Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.belcaire-pyrenees.com
  •  www.belcaire-pyrenees.com
  • : BELCAIRE capitale du Pays de Sault en Languedoc Roussillon. Au départ j'ai réalisé ce site pour partager les retrouvailles 33 ans après, de 17 copines, dans cette région authentique préservée en territoire cathare au pied des Pyrénées. Mais je me suis aperçu que l'Aude n'était pas assez mise en valeur, alors amoureux de cette région et la passion étant là, j'ai réalisé des reportages pour vous présenter ce département aux lieux chargés d'histoire. Ce site a pour but surtout de vous faire découvrir cette région authentique, plein de charme qu'il faut aller visiter.
  • Contact

ANNONCES-MESSAGES-ACTUALITÉS

Ils veulent vous informer !

Pour découvrir les annonces

  cliquez sur la photo

Photo pour les annonces 02

Faites Une Recherche Sur Ce Site

LIENS UTILES

En cliquant sur l'une des images ci-dessous :

1 - vous pouvez écouter Radio Montaillou en direct

 

logo 01cliquez sur le logo RADIO MONTAILLOU ci-dessus pour écouter la Radio en direct
(en cliquant sur leur site en haut à droite)
pendant que vous consultez les pages du site
 

 

 

Pour suivre la progession et connaître la position des ours dans les Pyrénées
téléphonez au 05.62.00.81.10
 
Vous pouvez m'écrire
CLIQUEZ SUR LE PETIT CHIEN ROMÉO POUR ME CONTACTER
 
 
LIVRE D'OR
cliquez sur la photo pour déposées vos marques de sympathie et pour les visionner

Gîtes dans une ancienne école place du village de Comus, village situé
sur le tracé de l'emblématique Sentier Cathare et à proximité des gorges de la Frau et de Montségur
 
Locations gîtes et chambres d'hôtes à Ignaux dans les montagnes des Pyrénées
en Haute-Ariège près d'Ax-les-Thermes
 
Hôtel Restaurant Bayle ** à Belcaire

 

Sites d'Ami(e)s

Les Amis du Sabarthez de Pierre Cortinas

 

Pour le développement du tourisme au Pays de Sault :

     l'Association le Grand Sault

 

on y trouve des renseignements intéressants sur ce site :

     Chambre d'Agriculture de l'Aude

 

Logo réduit office du tourisme du pays de sault

Office du Tourisme du Pays de Sault

Chemin départemental 613

11340 ROQUEFEUIL

Tél : 04.68.20.75.89

 

Retour à la page d'accueil

LES LIVRES CONSEILLÉS

Nouvelle Rubrique pour découvrir

des livres intéressants

cliquez sur la photo

livres conseillés

MESSAGE

1 mai 2009

Vendredi 3 avril 2009 ... Rendez-vous 19h30 ... Paris 20 ème ... rue de Belleville ... resto "le Lao Siam" ...
Gonaria était à Paris en même temps que Lynda, c'était l'occasion d'improviser "au pied levé" une rencontre sympathique entre amis (es) et de se faire un petit resto asiatique, histoire de resserrer des liens et de faire connaissance avec Lina et Djamel qui ont bien voulu se joindre à nous pour la soirée ... je vous propose quelques photos pour que tous les amis (es) en profitent. On leur passe à Toutes et à Tous le bonjour.


Lynda et Djamel ...
Lina la soeur de Gonaria ...
Lynda et Djamel ...
Mon ami Simon, Sim pour les intimes ....
Gona et Jean-Pierre ...
Lina et Gona ...   Lynda et Djamel ...
< Lina, Gona, Lynda , Simon et Jean-Pierre ...
 
Encore une bonne soirée amicale à notre actif, rien que pour se faire plaisir, que du bonheur, le temps passe tellement vite ... 
Lynda  me disait qu'elle avait lu un article qui traitait justement de retrouvailles et "pour celui ou celle qui cherche des amis (es) du passé, c'est une façon pour lui ou elle d'arrêter le temps qui passe" ... je sais que la fuite des heures est inexorable, ce qu'il faut simplement retenir, c'est qu'il y a trente quatre ans maintenant, nous avons vécu de superbes moments ensemble et qu'aujourd'hui nous en vivons d'autres avec toujours des valeurs d'amitiés sincères sans préjugé ! Et aujourd'hui nous avons d'autres moyens qu'à l'époque pour communiquer et rester en contact ! Un petit "coucou" par courriel cela fait toujours plaisir !

J-P Chegala a dit un jour :
"Ne perdez jamais de vue que vous êtes sur cette terre pour un instant "T" inconnu ... il faut donc, savourer chaque bon moment ..."

 
L'aventure continue ... !
 

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans Le début de l'aventure
commenter cet article
23 février 2009
 
 

En avant première ! Les retrouvailles de Gonaria et de Lynda à Paris le vendredi 20 février 2009.


Cela peut paraître absurde aux yeux de certains qui ne comprennent pas pourquoi ce besoin, et à quoi bon aller rechercher des amis (es) que l'on a perdu de vu depuis des lustres !
Écoutez, je ne saurais vous l'expliquer, cela c'est produit comme cela spontanément, un souvenir, un besoin, une envie de savoir, que sont-ils (elles) devenus (es), de revoir, de partager ! Le retour aux sources ! Le parfum de certaines émotions, que du bonheur !

J'ai effectué ces recherches il y a bientôt 1 an déjà (voyez comme le temps passe, il ne vous attend pas), j'ai retrouvé pratiquement toutes les copines et copains (20 personnes) de l'époque 1972-1975, qui ont partagé avec nous des beaux moments vécus ensemble par le passé sur les lieux de nos vacances lorsque nous étions jeunes. Du fait de l'éloignement de chacun, ce qui est formidable, c'est que l'on a maintenant divers moyens de communications afin de rester en contact, profitons en !

"Retrouvailles", mot souvent au pluriel qui s'emploie pour parler de circonstance festive qui entoure le fait, pour des personnes notamment de se retrouver. Et bien, Vendredi 20 février 2009 Gonaria et Lynda étaient à Paris, deux filles de la bande, elles ne s'étaient pas revu depuis plus de 30 ans !
Nous nous sommes retrouvés vers 16 heures place Gambetta dans le 20 ème arrondissement de Paris pour savourer ensemble ces retrouvailles et finir la soirée dans un restaurant thaïlandais proche, je vous le donne en mille de la station de métro Pyrénées.
Ce fut un plaisir de revoir Gona et Lynda ensemble sur nos terres parisiennes, et de constater, que les liens d'amitiés sont repartis après une interruption disons, momentanée, une parenthèse de 30 ans !


Moment d'émotion, j'ai demandé à Gona et à Lynda de traduire avec des mots ces instants magiques :


Gona a écrit :

 "Je suis rentrée hier soir et je suis très émue, devant mon écran. Partagée entre le rire et les larmes. Les années ont filé mais rien n'arrive par hasard. L'amitié est un sentiment rare et précieux et il résiste à tout. Cette journée restera, pour moi aussi une journée particulière.

J'ai retrouvé Lynda, celle que j'ai connue, il y a quelques années. Nous avons pris la "blue box"(la machine à remonter le temps du docteur Who, série anglaise géniale !!!) et, finalement..............rien n'a changé, juste quelques rides qui racontent toutes une histoire.

Merci pour cette soirée chaleureuse ....
La vie nous réserve parfois des moments de grâce !!! J'espère que, de temps en temps nous pourrons accorder nos plannings  et passer une soirée ensemble, à Paris , Belfort, ou ailleurs .... Encore merci à tous d'être venus
."
 

Lynda a écrit :
"Je repense à vendredi qui restera pour moi une journée spéciale. Je vous remercie pour cette soirée. Je ne réalise que maintenant que ce n'était pas évident pour vous de vous réunir en plein Paris, et je me dis aussi que d'un autre coté, ça vous donne une bonne raison pour rejoindre Paname de temps en temps !. En tout cas merci pour avoir pris le temps de vous réunir, de nous réunir. Merci pour votre simplicité et votre spontanéité et surtout pour votre gentillesse. Cette journée et la soirée au resto m'a fait chaud au coeur.
Je veux remercier Jean-Pierre aujourd'hui pour m'avoir permis de retrouver Gona. C'est lui qui a fait le pas que j'aurais du faire il y a des années. Je me demandais au début pourquoi il faisait tout ça et ce n'est que maintenant que je le comprend et que je l'apprécie.
Ceux dont je ne me rappelais pas, je les découvre, ceux que j'avais presque oubliés, je les retrouve et ceux que j'avais perdus (clin d'oeil à Gona) je les redécouvre.....la vie est bizarre, mais il faut laisser faire, le timing est plutôt bon, alors laissons nous nous réchauffer à ce feeling, rire de nos rides, parler de nos vies, de nos bonheurs et de nos malheurs pendant cet hiver maussade...
"


Voici quelques photos de ces moments privilégiés à Paris :

Une pensée pour Françoise qui n'a pas pu nous rejoindre comme prévu à cause de ses obligations professionnelles, mais ce n'est que partie remise.

 


Lynda et Gona à Paris, franchement cela me fait plaisir !

Le "bar du Métro" place Gambetta à Paris,  Gona

 Lynda épanouie !
 Lynda et Gona "attentives, souvenirs ... évocation ...!"
Lynda "étonnement, non c'est pas vrai ...!" 
  Lynda et Gona superbe photo ! les copines retrouvées !
Un peu plus tard dans la soirée au resto, Gona, Lynda, Simon et Jean-Marc. 
  Jean-Marc, Michel et Jean-Pierre
  Gona, Lynda et Simon
  Jean-Marc pensif , événement , il se laisse pousser la barbe !
  Soupes et salades thaï pour commencer, Gona, Lynda et Simon
Gona, Lynda et Jean-Pierre 
  Lynda et Simon, la conversation va bon train ...
Lynda qui apprécie la soupe thaï 
  Ah ! cette photo est superbe, Lynda et Simon, cela fait plaisir !
Elle se souvenait très bien de Simon, normal on n'oublie pas un grand gars sympa d' 1m95
  Jean-Marc, Michel et Jean-Pierre
  Simon, Sim pour les intimes !
Petite touche finale : Gonaria, Gona pour les intimes !
Une fois de plus, elles ne sont pas belles ces retrouvailles ?!

Ainsi se termine ce reportage, en espérant qu'il vous aura intéressé, n'hésitez pas à laisser vos commentaires ... et revenez me voir !

Vous désirez être averti de la parution d'un nouvel article ? Inscrivez-vous sur la Newsletter ICI

Eh bien, voilà encore un beau reportage, qui mérite tous mes remerciements aux internautes photographes qui ont bien voulu partager et grâce à leurs clichés, permettent de documenter et de mettre en valeur ce reportage, que je réalise bénévolement pour la promotion d'une belle région : L'AUDE ! L'aventure continue ...qu'on se le dise !! 
Sachez qu'il est toujours possible d'y rajouter des infos, des photos, si vous en avez, contactez moi, je me ferai un plaisir de compléter l'article.

Voici mon adresse mail pour m'adresser vos documents ou prendre simplement contact   jp@belcaire-pyrenees.com 

Avant de quitter ce site et pour mieux y revenir, profitez-en pour consulter aussi les sommaires du menu, il y a de nombreux sujets variés, très intéressants et instructifs, allez-y,  jetez un oeil !

--------------------------------------

Votre aide est la bienvenue ! Vous désirez participer et me proposer des articles avec ou sans photo. Ce site c'est aussi le vôtre, utilisez cette opportunité. C'est l'occasion, vous voulez "partager" et faire découvrir votre village audois, la région, un itinéraire de rando, ou tout autre sujet qui vous tient à coeur, je me charge du montage et de la présentation sur le site ..., écrivez moimon adresse email pour me joindre est indiquée ci-dessus.

Il  y aura toujours quelque chose sur ce site qui vous surprendra et vous intéressera. Pour ne pas rater la publication des reportages, c'est simple, inscrivez vous sur la Newsletter, dans le menu de gauche ; pour vous inscrire c'est simple, tapez votre adresse mail et cliquez sur "inscrivez-vous". Je compte sur vous pour pulvériser le nombre des abonnés qui progresse de jour en jour !

  --------------------------------------

L'aventure continue ... avec vous, toujours de plus en plus nombreux et fidèles lecteurs.

  Julie logo juillet 2014 495x350

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans Le début de l'aventure
commenter cet article
29 décembre 2008

Adressez moi vos superbes photos de Belcaire et de sa région, sous la neige !


Sans commentaire, je vous laisse apprécier !


Rue de la promenade


Le "château" de Belcaire

Le "château" vu de la rue de la poste
 
Si vous avez d'autres photos de Belcaire sous la neige, n'hésitez pas à m'en envoyer.
 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans Le début de l'aventure
commenter cet article
1 novembre 2008
 

 

BELCAIRE photo année 1965, 11h30



Comme un trésor caché, après un interlude de 33 années fécondées dans une époque sourde où rien ne raisonne j'aimerai bien rappeler quelques souvenirs .... inspirations .... émotions .... tu te dévoiles magistrale capitale du Pays de Sault .... Belcaire .... village authentique .... admiration ... fascination obsessionnelle insidieuse ! On l'aime.

 

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans Le début de l'aventure
commenter cet article
28 septembre 2008

 

La redécouverte de Belcaire continue, avec une balade entre le passé et aujourd'hui, tout cela en photo...

Avant de vous présenter, à la suite, quelques photos prisent à la volée de quelques  rues de Belcaire, je voulais vous montrer Belcaire coté sud. Les photos ont été prise de la montagne Niave comme on l'appelle là-bas, avec en face le Traouc et la forêt de Bésole. C'est une succession de photos rapprochées de Belcaire afin que vous puissiez sentir l'Authenticité avec un grand A de ce village, capitale du Pays de Sault.
 

Apprendre et découvrir l'Aude au fil du site, c'est le but fixé :

Sault du mot latin Saltus qui veut dire forêts ou zone boisée (silvestre saltus). L'origine du mot n'est pas claire, les premières traces on trouve écrit Saltes Pyreneus traduit par Sault Pyrénien qui devient ensuite Saltus Pagensis ou Pays de Sault.
Le saltus désignait généralement des prairies ou landes incultes. Le saltus était aussi pour les romains et les gallo-romains une terre non cultivitée ou sauvage vouée à l'élevage.



Travelling de BELCAIRE d'Ouest en Est avec des zooms différents







 


On aperçoit le château, et sur la droite, le bouquet d'arbres c'est le Foirail, souvenez-vous en 1972 c'est l'endroit où nous avons plantée notre tente et l'on distingue à coté, l'école avec le toit gris ( il est difficile d'améliorer la qualité des clichés, car lors du transfert sur le site ils sont automatiquement compressés )
J'en connais, qui vont scruter les photos qui vont suivre ! j'ai rajouté
quelques indications pour vous repérer !












 

Voici l'ancienne boulangerie de Monsieur et Madame Mercadier .

Le Foirail, disons le, est le lieu mythique de notre jeunesse puisque c'est ici,  je le rappelle,  que nous avons planté notre tente pour la première fois en août 1972, 1974 et 1975. C'est  le lieu de nos rencontres, de nos rendez-vous, de nos échanges. Lors de notre retour en 2008, le premier arrêt en terre Belcairoise fut pour le Foirail et je vous prie de croire que pour moi l'émotion y était !!

Alors, je vais partager avec vous ce moment, comme si vous y étiez, faisons ensemble le tour du Foirail en 25 photos prisent en 2008 pour le plaisir, et avec quelques flash-back 1972-74-75 .... j'ai toujours 20 ans !
 









Le long de la D 613, l'Épicerie, Journaux, Tabac , Coiffeur, vu de la rue de la Poste








A cet endroit, autrefois, il y avait l'ancienne scierie et un hangar où était garé le corbillard (tiré par des chevaux à l'époque, cela va rappeler des souvenirs à certains) la photo ci-dessous date de 1972.


L'emplacement de l'ancienne scierie en 1972, maintenant il y a la salle des fêtes.






Pénétrons dans le Foirail ...




Ce lieu ne vous rappellent rien ?



En 1972, 1974 et 1975 nous avions planté nos tentes juste derrière le monument aux morts au centre du Foirail.


Le même endroit 36 ans plus tard,  par rapport à la photo ci-dessous.


La première photo prise à Belcaire le lundi 7 août 1972
( de dos c'est Michel )



Coté rue de la Poste, le château et la perception.


Le même endroit, la rue de la Poste juste derrière, tout le monde est à l'ombre, sur cette photo qui n'est malheureusement pas très bonne, on peut voir, Valérie, Gaby, Philippe, Jean-Marc et de dos, Simon,
en train d'écouter des groupes comme Crosby Stills Nash & Young.



Lynda, Gonaria, Simon, Marcel, Jean-Pierre, Philippe et Patrick. Il a fait très chaud cette année là, l'herbe est grillée !

On aperçoit la fontaine et l'avenue Ax-les-Thermes qui passe devant la foirail et l'épicerie à gauche

Là c'est coté avenue Ax-les-Thermes, au centre dans le fond on distingue le crucifix, souvenez-vous en, car vous verrez plus loin sur Belcaire rétro le même endroit en 1905

Sur cette photo qui date de 1974 au Foirail, il y a de gauche à droite, Marcel, Suzanne, Jean-François, debout Jean-Marc, Jean-Pierre, Françoise, Simon et au premier plan, Patrick

La nouvelle fontaine du Foirail, il y a trente trois ans, elle n'était pas du tout comme celle là.

Au fond c'est la rue de l'école qui longe le foirail.

Retour en 1974, de gauche à droite, Farnçoise, Béatrice, Suzanne, Jean-Marc, Marcel, Simon, Jean-François, le frère de Suzanne, Philippe, Gaby, et dans le fond il me semble que c'est Amokrane.

La fontaine du foirail





Je pense que vous vous repérez maintenant !


Très belle photo de 1974 !
Simon, Marcel, Patrick, Jean-Pierre et Jean-Marc
 

Je vous propose maintenant une petite balade en photos dans les vieilles rues étroites du vieux Belcaire.
Elles ne sont pas très nombreuses ces rues, mais elles ont du charme comme vous allez pouvoir le constater. J'en profiterai aussi pour vous glisser quelques photos anciennes de ma collection personnelle et d'autres, découvertes au fil de mes vagabondages sur le net. Ensuite, je vous ferai trois articles spéciaux qui s'intituleront "Belcaire rétro" avec des photos anciennes, j'espère que cela vous fera plaisir ce petit voyage dans le temps de vos grands parents.
 

Surtout, je le répète, n'hésitez pas à me contacter, si vous avez des photos que vous voulez voir publier sur mon site, il va de soi qu'il ne faut pas m'envoyer des photos de votre belle-mère en vacances aux USA par exemple, pour me les adresser, vous trouverez l'adresse mail sur ce site.

C'est parti pour une petite balade, en partant du Foirail, commençons par remonter l'avenue d'Ax-les-Thermes (la D613). Le village se trouve excentré par rapport à cette voie de communication importante vers l'Andorre, ce qui lui confère une certaine tranquilité ... 


La D613 vers l'Ouest en direction d'Ax-les-Thermes, à droite, le centre médical, l'office du Tourisme et la boucherie un peu plus haut.
 On se situe au carrefour avec la rue de la Poste ...


La photo ayant été prise un autre jour, vous remarquerez que le temps a changé, c'est vrai que ce mois d'août 2008 ne fut pas très beau !
Comme je l'ai signalé dans un article précédent, on le voit très bien sur cette photo, que l'aménagement d'un trottoir serait le bienvenu le long de ce regroupement génial de ces officines, pour le confort des piétons qui font leur courses et surtout pour leur sécurité. Mais je subodore que la réalisation de celui-ci est prévue dans un avenir proche ...


L'Office du Tourisme de Belcaire très bien documenté et excellent accueil, très sympathique de Dorine ...
Qui a malheureusement été transféré ailleurs en mars 2014.

La boucherie de Belcaire, qualité, accueil, que du plaisir, vraiment nous avons rencontré que des gens très sympathiques ...

En se retournant vers l'Ouest en direction de Quillan ...

Toujours en remontant la D613 vers Ax-les-Thermes, on passe devant la boulangerie et la banque. On aperçoit sur la gauche, la maison natale de Françoise. Cette photo lui fera certainement plaisir ...

Pour arriver au niveau de l'hôtel Bayle, son restaurant avec son bar, est le seul qui subsiste à Belcaire ! ...

L'hôtel Bayle vu sous un autre angle, c'est là, si vous avez bien lu toutes les pages, que nous attendions le bus en 1972 et nous quittions Belcaire à regret ...

Maison très fleurie en haut de l'avenue Ax-les-Thermes.
Nous allons redescendre jusqu'à la rue droite ...

Revenons un peu sur nos pas, juste avant l'hôtel Bayle, et empruntons la rue "droite", petite rue très courte d'une trentaine de mètres, perpendiculaire à l'avenue Ax-les-Thermes, et entrons dans le village proprement dit ...


Ci-dessus, photo prise de l'impasse Condamine, la voie transversale c'est l'avenue Ax-les-Thermes (la D613), et juste en face c'est la rue "droite" ...

Au bout de cette petite rue que nous venons d'emprunter, on tourne à gauche, c'est la rue du château, d'ailleurs château que l'on aperçoit au fond à gauche ... 

En vous retournant vous avez cette vue, avec la rue "droite" à droite et au fond la rue de l'église qui monte, c'est par là que nous reviendrons vers le foirail à la fin de notre balade ...

  J'oubliai, on aperçoit pour ceux qui connaissent, l'ancienne épicerie d'Angèle et en face il y avait le boucher ...

  Descendons cette rue du château, on passe devant celui-ci. Dans ce château il y a aujourd'hui des chambres d'hôtes à louer et il y a une piscine. Au bout de cette rue, on débouche sur une intersection avec la rue de la promenade qui descend à droite, la rue de la Coume de Larène en face et à gauche, à cinquante mètres il y a le Foirail ainsi que la rue de la petite Versane ...

Je ne connais pas l'histoire de ce château, mais je réaliserai un reporatge sur celui-ci très volontiers ...
D'après ce que j'ai pu voir sur une gravure il est indiqué que ce château date du XVI ème siècle.
Ce château aurait appartenu à une famille de notaires " les Pungens " fin XVII ème jusqu'au début du XIX ème siècle, Jean-Baptiste Pugens était maire de Belcaire en 1863, je pense qu'il le fut de 1848 à 1888, ces informations sont à vérifier et à prendre avec réserve. Il serait intéressant d'en savoir plus sur ce patrimoine, donc article à complèter et à suivre ... avis aux informateurs qui sont sur place ...
Il ne faut pas le confondre avec le château royal fortifié datant du XI ou XII ème siècle qui se trouvait au lieu dit le "Casteillas" prés de l'église, et dont il ne reste aujourd'hui que que quelques murs et des ruines ..

On est arrivé à l'intersection de 4 rues, à droite vous avez la rue du château que nous venons de descendre, et à guche la rue de la promenade que nous allons emprunter.

On prenait tous les jours cette rue du château pour faire nos courses chez Angèle, le boucher et le boulanger.

Cette perspective là, je l'avais en mémoire. Je m'étonne toujours de voir que le cerveau enregistre et conserve des images après autant d'années. Celle-ci m'est restée gravée ...

Toujours à cette intersection, vous avez la rue de la Coume de Larène ici à droite qui vous enmène vers le plateau de Niave,

et à gauche la rue de la petite Versane. A cet endroit on est, à 50 mètres du Foirail ...

Descendons ensemble cette rue de la promenade ...

Rue de la promenade 16 août 2008, comparez avec la photo ci-dessous qui date de 1972. Cela va vous paraître banal, la rue n'a pas changée, mise à part la végétation, remarquez les trois poteaux en béton, 36 ans après ils sont encore là. Contrairement aux grandes villes où l'on subit les chambardements incessants de l'urbanisme, ici au moins, on a ses points de repères !

La vie à l'air de s'écouler comme un long fleuve tranquille...

La rue de la promenade sous la neige.

Rue de la promenade,  lundi 7 août 1972 ...

Regardons derrière nous, la rue de la promenade ...

Nous descendons tranquillement la rue de la promenade, on a le temps ! ...

Nous arrivons sur la place de la Mairie, que vous avez en face de vous avec ses arches, à gauche c'est le début de la rue de l'Oum et à droite il y a la rue Gardouch qui est en parallèle à la rue de l'Oum, et aussi à droite débouche la rue de la cote où se trouvait la boulangerie Mercadier et qui rejoint la rue de l'église.

Cette photo je l'adore, c'est cette même place de la mairie que vous avez sur la photo d'avant, mais celle-ci date de 1905.

Observez là en détail, comparez, extraordinaire non !!

C'est aussi cela le Belcaire Authentique !!

Quand nous sommes arrivés sur la place de la mairie, il y avait une remorque aménagée, décorée et tractée par un tracteur FERGUSON TEA20 année 1953 vraiment d'époque. Un mariage avait lieu au même moment dans la mairie, visiblement c'est le moyen de transport des mariés dans un BELCAIRE AUTHENTIQUE !


Elle n'est pas belle la ROLLS des mariés, on aperçoit à droite Céline en rouge en pleine discussion avec des amies ...


La mairie et devant vous le début de la rue de l'Oum que nous allons emprunter ...


Une autre photo ancienne de ma collection personnelle datant de 1910 prise sous les arches de la mairie, on aperçoit au fond le château ...


Sur cette photo de la rue de l'Oum, vous avez à droite l'ancien hôtel café chez Bouteiller et à gauche juste en face, l'ancienne épicerie d'Émilien Caux ...


N'est-elle pas authentique cette devanture de commerce d'antan ! en 1905 elle existait déjà vous pouvez la voir sur une carte postale de l'époque que vous verrez dans l'article "Belcaire rétro page 3/4", c'est une devanture à préserver elle témoigne du temps passé !



Photo prise dans l'autre sens, au début de la rue de l'Oum avec à gauche l'entrée de la mairie ...


Remontons ensemble la rue de l'Oum pour nous diriger vers l'église ...


Rue de l'Oum, non loin du centre du village, des étables moyenâgeuses sont toujours en activité, c'est ce qui fait, entre autre, le charme du BELCAIRE AUTHENTIQUE !


Un petit coup d'oeil derrière vous ...


La rue de l'Oum, on devrait apercevoir dans un instant l'église fortifiée sur notre droite ...


Photo prise de la rue du Rival, l'ancienne école communale au premier plan avec l'église rénovée de Belcaire, j'attire votre attention, comparez avec les photos anciennes ci-après, cela fait plaisir de voir un patrimoine très bien conservé, cela mérite d'être souligné, vous comprenez peut être un peu mieux maintenant pourquoi je vous parle souvent de "BELCAIRE L'AUTHENTIQUE" !


Photo datant de 1905 , l'église et son presbytère et au premier plan, l'école communale transformée aujourd'hui en logements, quand vous comparez les deux photos ci-dessus on apprécie cette rénovation du bâtiment qui respecte l'original d'antan !


Autre photo ancienne de ma collection personnelle datant de 1950, le presbytère à droite accolé à l'église et derrière le lieu dit le "Casteillas" avec la croix en fer forgé datant de 1814, tout est authentique !


En montant vers l'église par la rue de la grotte, on longe l'ancienne cour de l'école communale maintenant engazonnée.

Nous gravissons la rue de la grotte qui monte vers le parvis de l'église ...


Cliché pris du parvis de l'église, on surplombe la partie basse du village de Belcaire avec la rue Gardouch en contre-bas, c'est dans ce secteur que l'on a découvert une grotte préhistorique "la grotte de Gardouch" avec des vestiges du mésolithique et néolithyque, je ferai un article avec mes petits moyens sur le sujet pour essayer d'être le plus complet possible sur les informations concernant Belcaire ...


Porche Sud, abritant l'entrée de l'église, avec son clocher fortifiée très particulier, ce qui est rare pour un édifice de cette nature ...


Le crucifix sur le parvis de l'église ...



Porche Nord de l'église, qui abrite : à gauche l'entrée de l'église et à droite l'accés au presbytère ...


Joëlle et Jean-Pierre au lieu dit "la croix" juste derrière le presbytère ...


Nous y sommes montés au "casteillas", emplacement du château fort, aujourd'hui disparu, qui dominait le village et où il y a la "croix" en fer forgé datant de 1814. Vue sur l'Ouest en direction d'Ax-les-Thermes, vous apercevez en bas l'avenue d'Ax-les-Thermes (la D613) ...


Toujours du "casteillas", vue vers l'Est, direction Quillan, avec au premier plan à droite le foirail ...


L'ouest de Belcaire, la rue des jardins, montant vers l'église et la "croix", les photos précédentes ont été prisent en haut du rocher ...



La rue de l'église longeant le mur Nord de celle-ci, elle n'est pas très large cette rue à peine 2,20 m ...

Partie Est, abside ou chevet à pans coupés terminant le choeur de l'église, à gauche la rue de la grotte et le parvis. La date de construction de l'église n'est pas connue, mais les ouvertures gothiques et le sanctuaire laisse à penser, une origine vers le XV ème siècle ...


La rue de l'église en descente vers l'ancien lavoir public et la rue du château que nous avons emprunté au départ de notre balade ...


Le même endroit, mais vu dans l'autre sens, avec au fond l'église, vous remarquerez l'étroitesse des rues de l'époque médiévale ...


Toujours la rue de l'église, nous nous trouvons juste avant l'ancien lavoir public ...


L'ancien lavoir public est resté intact, celui-ci se situe non loin du haut de la rue de la côte, où se trouvait la boulangerie de Mr et Mme Mercadier sur la droite en descendant vers la mairie ...


La fontaine de l'ancien lavoir public ...

Toujours rue de l'église, nous sommes arrivés à l'intersection avec la rue de la côte à gauche, et juste à droite c'est le lavoir ...

La voici la rue de la côte qui descend vers la mairie, juste avant le petit portail marron à droite c'était là qu'il y avait la boulangerie de monsieur et madame Mercadier ...


Nous avons parcouru une grande boucle dans le vieux village de Belcaire. Notre balade se termine ici, car ensuite nous arrivons devant l'ancienne épicerie d'Angèle rue du château et la rue "droite" notre point de départ.
 
L'aventure continue sur ce site, puisque j'ai décidé de le faire prospérer en diffusant des reportages afin de vous faire découvrir la région et pourquoi pas d'autres villages et monuments nombreux de ce département de l'Aude.

A suivre ...

Partager cet article

Réalisé par Jean-Pierre LAGACHE - dans Le début de l'aventure
commenter cet article