Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

15 février 2011
bandeau-chaussures-copyright.jpg Je me dévoue, puisse que personne ne veut rédiger un article sur SON chemin de randonnée préférée, et cela faisait un moment que je n'avais pas écrit sur ce sujet, le dernier datait d'août 2009 ... déjà, que le temps passe !

Je vous ai déjà proposé, en effet, trois reportages RANDO que vous pouvez voir ou revoir en consultant les pages du sommaire ICI

Ce sont des itinéraires intéressants, pas trop difficiles et toujours avec un but qui vous éblouira. Voici  un petit aperçu, avec des mots et plus de 90 photos ce que vous pourrez découvrir aujourd'hui, avant de mettre vos chaussures de randonneur.

carte générale ariège

Ce reportage se situe ici, dans une belle vallée, le village d'Arnave n'est pas très éloigné de Tarascon sur Ariège (6,5km), à Bompas sur la N20 / D618 prenez la direction Arnave (3km)

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir, la chapelle Saint-Paul d'Arnave considérée comme une des plus anciennes, la plus antique du département d'Ariège, le sacré au détour d'un sentier de randonnée, et aussi le Lujat, les ruines d'un hameau oublié.

Terre de sang, de croyances, le sentier de randonnée vous mènera à la chapelle romane Saint-Paul blottie à flanc de montagne à proximité d'Arnave (en Ariège, altitude 710m) jusqu'au hameau abandonné en ruine de Lujat (altitude 1050m), où la vie quotidienne de ses habitants c'est arrêtée brusquement, laissant ses vestiges à la contemplation des randonneurs dans un environnement luxuriant. Les restes d'un patrimoine et la nature ne font qu'un. Vous êtes dans un pays dont la terre est imbibée du sang versé successivement par les catholiques et les huguenots pendants les guerres de religion, à une époque où l'on jetait allègrement ses ennemis du haut des éperons rocheux. Pays de croyances, où les pratiques chrétiennes et les rites païens se disputent la fidélité des hommes.

bandeau le sacré au detour du sentier

 

Arnave en automneJe commence par cette belle photo de la vallée d'Arnave pour vous mettre l'eau à la bouche ...

Arnave vue generaleLe village d'Arnave, remarquez la flèche rouge en bas à droite, c'est le début du chemin de randonnée que vous allez emprunter 

Quelques mots sur le petit village d'Arnave en Ariège, avant de parler "sentier de randonnées" :

Le village est posé au fond d'une vallée assez profonde, entre des crêtes culminant entre 800 mètres et 1 300 mètres de haut. La commune est située entre 514 m et 1303 m d'altitude.

Arnave a été construite sur les rives du ruisseau de même nom, l'Arnave. Ce ruisseau prend sa source à une altitude d'environ 1 700 mètres au pied du Mont Fourcat (2 001 mètres). Au recensement de 1999 il y avait 168 habitants.

 

Pour information et l'anecdote :

Vers 1890, des ouvriers, qui travaillaient sur le chemin qui va d’Arnave à Tarascon sur Ariège, ont mis à jour une sépulture de l’âge du bronze contenant les ossements de deux squelettes et divers objets, céramiques,  remontant à l’époque de la pierre polie mêlés aux objets de l’âge de bronze. Les objets retrouvés laissent à penser qu'il s'agissait de guerriers importants.

Arnave 01 en 1910

Pour se faire plaisir, voici trois photos prisent du village d'Arnave entre 1910 et 1905

Arnave 02 en 1910

 

Arnave 03 en 1905Autre info, au siècle dernier, Arnave possédait une carrière de gypse qui est connue pour les pièces de collection d'anhydrite.

Anhydrite d'Arnave

 

Concernant l'histoire :

Dès la création du Comté de Foix, les références à la famille d’Arnave, apparentée à la maison de Foix et de Mirepoix, seront nombreuses dans les documents, je vous en citerai que quelques unes :

1149 : don de biens à l’ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem de Capoulet par Guillaume d’Asnava.

1160 : Bernard d’Arnave est dit dans l’Histoire Générale du Languedoc, co-seigneur de Mirepoix

La maison d’Arnave était apparentée à celle de Foix et de Mirepoix. Début du 12éme siècle, le comte de Foix donne au seigneur d’Arnave, son parent, les villages de Mercus, Croquier, Olman et le Lauzat de la Faillole. 

Guillaume d’Arnave est mêlé aux affaires cathares (il fit des visites à Monségur) et arbitre une discorde entre Raymond de Péreille et le seigneur de Mirepoix.

1244 : Guillaume d’Arnave fit hommage au comte de Foix 

En 1272, lors de la délimitation du Comté de Foix, est mentionné pour la première fois, le château d’Arnave : la vallée et le « castro de Astnava » appartiennent au comté de Foix ; seigneur : Bernard d’Arnave, puis Pierre-Bernard d’Arnave en 1277.

En 1394, Bernard de Arnava est seigneur de la vallée de Miglos (par alliance avec la famille de Rabat) ; de même, en 1401, Jean d’Arnava rend hommage pour le château et la vallée de Miglos. J'aurai l'occasion bientôt, de faire un article sur le château de Miglos sur ce site internet, si vous avez des photos, contactez-moi.

1552 : Antoine Arnaud : seigneur d’Arnave

La famille d’Arnave avait des droits à Durban et a possédé la seigneurie de Miglos.

Quant au château d’Arnave signalé en 1272, il n’en reste aucun vestige (Cassini mentionne un château ruiné au NE). 

carte rando arnave chapelle saint paul 01

Voici la première partie de l'itinéraire, du village d'Arnave à la chapelle Saint Paul

REVENONS A NOTRE  RANDONNÉE :

Rejoignez le village d'Arnave par la D20 que l'on appelle la "route des corniches", laissez la voiture sur la place du village à l'ombre sous les platanes. Munissez-vous de bonnes chaussures de marche.

le pont d'arnave

Du parking, vous franchissez ce petit pont qui enjambe l'Arnave, et vous prenez de suite à droite, vous voyez le panneau, c'est indiqué ...

Vue aérienne d'Arnave

Une vue aérienne, vous arrivez par la petite route (en haut à gauche) laissez votre véhicule sur le parking (cercle rouge) ... 

On quitte à pied le petit village d'Arnave en enjambant la rivière Arnave par le pont de la route des corniches, une fois le pont franchi, prenez immédiatement  la petite route à droite "route de la chapelle" c'est indiqué par des flèches. Vous allez traverser les prés du hameau de Miédevièle, continuez, vous ne pouvez pas vous tromper de chemin jusqu'à la chapelle.

Vous allez emprunter le chemin des pèlerins qui venaient en pèlerinage à la fin du mois de juin à la chapelle Saint-Paul.

sentier vers la chapelle saint paul d'arnave

Quand les arbres n'ont pas leurs feuilles, vous pouvez apercevoir la chapelle vers la fin de la première partie de cet itinéraire ...

Le début du parcours est relativement en pente douce, le chemin ensuite empierré, plus étroit grimpe brusquement jusqu'à la chapelle. Elle se mérite la chapelle d'Arnave. Faites des poses pour admirez le petit village d'Arnave que vous avez laissé derrière vous.

chapelle saint paul d'arnave 127

A mi-parcours vous apercevez le village d'Arnave... 

chapelle saint paul d'arnave 126

Une vue générale du village d'Arnave, vous êtes presque arrivé à la chapelle !

La végétation se fait plus dense, l'atmosphère mystique, car ici, les traces de traditions païennes sont bien présentes, la chapelle de Saint-Paul est là pour en témoigner.

45 minutes plus tard, après avoir grimpé ce raidillon, ce joyau de l'art roman se cache jusqu'au dernier moment, la chapelle Saint-Paul se dresse à 710m d'altitude, imposante au-dessus du sentier, sur votre droite dans un écrin de verdure sauvage.

chapelle saint paul d'arnave 122

Le sentier dans sa partie la plus facile, juste avant le raidillon 

chapelle saint paul d'arnave 101

Voici, la chapelle Saint Paul telle qu'elle se présentera à vous au détour du sentier ... 

C'est une très belle chapelle d'art roman, qui date de la première période de cet art (antérieur au XIème siècle), elle a un plan très simple, à nef unique s'ouvrant sur une abside rectangulaire, qui rattache sans doute cet édifice à l'époque pré-romane. Elle mesure 24 m de long sur 6 m de large. La voûte et le clocher auraient été bâtis par la suite, au XIIème siècle, mais aucune ornementation n'y fut rajoutée. La chapelle a donc une simple nef voûtée en berceau terminée par un chœur étroit et une abside carrée percée de deux étroites fenêtres.

 

Autour de l’abside une corniche est soutenue par quatre colonnes calcaires sur des tailloirs de marbre blanc, ce qui est ici, un luxe extraordinaire. Deux piliers ronds engagés à l’abside supportent des chapiteaux en marbre sculptés de nervures maladroites où s’appuie le bandeau du chœur. Les piliers des bandeaux de l’abside et du petit arc triomphal sont en bel appareil, mais la maçonnerie de la nef et du chœur est grossière et archaïque.

chapelle saint paul d'arnave 113   chapelle saint paul d'arnave 124

Le portail est à simple archivolte en grès rougi par le temps, ornée de dents de scie légères.

Le clocher est un petit pinacle carré, ouvert sur ses faces par deux fenêtres géminées à plein cintre, terminé par un petit toit d’ardoises à quatre pans.

chapelle saint paul d'arnave 111

La nef a été agrandie et la façade, aveugle, est ornée sur le pignon d’arcatures lombardes en tuf. Elle est comme le portail, du XIIème siècle, toutefois au XIVème l’édifice fut surélevé.

Au fond de la nef, une plaque de marbre a été posée sur l'emplacement de la tombe de Jules d'ANCELIN Baron DE LABAUME à qui appartenait cette chapelle ainsi que le château d'Arnave.

chapelle saint paul d'arnave 115

L'angle Nord / Ouest de la chapelle Saint Paul d'Arnave, avec le pignon aveugle orné d'arcatures lombardes

chapelle saint paul d'arnave 116

La chapelle vue de l'angle Sud / Ouest 

chapelle saint paul d'arnave 106   chapelle saint paul d'arnave 112

Détails du portail et du clocher aux fenêtres géminées à plein cintre

chapelle saint paul d'arnave 103

Magnifique photo de la chapelle Saint Paul prise du Sud / Ouest en automne

chapelle saint paul d'arnave 104

Sous un temps nuageux la chapelle Saint Paul prise du Nord / Ouest a son charme

chapelle saint paul d'arnave 114

Voici en core deux photos du pignon aveugle orné d'arcatures lombardes, avec un gros plan ci-dessous

chapelle saint paul d'arnave 105

Zoom sur le pignon

chapelle saint paul d'arnave 123

Voici deux photos de la façade Nord de la chapelle Saint Paul d'Arnave

chapelle saint paul d'arnave 125

18 Juillet 1999: inauguration de la réfection du toit et de la restauration de l'intérieur de la chapelle.

 

Un buste reliquaire de la fin du XVIème siècle se trouvait sur l'autel et un petit sarcophage, posé devant l'autel, aurait contenu des reliques des restes d'un corps saint honoré autrefois et que l'on venait adorer au cours de deux pèlerinages, le 26 janvier et le jour de la Saint Pierre-Paul qui correspondait à la fête patronale du village d'Arnave. La légende veut que la chapelle Saint Paul soit construite sur un site païen, ancien lieu de pèlerinage, car il a fallu certainement une bonne raison pour construire cette chapelle à cet endroit isolé et pas très facile d'accès.

chapelle saint paul d'arnave 107

L'intérieur sobre de la chapelle Saint Paul dégage une atmosphère très particulière

chapelle saint paul d'arnave 109   chapelle saint paul d'arnave 108

L'autel de la chapelle avec le petit sarcophage posé devant.

La chapelle totalement vidée, rendu à son état primitif par peur des pillages, l'intérieur de l'église dégage une émotion d'une rare intensité.

Autrefois c'était un lieu de dévotion très populaire que l'on connaissait dans toute la vallée de l'Ariège, mais aussi en Andorre, pour soigner le "mal del sol" aussi désigné comme le "haut-mal", c'est à dire l'épilepsie. Ce culte d'origine païenne consistait d'abord à adresser des prières dans la chapelle dédiée à Saint-Paul. Le fondateur du christianisme a en effet été jeté à bas de sa monture et terrassé sur le chemin de Damas, lors de sa rencontre avec Jésus, et cet accident d'origine surnaturelle selon la légende dorée, a été assimilé à l'épilepsie.

chapelle saint paul d'arnave 102

On voit ici sur la droite le petit cabanon abritant la pierre noire chargée de légendes ...

chapelle saint paul d'arnave 110

Le cabanon ici à droite ...

Regardez à proximité de la chapelle en contrebas, il y a un petit cabanon, qui abrite une pierre noire chargée de légendes, fichée dans le sol, de forme arrondie et oblongue. Cette pierre noire aurait la faculté de guérir le "haut-mal". Cet édifice a été détruit vers 1930 par la chute d'un arbre, il a été restauré en 1950 par le curé d'Arnave, puis de nouveau en 1983. En 1650, l'évêque de Pamiers, François Étienne de Caulet, signale la dévotion que les fidèles ont envers Saint-Paul d'Arnave, où l'on se donne alors le "san binatge" (le vin béni)  et où une pierre passe pour guérir le "haut-mal".

Le rite voulait que les malades passent la nuit dans ce cabanon, la tête posée sur la pierre afin de recevoir les irradiations bienfaisantes. Deux guérisons auraient été constatées et attestées par un curé d'Arnave, l'abbé Estèbe, dans les années 1833-1860. La chapelle Saint Paul a été le témoin de "miracles". Avant la Révolution, un registre comptabilisait les guérisons. Mais celui-ci a été égaré ou détruit. Il nous reste les écrits du père Estèbe qui constata sa première guérison en 1833 où un homme d'Andorre âgé de 35 ans qui était malade du "haut mal" depuis 10 ans, fut guéri après avoir respecté le cérémonial et 2 ans après son passage il revint pour remercier Dieu. La seconde est celle d'un nommé Pierre Peyreton, âgé de 12 ans venant de la paroisse de Vèbre canton de Les Cabannes. Ce jeune se trouvant guéri revenait tous les ans en action de grâce. Il a été fidèle à cette pratique de dévotion jusqu'en 1854 où il mourrut de choléra !

chapelle saint paul d'arnave 119  chapelle saint paul d'arnave 118

 

chapelle saint paul d'arnave 120

Voici la pierre noire chargée de légendes scellée dans le sol du petit cabanon

chapelle saint paul d'arnave 121

Une dernière photo de la chapelle Saint Paul d'Arnave avant de continuer notre chemin vers le col d'Ussat

panorama de la vallée d'arnave

Panorama de la vallée d'Arnave

Le dernier pèlerinage important à Saint-Paul d'Arnave eu lieu en 1947, avant l'abandon progressif du site.

Cette chapelle était propriété privée : elle fut cédée à la commune par délibération du mois de juin 1964 (accepté par le conseil municipal en décembre 1964). La chapelle a été classée monument historique en 1965.

chapelle saint paul d'arnave 117

Prenez le temps aussi, d'admirer la vue sur le massif de Tabe.

Un projet de restauration de vitraux est à l'étude,  vous pouvez aider à réaliser ce projet en devenant membre de l'association "Les Amis de la chapelle Saint Paul d'Arnave", la cotisation est de 10 euros. Adressez vos dons à :

"Les Amis de la chapelle Saint Paul d'Arnave"  La Mairie, 09400 ARNAVE

chapelle saint paul d'arnave 128

Arnave vu de la chapelle Saint Paul, en face, le massif d'Ardoulens (951m)

 

SECONDE ÉTAPE, LES RUINES DU HAMEAU DE LUJAT :

 

C'est une première !! Je tiens à vous signaler, que vous ne trouverez nulle part ailleurs de reportage sur ces ruines de Lujat !

En route pour le Lujat, continuez le même chemin qui part sur la gauche, direction plein Sud vers le col d'Ussat. Le chemin s'enfonce dans la forêt de Barthala sur un faux plat, la pente est douce, et ensuite arriver au replat de Pédissol (altitude 755m) il y a une petite clairière, puis la pente devient plus raide. A mesure que l'on avance vers les sommets, les traces d'occupation humaine se font rares. Au col d'Ussat, c'est indiqué, continuez vers le col de Faboscur (1166m) pente très raide en lacets.

Ariège Pic d'Endron et Montcalm depuis le col d'UssatPic d'Endron (2472m) et le Pla du Montcalm  (1905m) vus depuis le col d'Ussat

Les points de vue grandioses des cols d'Ussat et de Faboscur se méritent, ça grimpe dur. Mais qu'elle récompense lorsque, du col de Faboscur, on aperçoit le cap de la Lesse, les pics de Balme, du Pioulau et des Trois Seigneurs. Mais aussi les majestueux 3000 du pic de Montcalm, le plus haut sommet d'Ariège 3077m et la pique d'Estats en Catalogne 3143m.

carte rando arnave chapelle saint paul 02

extrait de carte IGN montrant le parcour à suivre, en pointillé le chemin du retour

les panneaux de directions

Au col de Faboscur vous prenez le chemin de gauche, le sentier sinueux sur le flanc de la montagne vous conduit à un vaste replat déboisé (1282m), prenez ensuite le chemin sur votre droite à peine tracé au début puis beaucoup plus marqué, qui descend dans la hêtraie jusqu'au hameau en ruine de Lujat (1050m).

carte rando arnave chapelle saint paul 03

extrait de carte IGN avec la boucle à suivre, avec l'emplacement des ruines du hameau de Lujat

C'est au moment où l'on s'y attend le moins que la trace d'une ancienne présence humaine fait irruption dans ce décor sauvage et naturel. Vous avez atteint le bout de votre randonnée. Situé sur un plateau à 1050m, dominant la vallée de l'Ariège, le hameau de Lujat (ou Lugeat) fondé au Moyen Age, est abandonné depuis le milieu du XVIIème siècle en 1654 exactement.

Ornolac ruines de Lujat 035

La voici l'église de Lujat, du moins ce qu'il en reste
Ornolac ruines de Lujat 036
La face Nord des ruines de l'église de Lujat

Ornolac ruines de Lujat 032

La façade arrière de l'église de Lujat, angle Nord / Est

Ornolac ruines de Lujat 005

La façade arrière de l'église de Lujat sous un autre angle de vue, Nord / Ouest

Ornolac ruines de Lujat 010

L'église en ruine de Lujat (direction Nord)

Ornolac ruines de Lujat 009

L'entrée de l'église de Lujat est orientée plein Sud

Ornolac ruines de Lujat 001

Ce qui reste du porche de l'église de Lujat

Ornolac ruines de Lujat 006

La face Ouest de l'église de Lujat avec la seule ouverture latérale, était-ce une porte à  l'époque ?

Ornolac ruines de Lujat 004

Vers l'Ouest on aperçoit le Pic de la Balme (1322m) lieu privilégié des parapentistes

Ornolac ruines de Lujat 003

La face Est de l'église de Lujat

Ornolac ruines de Lujat 011

Une vue vers le Nord / Ouest de l'église

Ornolac ruines de Lujat 012

Est-ce le Roc de Traucadou en face (1374m) avec le Roc Punchut (1334m) à droite ?

Ornolac ruines de Lujat 027

Du Lujat, je vous garantie de beaux panoramas par un temps ensoleillé comme celui là !

Ornolac ruines de Lujat 031

Le Lujat est aussi une estive ... la vue est belle !

Ornolac ruines de Lujat 029

... où les vaches gasconnes sont en totale liberté ... précaution d'usage, faut-il le rappeler, si vous avez un chien, tenez le en laisse !

Ornolac ruines de Lujat 025Du Lujat, la vue est magnifique, c'est reposant ! Cela ne vous donne pas envie de voler ?

Ornolac ruines de Lujat 030Une belle gasconne 

Ruines de la chapelle de Lujat en ariège 03  descente vers le Lujat ariège ou remontée vers le col fab

Photo de gauche, une ouverture latérales de l'église du Lujat en ruine. Photo de droite, votre chemin du retour en longeant le flanc Ouest de la montagne.

Au XIIIème siècle Lujat comptait cinq "feux" (foyers),  des paysans tournés vers l'élevage s'étaient installés là, il y avait les familles Arnaud Bernadac, Bedarrau, Monnet de la Riba, Pierre Roger et Bernard Corana. Les traces de ces cinq maisons subsistent. Ce hameau n'a jamais dépassé cette dimension modeste. Preuve en est, aucun cimetière n'y a été installé.

 Aujourd'hui, Il ne reste que la chapelle en ruine, sans fioriture ni de luxe extraordinaire, des arcs et piliers témoignent de l'origine romane. De cette petite chapelle seule la nef unique subsiste. Il a aussi des restes d'une ferme ruinée. Ce qui attire dans cette construction perdue au milieu d'une grande clairière, c'est l'ambiance qui y règne. Comme si les âmes de quelques fidèles qui s'y rassemblaient peuplaient encore et toujours les lieux.

Du Lujat vous avez une très belle vue sur la chaîne des Pyrénées (Pique d'Endron et massif du Montcalm) et le massif des Trois Seigneurs.

Pour le retour vers Arnave, peu après l'église ruinée, remontée la pente douce à droite jusqu'au col de Faboscur et ensuite vous suivez le chemin que vous avez emprunté à l'aller.

 

VOICI UN AUTRE ITINÉRAIRE POUR PARVENIR UNIQUEMENT AUX RUINES DE LUJAT :

 

A PARTIR D'ORNOLAC-USSAT-LES-BAINS JE VOUS PROPOSE UNE AUTRE POSSIBILITÉ POUR MONTER AU HAMEAU EN RUINE DE LUJAT.

C'est plus court, mais c'est aussi une bonne balade sympa à faire.

carte rando Ornolac le Lujat

Voici un extrait de carte IGN, point de départ Ornolac le Barry d'en haut, place de l'église

Vue aérienne d'Ornolac Barry d'en haut

Voici une vue aérienne du début du parcours, à l'endroit de la flèche rouge, virez à gauche, dans la rocaille, suivez les marques jaune peintent à même le sol sur la roche, certaines sont en partie effacées, mon ami Philippe devait le signaler.

Le point de départ est au Barry d'en-Haut à Ornolac, sur la place de l'église où vous laisserez votre véhicule. Ne pas prendre la rue qui contourne le cimetière derrière l'église, c'est l'autre, suivre la rue du quartier de Giraou qui se termine à l'ancien lavoir rénové puis prendre le chemin empierré par les anciens, normalement, signalé par une pancarte, direction "la chapelle de Lujat". Attention ! Après avoir parcouru 150 m sur ce chemin, à l'endroit où le sol est rocheux, obliquez vers la gauche, faites attention ! Les marques jaunes sont peintes sur le sol (normalement il faudrait un panneau à cet endroit !), le chemin monte dans une zone découverte puis vous pénétrez dans la forêt de Lujat. Suivez le sentier jusqu'aux ruines. Entre votre point de départ (607m) et les ruines du hameau de Lujat (1050m) cela vous fait une dénivelée de 443 mètres.

Pour le retour, c'est le même chemin !

Ornolac sentier vers le Lujat

En quittant Ornolac Barry d'en Haut vous allez emprunter ce sentier, il a été empierré il y a très longtemps par les anciens du village

Ornolac ruines de Lujat 020

La végétation est luxuriante sur l'ensemble du parcours, avec des parfums ....hummmm 

Ornolac ruines de Lujat 038

La massif Ourtels que vous longerez. Autrefois il devait y avoir des vignes sur ces coteaux, car sur la carte IGN il y a l'indication "ruisseau des vignes"

Ornolac ruines de Lujat 019

En partie ombragé, le parcours est agréable

Ornolac ruines de Lujat 022

Rassurez vous il n'y a pas foule sur cet itinéraire, du moins jusqu'à présent ...maintenant que je vous ai dévoilé le secret ...

Ornolac ruines de Lujat 026

Des randonneurs heureux !

Ornolac ruines de Lujat 028

Peut être croiserez vous des Gasconnes sur le sentier, n'ayez crainte, elles ont plus peur que vous

Ruines du hameau de Lujat

Les premières ruines d'habitation du XVIIème siècle du hameau de Lujat

Ornolac ruines de Lujat 024

Juste après cette ruine, il y a la cabane de berger où Philippe Chaix habite pendant l'estive, je vous en ai parlé ICI

Ornolac ruines de Lujat 017

Voici la cabane de berger, respectez le lieu !

Ornolac ruines de Lujat 021

Arrivez à la cabane de berger, en contre bas il y a un abreuvoir alimenté par de l'eau de source, vous pouvez y faire le plein de vos gourdes (flèche rouge)

Ornolac ruines de Lujat 013

Et si Philippe est sur le site, il pourra peut être vous montrer la confection du pain de berger

Ornolac ruines de Lujat 014

Si vous voulez en savoir plus sur la confection du pain de berger rendez-vous ICI

Ornolac ruines de Lujat 015

Mon ami Philippe Chaix (avec la chemise rouge) organise et accompagne aussi des randonneurs au Lujat

Ornolac ruines de Lujat 016

Les vaches gasconnes de Philippe en estive au Lujat 

Ornolac ruines de Lujat 033

Le voici mon ami Philippe Chaix le berger, le taureau connaît son maître, mais vous, restez à distance

Ornolac ruines de Lujat 008

La végétation est dense pour monter au Lujat

Ornolac ruines de Lujat 018Dans la végétation dense vous pouvez apercevoir des restes ruinés du hameau de Lujat, preuve que les lieux étaient habités au XVIIème siècle 

Ornolac ruines de Lujat 034

La face Nord de l'église de Lujat

Ariège Chapelle ruinée de Lujat au-dessus d'ussat les bai

L'environnement de l'église par un printemps ensoleillé

Ruines de la chapelle de Lujat en ariège 05

L'environnement de l'église par un automne ensoleillé

Ruines de la chapelle de Lujat en ariège 02

Vous avez vu divers clichés de cette petite église sous des éclairages et saisons différentes, j'espère que ce reportage vous a plu.

Ruines de la chapelle de Lujat en ariège 04

Comment était sa toiture à l'époque ? Les terres se sont certainement accumulées autour de l'église. Comment était le porche, y avait-il aussi une porte monumentale ? 

Ruines de la chapelle de Lujat en ariège 07Il n'existe pas de trace écrite de la description de cette église au niveau architectural très sobre 

Ornolac ruines de Lujat 002

La dernière photo de l'église de Lujat

Ornolac ruines de Lujat 023

On ne se lasse pas de ces beaux paysages

Ruines de la chapelle de Lujat en ariège 06

L'estive de Lujat vous offre des panoramas sur la chaîne pyrénéenne magnifique, comme ici, dommage ce jour là était nuageux ! 

Ornolac ruines de Lujat 037

Retour vers Ornolac par le même chemin

papillon bleu du Lujat

Le petit papillon bleu de Lujat de la famille des Lycaenidae

Pyrénnées Anémone à fleur de narcisses

Un vrai randonneur observe la nature qui ne lui est pas indifférente et selon les saisons vous pouvez observer ces variétés de fleurs dans le secteur comme ici l'Anémone à fleurs de narcissesPyrénnées Belle inconnue

Une belle inconnue, serait-ce une variété de Lis Martagon ?

Pyrénnées Bugle pyramidal

Bugle pyramidal

Pyrénnées Lis de St Bruno

Lis de Saint Bruno

Pyrénnées PulsatileAnémone Pulsatile 

Ariège Ussat les Bains - Barry d'en bas

Ornolac Barry d'en Haut, en face sur la gauche le lieu de votre excursion. A droite, la vallée de l'Ariège, direction Ax-les-Thermes.

 

Dernière minute, Philippe Chaix vient de me donner cette info : "Le site de lujat (lugeat) dans l'ancien temps était un endroit dédié au dieu Lug, dieu celte ; l'endroit de l'église est semble t'il le lieu du culte. Il existe alentour de la cabane un rond de pierres, déplacé pour certaines, à cause des cultures. Il faut monter l'été à Lujat, il y a une résonance spécifique en ce lieu. C'était aussi dans le temps un poste avancé de la tribu du Tabe, qui par ce moyen de guet, était informé de tout ce qu'il se passait plus bas dans la vallée de l'Ariège.

 

Si vous désirez participer et me proposer des randos avec vos photos, écrivez moi.

 

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

julie 320 x 213 newsletter

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans DÉCOUVERTE
commenter cet article

commentaires

Jean-Noël 27/06/2012 11:52


Très beau site, bravos. Je pense que la belle inconnue est une "dent de chien".


                                                       
         Jean-Noël

hamieux marie 01/04/2012 13:32


Bonjour et merci de tout coeur pour cette superbe ballade virtuelle !!!


Je reviens bientôt à Lourdes, les Pyrénées me manquent 


Beau dimanche des Rameaux,


Amicalement,


                      MARIE

bruno armillon 19/02/2011 10:43



ah! quel voyage!


on sent le souffre du vent sur les herbes


quel plaisir et surtout quelle envie de visiter cette belle contrée


A bientot donc ,un jour...


Bruno



Chris 16/02/2011 23:17



Bonoir,


Je viens de feuilleter ces très jolies photos et le paysage est sublime ainsi que les "vaches".


Etant donné que nous venons prochainement dans votre région, peut -être ferons nous cette charmante randonnée.


A bientôt


Chris



Jean-Pierre 17/02/2011 07:10



Merci Chris, c'est une randonnée qui offre plusieurs possibilités et qui n'est pas trop difficile, car il faut savoir qu'en Ariège par endroit cela grimpe dur, dans ces cas là il vaut mieux être
entraîné. Celle-ci n'est pas très connue et l'environnement est superbe et offre de très belles vues malgré une altitude moyenne (entre 1000 et 1500m).



Marie-T Région dijonnaise 16/02/2011 21:43



Jean-Pierre, c'est encore moi, Marie-T. Je viens de lire le commentaire concernant les 2 châteaux cathares méconnus...C'est génial !  Pourtant, je pensais tous les connnaître...Je
croyais les avoir tous visités...Mon mari également est passionné et il recherche le nom d'un château cathare avec une tour en ruine...dans le secteur. Nous les avons passé en revue....Mais pas
trouvé. Je lui dirai qu'il vous contacte au cas ou vous pourriez l'aider. Merci beaucoup pour ce site passionnant et les superbes reportages que vous nous offrez. A bientôt une visite de la
Bourgogne. Marie-T


v isite de la Bourgogne..



Marie-T. région dijonnaise 16/02/2011 19:38



Bonjour Jean-Pierre, Merci beaucoup pour ce très beau reportage. Je m'intéresse toujours avec autant d'intérêt à votre région dont les châteaux Cathares sont une de  mes passions. J'ai
séjourné à plusieurs reprises à Nalzen au cours des vacances d'été. Il y a déjà un certain nombre d'années ; lorsque mes enfants étaient jeunes. J'aimerais bien revenir arpenter à nouveau
les sentiers que vous nous indiquez. Je ne  connaissais pas les ruines de LUJAT. Je crois avoir trouvé la destination de mes prochains séjours.. Il va y avoir des promeneurs dans ce site
paisible... A très bientôt ma visite...Un petit coucou de la Bourgogne. Marie-T



Jean-Pierre 16/02/2011 20:44



Bonjour Marie, merci pour votre commentaire et j'en profite pour remercier tous les autres internautes qui ont apprécié comme vous ce reportage, j'y ai passé du temps pour le monter et le fait de
laisser vos avis spontanés me font très plaisir. Concernant les chateaux cathares cela tombe bien, car deux reportages concernant 2 chateaux méconnus sont en préparation, surveillez le site et
pour ne pas les rater inscrivez vous sur la Newsletter pour ceux qui ne l'on pas encore fait. A bientôt. Jean-Pierre



Anne Desplans 16/02/2011 16:35


Nous préparons nos chaussures notre bâton de pèlerin pour arpenter aux prochaines vacances ces sentiers si magnifiques et riches de tant d'histoires.Petit Punky mon petit bichon maltais sera de la
promenade ds l'espoir qu'il croisera au détour d'une touffe de thym...la belle Julie....Merci bcp.


Liliane MALET 15/02/2011 10:55



S  P  L  E  N  D  I  D  E,   M A G N I F I Q U E,   B E A U.   Au risque de paraître abusive = continuez
!  Merci.


Liliane



Jocelyne Ferrer 15/02/2011 09:32



Bonjour,


Dommage, dommage, je viens de fouiller dans mes "vieilleries" pour retrouver des photos, je n'en n'ai plus.


Je suis à la retraite et habite maintenant Ornolac où j'avais l'habitude de passer mes vacances étant jeune.


Nous étions toute une bande de jeunes et montions souvent à Lujat où nous avons même camper durant 3 jours, juste autour de l'abreuvoir.


Dans le temps, les années 64-68, la cabane en ruine de Lujat servait encore au pâtre qui gardait les bêtes pour les paysans et éleveurs du village. Il s'appelait Irénée et était originaire de
Larcat ou de Larnat, je ne me souviens plus.


De nombreux touristes montaient lui rendre visite et il leur faisait signer son "livre d'or".


Lorsque nous sommes allés camper, nous avions même organiser une "boum" dans l'étable qui se trouvait sous la cabane.


De très bons souvenirs ...  Sympa votre site et je lis avec attention et beaucoup d'intérêt vos articles.


J'attends la suite.  Merci



Mamminic 15/02/2011 09:08



Un article vraiment MAGNIFIQUE, merci Jean-Pierre pour cette très belle découverte. Malheureusement.... mes jambes ne me conduisent plus sur les sentiers et faire le chemin sur votre blog est
pour moi une grande bouffée d'air pur. Votre article est tellement riche que vous auriez pu.... nous le présenter en deux étapes (une petite idée pour faire venir des lecteurs vous rendre
visite); je vais relayer votre article dans la semaine sur mon blog. Merci encore et bonne journée. Mamminic



Yvette Coulon 15/02/2011 08:38



Bravo et merci pour la balade. J'habite en Limousin et je rentre d'une visite à Laure Minervois. Votre région que je ne connaissais pas me semble très attachante. Continuez....


Cordialement


Yvette