans mon enfance .


Merci pour ces belles photos et commentaires.


Je retourne régulièrement dans ce village passer quelques jours de mes vacances et j'y ai des souvenirs inoubliables d'une partie de ma vie.

Jean-Pierre 04/01/2014 18:18



Bonjour Annette j'espère que vous m'enverrez des photos



Degardin G. 04/03/2013 11:19


Merci pour ces photos , Souvenirs nostalgiques .

Fabrissa 12/12/2011 15:01


Magnifique reportage, beaucoup de nostalgie en voyant ces photos de l'ancien temps, on aurait aimé y vivre et aujourd'hui l'encroit  n'a pas beaucoup changé, c'est ce qui fait le charme
de beaucoup de petits villages dans l"Aude.


Merci encore et bon courage pour la suite


cordialement. FABRISSA


 


 

boby11 29/12/2009 10:29


Bonjour et bravo pour les images et infos je ne connaissais pas cette endroit de l'Aude je suis plus vers Narbonne
a+ amitié