Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

31 octobre 2010
bandeau-HISTOIRE-04.jpg

 Bienvenue sur le site à Christian Rouzaud, en effet, j'ai contacté Monsieur Christian Rouzaud suite à une conférence à laquelle il participait à Espezel. Son intervention concernait entre autre, un pont de pierre d'origine gauloise situé sur le territoire de la commune de Mérial dans l'Aude. J'ai été touché comme lui, de voir un patrimoine historique se délabrer par manque de soins et tomber dans l'oubli. Il est encore temps de sauver ce pont dans un site remarquable que sont les gorges du Rébenti.

Étant intéressé par tout ce qui a trait à l'histoire, je lui ai demandé s'il voulait bien écrire un article au sujet du pont, afin de le publier sur mon site internet. Il a accepté et je l'en remercie beaucoup d'avoir partagé ses connaissances du Pays de Sault qu'il connaît très bien.

C'est un passionné qui a une large ouverture d'esprit, mes pages lui sont ouvertes, il peut me contacter quand il le souhaite, s'il veut publier d'autres articles. 

Carte IGN Mérial 01

Une carte pour vous situer le village de Mérial dans les gorges du Rébenty, non loin de Belcaire

carte de cassini 01

Voici une carte de Cassini du Pays de Sault de 1750

 

SAUVER LE PONT GAULOIS DE MÉRIAL

 Patrimoine historique du Pays de Sault !!

par Christian Rouzaud

On appelait autrefois ce pont, d'origine gauloise "Le pount des cas" (c'est à dire où l'on jetait les chiens dont on voulait de défaire).

Ce pont est entrain de disparaître dans la végétation luxuriante des lieux. Il se situe sur la COUME (ou combe) du Bac d'en Bournac rive gauche de la rivière REBENTI (je tiens à ce que Rebenti soit écrit avec un I, voir carte de Cassini), au-dessus de la route départementale N° 107, reliant Niort de Sault, au col du Pradel. Contrairement à ce qui a pu être écrit, il fait partie de la commune de Mérial. Cet ouvrage d'art, est très vite visible ; en dix minutes on le découvre.

A l'éclatement du village de GEBETZ  (vers 1700), deux hameaux virent le jour : Lafajolle et Mérial. Ceux-ci, n'avaient ni église, ni cimetière. Aussi les morts de Lafajolle étaient-ils transportés au village de Niort de Sault pour leur sépulture. Le chemin utilisé passait du côté ensoleillé, rive gauche du Rebenti. Ce chemin l'hiver était long et difficile, contournant des précipices, rendant le transport des morts très pénible. Le dernier voyage ! Afin d'éviter une grande combe, celle du Bac d'En BOURNAC, les habitants construisirent le "PONT DE PIERRE". Ce pont daterait selon l'étude d'un spécialiste de l'époque gauloise, et avait une grande utilité, car la route actuelle était bien loin d'exister. Dans son aspect, ce pont est uniquement construit avec de la pierre locale, avec un liant de chaux faible. Sa voûte à une hauteur depuis la combe de 25 mètres. Qui a pu le construire? Les paysans locaux, et avec quel architecte ? A partir de 1754, quand Lafajolle eut son cimetière, ce pont fut moins utilisé. A proximité, est une carrière dite "de marbre", on peut envisager l'hypothèse, que ce pont aurait aussi servi, pour le transport de minerai de fer venant de l'Ariège proche, vers la forge de Mérial, ou peut-être le passage d'armées au cours d'une histoire locale que nous connaissons si peu ; qui sait !!! Hélas ce pont, chef d'œuvre, construction historique, merveille du Pays de Sault, est entrain de se dégrader, et une partie du tablier est déjà tombée, petit à petit il disparaîtra. Ne peut-on sauver cette merveille du Pays de Sault ???

 

Christian Rouzaud  11340 Espezel

(Le texte ci-dessus est la propriété de Christian Rouzaud ainsi que les photos du pont).

Juin 2017 dernières nouvelles le pont n'est pas d'origine gauloise :

Christian Rouzaud vient de me communiquer cette information après avoir effectué des recherches dans les archives : "Le pont de Mérial n'est pas apparemment un pont gaulois, mais il est le pont de l'archevêque construit à partir de 1670. J'ai trouvé un document d'archive qui le prouve. Bonnes salutations".
L'archevêque de Narbonne officiant à cette époque de 1659 à 1673, était François Fouquet (1611-1673).

Portrait de l'archevêque François Fouquet.

Traduction du document des Archives transmis par Christian Rouzaud en juin 2017.

"Vers 1774 le cardinal de Bonez y érigea la paroisse de Gebex comprenant Mérial et La Fajole. Plus tard et jusqu'à la Révolution La Fajole releva des archevêques de Narbonne. L'un des prélats fit construire de part la rive gauche du Rebenty le pont actuel de l'archevêque pour traverser le ravin encaissé de la Coume d'en  Bournac".

Pour info :

- Carte IGN, le Soula d'Embournac à La Fajolle existe au Sud Ouest de ce village. S'écrit aussi "Soula d'En Bourna" sur le plan cadastral. Dans ce texte ne s'agit-il pas du pont du Rouby ? D'après Christian Rouzaud il ne s'agit pas du pont du Rouby situé à La Fajolle ; et concernant le cardinal cité dans le texte, il s'agirait du cardinal Pierre De Bonzi (1631-1703).

L'enquête continue pour compléments d'informations !

Portrait du cardinal Pierre de Bonzi.

Portrait de l'archevêque Arthur Richard Dillon.

En 1774, Arthur Richard Dillon (1721-1806) était l'archevêque de Narbonne à l'époque indiquée dans le texte. Il est né le 14 septembre 1721 à Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines, il est nommé évêque d'Évreux le 26 septembre 1753, puis archevêque de Toulouse le 2 août 1758, il est nommé archevêque de Narbonne le 21 mars 1763 et meurt dans sa charge le 5 juillet 1806 à Londres, il est le dernier archevêque de Narbonne. Administrateur visionnaire et entreprenant, en relation avec les physiocrates et les encyclopédistes, grand seigneur, il se consacra beaucoup moins à la direction spirituelle de son diocèse qu'à son bien-être temporel. Il fit réaliser de nombreux travaux d'utilité publique, des ponts, des canaux, des routes, des ports, etc.

 

carte de cassini 02

Gros plan sur cette carte de Cassini

Carte IGN Mérial 03

Extrait de carte IGN. Le pont gaulois de Mérial se situe dans le rond rouge

Pont Gaulois de Mérial IMG 2368

Voici une série de clichés pris par Mr Christian Rouzaud en 2009 du pont gaulois enjambant le Rébenti. Le site est envahi par la végétation qui contribue à la ruine de ce vestige faisant parti du patrimoine du Pays de Sault. Il serait temps de s'en occuper, de le rénover avant qu'il ne soit trop tard.

Pont Gaulois de Mérial IMG 2367

Une rénovation et aménagement adapté, pour admirer ce pont serait un atout touristique certain pour les gorges du Rébenti et sa région

Pont Gaulois de Mérial IMG 2361

Qu'en pensent les responsables du Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine de l'Aude n°77 rue Trivalle à Carcassonne ?

Sont-ils informés de l'existance de ce patrimoine et de son état ?

Pont Gaulois de Mérial IMG 2364

La végétation a repris ses droits, le temps presse !! Le pont gaulois date probablement de la fin du 4ème siècle ou du début du 5ème siècle.

Une question qui me vient à l'esprit : y a t'il des vestiges d'une route romaine dans ce secteur ?

Pont Gaulois de Mérial IMG 2356

Il est certainement possible de réhabiliter ce pont de l'époque gauloise

2009-04-05-Pont de pierre et carrière   2009-04-05-Pont de pierre et carrière (6)

A gauche, gros plan sur les pierres du soubassement d'une arche, utilisées pour la construction de ce pont. A droite, Jean Jacques Soulet, architecte en Ariège, qui est venu dater le pont, il est sur le site de la carrière de marbre située à proximité, le pont gaulois aurait servit entre autre, à la circulation des blocs de marbre vers Quillan.

Les Volques Arécomiques étaient le nom d'un des peuples gaulois vivant dans la Gaule Narbonnaise à l'époque de la construction du pont.

Christian Rouzaud

Mr Christian Rouzaud

Christian est très connu au Pays de Sault, pour ceux qui ne le connaisse pas encore, je vous le présente en quelques mots, car nous aurons certainement l'occasion de le lire, car il possède une certaine quantité de documents sur le Pays de Sault qu'il nous fera découvrir je l'espère sur le site :

Christian Rouzaud qui est né à Espezel il y a un peu plus d'une soixantaine d'années. Membre de la Société des Arts et Sciences de l'Aude et de la Société d'Études Scientifiques de l'Aude.

Amoureux de la nature et de son pays après avoir fait des études il est admis au sein d'un grand corps de l'administration française : "les eaux et Forêts" qui deviendra, par la suite l'O.N.F. (Office National des Forêts). Soucieux de comprendre les mécanismes profonds qui régissent la vie en montagne, il a récolté patiemment, pendant de longues années, une foule de renseignements précieux. Il a effectué, en quelque sorte un long et minutieux travail de mémoire. Choqué par la désertification d'une microrégion qu'il adore, le Pays de Sault, il a récolté des témoignages humains qui n'ont pas de valeur historique à proprement parler, mais qui ont le mérite de cristalliser une époque à jamais révolue.

Il est aussi correspondant local du journal "L'Indépendant. A quoi servirait d'avoir amassé tant de savoirs, si c'était uniquement pour sa satisfaction personnelle ? Christian Rouzaud l'a bien compris, il fallait que ce long travail ne soit pas vain. Christian a donc choisi de soumettre au journal "L'Indépendant" de nombreux articles qui parlent de la vie au Pays de Sault et ils ont été publiés.

 

 

Il se passe toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour  ne pas rater le prochain reportage qui est en gestation, c'est simple, suivez le conseil indiqué ci-dessous :

 

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

julie 320 x 213 newsletter

 

Partager cet article

Réalisé par Christian ROUZAUD / Jean-Pierre - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Brigitte 30/12/2015 13:44

Merveilleux site que je viens de croiser. J habite Quirbajou depuis 7ans et suis tres curieuse de ce qui se passe dans ma region.
Merci

Emmanuel Custodero 22/11/2014 16:57


Bonjour,


Un amateur de carrières de marbre, Didier Fert, m'a signalé la mention sur votre site d'une carrière de marbre proche du pont gaulois de la vallée du Rebenti. Je suis en train d'établir un
répertoires des carrières de marbre françaises et je souhaiterais faire apparaître celle-ci qui est par ailleurs connue dans des documents du début du 19ème siècle. Je tiens à préciser qu'il
s'agit d'une démarche de recherche mon but étant que les carrières ne soient pas perdues et je suis donc prêt à partager avec vous l'ensemble des données en ma possession. Le point qui m'amène à
vous contacter serait d'avoir une position précise (GPS ou carte IGN) de la carrière afin que je puisse la pointer. En vous remerciant par avance, très cordialement, Emmanuel Custodero

Jean-Pierre 22/11/2014 16:59



Bonjour, je vous ai transmis ce jour les coordonnées GPS du site, cordialement JP



Rouzaud 17/05/2012 19:01


JE VEUX AJOUTER UN PETIT COMMENTAIRE/jE m'insurge,non pas contre l'auteur de ce site,mais contre la personne qui il y a quelques années s'est mise à écrire  REBENTY avec un Y.C'est une
aberration:si l'on consulte la carte de "CASSINI",Rbenti s'écrit avec un I.  cEL0 PERMET DE FAIRE LA DIFFERANCE,avec le petit ruisseau de Montréal dans l'Aude,qui lui s'écrit vraiment avec
un Y. pourquoi ne pas rémédier à cette situation?

luc boivin 31/10/2010 18:06



Bravo pour votre appel à sauver le pont gaulois de Mérial ! Ils ne sont pas si nombreux, que l'on sache, de cette époque... On trouve bien des fonds pour monter des expositions culturelles à
Versailles, qui frisent le ridicule... alors pourquoi ignorer une oeuvre élégante, qui présente une arche délicatement brisée
...                Lancez une pétition !


Amicalement, à votre site


Luc B


 



Eric Andreoli 31/10/2010 14:50



Bonjour,


Votre pont romain est une merveille. Comment faire pour procéder au débrousaillage ? pour le restaurer ou au moins qu'il reste en l'état ? En tout cas, je suis pour la mise en valeur de tout ce
patrimoine ancien. Il existe aussi un vieux pont romain à Montjoi sur l'Orbieu, à proximité de Mouthoumet dans les Corbières et du château de Durfort. Ce pont  se dégrade aussi à chaque
orage. Lui aussi ne sert plus à rien aujourd'hui, mais pourquoi l'abandonner ?


Eric


 



Jean-Pierre 31/10/2010 16:52



Certainement que Christian Rouzaud sera touché par vos témoignages et qu'il pourra apporter une réponse pour faire bouger les autorités compétentes pour débroussailler et sécuriser le site.
Peut-être qu'il a une solution et qu'il a besoin de bras pour effectuer ce travail. Attendons sa réaction suite à vos manifestations qui lui ferons plaisir ...


Jean-Pierre



M.-Claude 31/10/2010 12:10



J’ai vu, en bien des lieux, un patrimoine architectural civil ou militaire sorti d’une 
dangereuse abondance de végétation. Cela avait  TOUJOURS été fait par des associations de bénévoles, des chantiers internationaux…ou en liaison avec
un projet de recherche ( thèse en histoire).


Il est en effet grand temps de couper les arbres et de sortir ces ruines de l’oubli, mais qui peut le faire ?